Covid: déjà un million de morts, besoin urgent de mesures efficaces

En France la situation est tendue. Les nombreuses aberrations, erreurs et changements de cap du gouvernement ont conduit à une perte de confiance, amplifiée par les complotistes.

covid-million-morts
Un million de morts liées au Covid en 9 mois.

Le chiffre officiel de ce jour est d'ailleurs sous évalué car de nombreux gouvernements trichent. Ils dissimulent les morts liées à l'épidémie sous d'autres rubriques vagues comme les " maladies pulmonaires".

En France la situation est tendue. Les nombreuses aberrations, erreurs et changement de cap du gouvernement ( masques, tests, sous-dotation des hôpitaux publics, mauvais traitement de l'Education nationale) ...) ont conduit à une perte de confiance.

Les raoulto-complotistes se sont engouffrés dans la brèche.

Les déclarations démagogiques de maires de grandes villes, dont Marseille et Paris s'y ajoutent, en considérant les mesures sanitaires comme des " punitions" voire des "affronts" alors qu'il s'agit de ralentir la circulation du virus.

La situation médicale est réellement préoccupante : contrairement au sentiment répandu, les services de réanimation n'accueillent pas seulement des patients de plus de 70 ans. L'âge médian actuel y est de 62 ans ce qui signifie que s'y trouvent également nombre de personnes entre 40 et 60 ans.

Il faut donc changer de perspective et de méthode et notamment associer en permanence la population aux décisions à prendre. Un exemple: plutôt que d'agiter la menace du confinement présenté comme la punition suprême, ce sont les aspects de santé publique qui devraient être au premier plan.

Une mesure à prendre immédiatement concerne les tests:

Dépister massivement par PCR était une erreur, les laboratoires ont été débordés, les délais trop long ont rendu la démarche totalement inopérante.

Du coup on on parle très peu de la démarche globale du "contact-tracing" (tester-tracer-isoler), qui représente la motivation des tests massifs.Olivier Veran l'a à peine évoqué lors de son dernier discours.

C'est pourtant ce qu'il faut faire, et si nous le faisons bien, on pourrait envisager de relâcher un peu les mesures restrictives pour la vie sociale et économique.

Pour que cela marche, il faut :

1- réserver les tests pour les sujets symptomatiques et les cas-contact.

2- avoir des moyens humains beaucoup plus importants, l'application numérique Stop-Covid ne marche pas, les appels téléphoniques de l'assurance maladie non plus.

Il faut des gens formés qui vont au domicile, qui prennent le temps d'expliquer et éventuellement il faut indemniser ceux qui doivent être isolés.

Le Covid va, sauf immense surprise, continuer à peser sur la situation mondiale et la vie de chacun d'entre nous. Il faut s'en préoccuper et développer des solutions qui répondent aux besoins du plus grand nombre. Il faut également être attentifs aux modification épidémiologiques: ainsi un tiers des clusters concerne maintenant l’école et surtout l’université

Avec 285 foyers de contamination en cours d’investigation, le milieu scolaire et universitaire devient la première « collectivité » de circulation du virus, devant les entreprises, selon le dernier bulletin hebdomadaire de Santé publique France.

Face au virus, les exigences du moment sont claires et doivent s'imposer en priorité absolue :

- investir en urgence et de manière massive dans l'hôpital public et les EHPAD

- distribuer gratuitement des masques à toute la population,comme nous le demandons depuis plusieurs semaines

- équiper les lieux de travail, les écoles, les facultés surchargées de lavabos et de distributeurs de gel

- Stabiliser une filière de tests à résultats rendus rapidemment permettant de réaliser les préconisations de base: tester, tracer, isoler.

-Expliquer, expliquer, expliquer.

Voir nos articles récents sur le Covid:

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/240920/covid-sortir-enfin-de-la-confusion

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/260820/masques-gratuits-rejetes-macron-attente-la-sante-des-enfants

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/250820/masques-gratuits-pour-les-enfants

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.