pol

Pierre Oscar Lévy, réalisateur de documentaires, programmateur à Tënk, etc...

Paris - France

Sa biographie
Je suis né le Premier avril 1955 dans une impasse qui donnait dans la rue des Martyrs... Après comment voulez vous être sérieux? J'ai fait mes études à L'IDHEC, dessiné pendant deux ans au Quotidiens de Paris en 80 et 81, monté à partir de 1976, et réalisé à partir de 1982 beaucoup de documentaires. J'ai écrit, réalisé et produit l'émission scientifique et technique d'ARTE de 1994 à 2003. Depuis je fais des dettes.
Son blog
237 abonnés un incertain regard
Voir tous
  • Porte ouverte à toutes les fenêtres

    Par
    À l'occasion des "journées portes ouvertes", le Président de la République a pu aimablement deviser avec les visiteurs du matin à l'Élysée, il a notamment prononcé quelques phrases historiques, dont l'une sur la possibilité de trouver un emploi... Les services de l'État ont immédiatement proposé un logo qui pourra agrémenter agréablement pot à tabac, tasse, assiette et t-shirt.
  • De l'importance du cauchemar!

    Par
    Couverture d'un dossier de projet de documentaire refusé par les chargés de programme de la télévision. © Pol Couverture d'un dossier de projet de documentaire refusé par les chargés de programme de la télévision. © Pol
    En guise d'hommage, je voudrais répéter ici une histoire que j'ai entendu, dans un documentaire, de la bouche même de Stephen Hawking qui vient de disparaître à un âge respectable.
  • Adieu André S. Labarthe

    Par
    Adieu Rita © Scotty Ferguson
    J'ai vu sur Facebook une photo d'Amitié (avec Un grand A), Claude Ventura venait de publier une photo de son ami, jeune, beau, avec un regard de braise, comme seuls (je le croyais avant d'avoir vu la photo) pouvaient l'avoir les acteurs russes du temps du muet. Un commentaire d'une «amie Facebook», demandait des nouvelles d'André S. Labarthe. La photo était un avis de décès, pudique...
  • L'inversion de la courbe

    Par
    Capture d'écran. © pol Capture d'écran. © pol
    Hier la chaîne BFMtv a répondu, sans le savoir à mon billet précédent. Avec le dérèglement climatique nous sommes sur une pente glissante vers le gouffre... Ce sont les courbes de la présence du CO2, du méthane, qu'il faudrait inverser, pour que le nombre de catastrophes baisse. Dans une économie néo-libérale, la hausse des polices d'assurance va-t-elle permettre la prise de conscience?
  • Eleanor, une tempête passe

    Par
    J'ai regardé le journal télévisé de France 2, à treize heures, et vingt heures! La hiérarchie des sujets proposés se déclinait à propos de la tempête qui traverse la France: vent, tornade, pluie, inondation, submersion, avalanche, incendie. Pas une fois les journalistes n'ont parlé de dérèglement climatique, pas un mot sur les causes de la violence de ces phénomènes.