Santé publique: encore du retard en maintenant élections et transports

Santé publique: après l'annonce de la fermeture des commerces et lieux publics, deux problèmes graves demeurent, ainsi qu'une décision urgente à prendre:

  Sa

nté publique: après l'annonce de la fermeture des commerces et lieux publics, deux problèmes graves demeurent, ainsi qu'une décision urgente à prendre :

1) le maintien des élections municipales. Cette décision est totalement contradictoire avec l'évaluation qui a conduit aux mesures globales.
Est-il vrai que Larcher président du Sénat ainsi les chefs LR Jacob et Baroin ont exercé un "chantage" afin d'obtenir le maintien?
Le risque est grand d'assister à un fiasco démocratique et à une sévère violation des droits des employés municipaux travaillant dans les bureaux de vote
De plus comme nous l'avons déjà mentionné quels sont les éléments de décision du "comité scientifique Coronavirus" invoqués par Macron et qui auraient justifié ce non-report?

2) Les transports en commun: ne constituent-ils pas un vecteur important de contamination, par la proximité et même la promiscuité qui y règnent, par la force des choses?

Dans ces conditions un réel confinement généralisé pendant au moins 14 jours apparaît comme une mesure raisonnable et nécessaire et doit être décidée rapidement.

voir nos articles précédents sur le coronavirus 

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/130320/sante-publique-nouvelle-aggravation-il-faut-agir-rapidement-et-fortement

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/120320/coronavirus-lepidemie-accelere-il-faut-intensifier-les-mesures-de-protection

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/270220/coronavirus-la-pandemie-est-la-place-la-sante-publique

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.