²mdf-Réédition. Demande de parrainage adressée en 2017 aux 36 000 Maires de France.

La France, mon pays, Notre pays, n'a plus rien d'une République démocratique issue de la Révolution de 1789. Cette République est morte, assassinée par tous les hommes et toutes les femmes politiques qui font, de la politique, leur gagne pain quotidien,cf "écclésiaste 10-16: "Malheur à toi, pays done le roi est un enfant et dont les princes mangent dès le matin.

RAPPEL DE MON ARTICLE À LA DERNIÈRE DATE INCHANGÉE DU 14 mars 2017.

                                                  ----------

Ce texte, reproduit en son intégrité à la date mentionnée, ne comporte aucune modification depuis cette date, y compris dans toutes les fautes de frappe et des termes employés.

                                                  ----------

Je demande aux 36 000 Maires @C_desmaires de parrainer @DidierTauzin & @RafikSmati. 

    • 7 DÉC. 2015

*Le courage politique, c'est avoir la volonté d'affronter les candidats de "la société civile", POUR FAIRE HONNEUR à ses électeurs et à LA DEMOCRATIE bafouée par la nouvelle loi portant à 500 parrainages le nombre de signatures d'élus pour présenter une candidature à la magistrature suprême. Je demande aux 36 000 Maires de France de parrainer Didier Tauzin et RafikSmati, Candidats sans gamelle!

                   *Bonjour Toulemonde, Bonjour La France, Bonjour L'€urope*.

                                  AUJOURD'HUI: 14.03.2017.

                 *AFIN QUE NUL N'IGNORE ET N'OUBLIE*.

Le Premier tour sera celui des 36 000 Maires de France qui accorderont leurs 500 parrainages aux candidats de la "Société civile" qui n'ont pas fait de la politique leur gagne pain et veulent, par des idées nouvelles, faire, avec votre et leur concours, une nouvelle France, par pur esprit démocratique.

Pour être dans cette droite ligne tout en étant candidat à RIEN, je vous présente 3 candidatures, celles de Didier Tauzin, Général à la retraite, et celle de Rafik Smati, Chef d'entreprise dans le numérique, et Charlotte Marchandise-Franquet, trois candidat-e-s qui ont l'avavantage de ne pas avoir de gamelle derrière eux, contrairement à nombre de candidats que je ne citerai pas! 

Cela étant, le 21.08.2016, j'ai demandé à François Hollande, Président de La République, en passant par les réseaux Twitter et Facebook, de reconnaitre officiellement que les entreprises, actuellement, ne participent en RIEN aux recettes de financements des dépenses sociales de L'Etat France, au motif qu'elles les incorporent dans le CALCUL DES PRIX DE REVIENT et de vente et se les font rebourser par les Consommateurs-Acheteurs-Contribuables-Electeurs que nous sommes tous.

Le 16.08.2016, j'ai demandé à Monsieur François Hollande, Président de La République, ainsi qu'à TOUS les candidats à l'élection présidentielle 2017 et aux partenaires sociaux, par l'intermédiaire des réseaux Twitter et Facebook, de SUPPRIMER EN TOTALITE les cotisations-charges des entreprises et de les transférer dans leurs globalité sur une TVA sociale à créer, cela pour 2 raisons:

          - La 1ère: Faire baisser IMMEDIATEMENT et OBLIGATOIREMENT les PRIX DE REVIENT et de vente Hors Taxes et Hors TVA sociale pour devenir le Pays le plus compétitif des Pays industrialisés à l'exportation,

          - La 2ème: Rétablir l'équilibre des comptes sociaux -dans le temps- par une juste et INDENIABLE répartition des cotisations sociales par toutes les parties prenantes. 

Les cotisations sociales patronales ainsi supprimées seraient alors payées OFFICIELLEMENT, dans la plus grande transparence, par les consommateurs que nous sommes tous, comme c'est le cas actuellement en les remboursant aux entreprises à l'achat de leurs produits. 

Cela étant, engager une bataille politique n'est pas perdre une guerre politique!

*Parrainer des hommes et des femmes sans passé politique et surtout sans gamelle est un devoir démocratique pour les 36 000 Maires de France qui ont constaté que la nouvelle  loi "discriminatoire" portait à 500 parrainages le nombre nécessaire de recommandations d'élus pour pouvoir être candidat à la Présidentielle en 2017!

En conséquence et par le plus pur des sentiments de justice sociale qui doit dominer tout débat, je demande, aux 36 000 Maires de France de parrainer les candidats inconnus en provenance de ce qui est appelé "la société civile", c'est à dire d'hommes et de femmes qui n'ont pas fait, de la politique, leur gagne pain quotidien mais qui ont un passé de labeur sans gamelle derrière eux et qui ne collectionnent pas les échecs comme tous les Cancres politiques connus depuis, disons, Janvier1973, début de l'ère financière présidentielle -Président Valéry Giscard d'Estaing- avec l'obligation faite à L'Etat France d'emprunter aux banques privées en lieu et place de la Banque de France, banque de L'Etat France! 

*Je leur RECOMMANDE, pour lancer les débats sur la voie publique: Monsieur DIDIER TAUZIN, Général à la retraite, et Monsieur RAFIK SMATI, Chef d'entreprise dans le numérique: Aucun des deux n'a de gamelle derrière lui, contrairement aux candidats des partis politiques qui n'ont, "eux", QUE l'expérience des échecs dans les domaines sociaux et économique qui ont conduit et continuent de conduire Notre France à la faillite économique, au chômage de masse et à la débâcle sociale.

*Tous les candidats sans gamelle doivent avoir droit de faire entendre leurs voix pour faire valoir leurs arguments: Ne pas leur permettre de le faire ne serait que lâcheté politique. OUI! QUE LÂCHETE!

Ajoutons à cela, pour faire bonne mesure, que les échecs économiques et politiques des CHARLATANS actuels, au pouvoir ou l'ayant été, résident dans leur "IGNORANCE" de l'existence d'un PRIX DE REVIENT en calcul, principale cause de Tous les échecs économiques qui leur permettraient de démontrer que les entreprises ne payent pas de cotisations (charges) sociales, lesquelles cotisations sont incluses dans les PRIX DE REVIENT et de vente et leur sont remboursées par les consommateurs à l'achat de leurs produits!

In fine, ce sont les consommateurs, les salariés et retraités imposables qui cotisent et payent le financement direct des dépenses sociales.

EN PLUS, la bêtise humaine étant sans limite, un cadeau de 50 milliards € d'augmentattions d'impôts a été accordé aux entreprises en guise de "marge de manoeuvre Macron", ce qui démontre amplement l'inaptitude financière totale du Pouvoir rn place à diriger Notre Pays!

*Se cacher en outre honteusement derrière "le Populisme" et l'extrémisme pour faire appel à un "front républicain" pour vaincre la trouille dominante d'une certaine classe politique déboussolée vis à vis des idées du Front national relève de la connerie politique: Quelle arrogance! Quelle ineptie! Et Quel mépris pour les électeurs, les auditeurs et spectateurs "prisonniers médiatiques" qui sont majeurs et libres de penser ce qu'ils veulent! 

Ainsi va La France, au son des CHARLATANS politiques qui, à part leur grande gueule et leurs boniments pour se faire entendre, sont incapables de suivre un cours d'apprentissage sur le cacul des PRIX DE REVIENT pendant les vacances d'été 2016 et de ce qui doit être mis dedans pour être compétitifs en économie de marchés et en économie politique, ce qui les rendrait beaucoup plus crédibles et audibles auprès des électeurs.

Et La France se porterait mieux!... 

*Aussi, pour faire accepter mes écrits comme SEULS VALABLES en économie de marchés envers le Peuple de France qui en sera juge, je vais les présenter à TOUS les candidats sous forme de 3 AXIOMES:

AXIOME 1er: Les entreprises se font rembourser leurs cotisations sociales en les incorporant dans les PRIX DE REVIENT et de vente, affectés d'un coefficient bénéficiaire: Elles ne participent donc en RIEN aux financements des dépenses sociales, payées intégralement par les consommateurs à l'achat des produits vendus, par les salariés avec retenues sur salaires et par les contribuables.

AXIOME 2ème: Si toutes les cotisations sociales des entreprises étaient supprimées et affectées en leur intégralité dans une nouvelle taxe appelée TVA SOCIALE, les PRIX DE REVIENT des produits devraient baisser OBLIGATOIREMENT d'autant pour être compétitifs à l'exportation. Il devra en être de même pour les PRIX DE REVIENT des produits vendus sur le territoire national et, pourquoi pas, un peu moins chers! Les Services du fisc et les Associations de consommateurs y veilleraient!

AXIOME 3ème: Les accords €uropéens seront revus et la Banque centrale €uropéenne -BCE- devra impérativement prêter directement à L'Etat France pour les investissements productifs et éviter de faire payer des aggios aux "banques lobbies de bruxelles" par les contribuales.  

*Pour ce faire, L'Etat France, tout en faisant vérifier la conformité des recettes et des dépenses par lignes budgétaires par les Services fiscaux, pourrrait organiser de grands débats publics pédagogiques auxquels pourraient participer, par exemple:

          1- Des représentants de L'Etat,

          2- Les partenaires sociaux que sont les Syndicats et le Patronat,

          3- Des représentants de l'Administration fiscale,

          4- Des représentants d'Associations de consommateurs, 

          5- Des Economistes et Philosophes au fait de ce qu'est un PRIX DE REVIENT et à quoi il sert en économie,

          6- Des candidats à l'élection présidentielle.

*Le but de ces débats serait de déterminet QUI va payer QUOI, COMBIEN, COMMENT et POURQUOI, par lignes budgétaires:

          1- Pourcentages cotisations salariales,

          2- SUPPRIMER en totalité les "charges" (cotisations sociales) des entreprises intégrées dans les CALCULS DES "PRIX DE REVIENT" et de vente, cotisations remboursées par les consommateurs à l'achat de leurs produits ou services, et LES TRANSFERER, ligne par ligne, Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaire santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc, en totalité, sur une TVA SOCIALE à créer qui sera payée par les consommateurs à l'achat des marchandises, ce qui se fait actuellement, je le rappelle, sans que ceux ci ne s'en rendent compte,  

          3- Pourcentages TVA SOCIALE, ligne par ligne: Retraites, Retraites complémentaires, Sécurité sociale, Complémentaire santé, Chômage, Vieillesse, Dépendance, etc, etc. qui seront payés par les consommateurs, ce qu'ils font déjà sans le savoir ou s'en rendre compte

          4- Pourcentages "cotisations sociales patronales" à prendre sur les bénéfices: Tout le monde doit participer, équitablement.

*Les problèmes de la compétitivité seraient abordés, pour tenir compte de la nouvelle situation créée, par un suivi permanent organisé dans le cadre du dialogue social en entreprises.

Ainsi, c'est dans la plus grande transparence que les cotisations sociales "à la française", mises au grand jour avec la plus grande équité possible, seraient accueilies par la Majorité absolue du Peuple de France appelé aux urnes en 2017.

Les négociations annuelles porteraient ensuite, "à la marge", pour tenir compte de l'inflation et de la situation nouvelle constatée.    

*Alors, pour en conclure, pour la Démocratie et POUR LA FRANCE, accordez, 36 000 Maires de France, les 500 signatures nécessaires aux candidats que sont: Didier Tauzin et Rafik Smati, lesquels sauraient, n'en doutons pas, donner un nouveau souffle à La France, Notre Pays, qui en a bien besoin.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme.

PS: Je suis Gaulliste, plus encarté pour garder mon indépendance d'esprit.

                            ----------

LE FIL DU BLOG

seg?add=7301483&t=2 seg?add=7301466&t=2 px?id=959596&seg=11452229&t=2

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.