Bernard Sudan
Ex Chef de Laboratoire en toxicologie et pharmacologie Ciba-Geigy, CIBA, Novartis 1975-2006 Bâle Suisse
Abonné·e de Mediapart

155 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 févr. 2019

Bernard Sudan
Ex Chef de Laboratoire en toxicologie et pharmacologie Ciba-Geigy, CIBA, Novartis 1975-2006 Bâle Suisse
Abonné·e de Mediapart

Nouvelle panique de la revue scientifique Nature

Trente années après la célèbre publication du chercheur Jacques Benveniste dans la revue Nature le 30 juin 1988, un groupe de chercheurs en pharmacologie et biotechnologie vient de publier dans cette même revue Nature Scientific Reports une étude confirmant l'efficacité de hautes dilutions.

Bernard Sudan
Ex Chef de Laboratoire en toxicologie et pharmacologie Ciba-Geigy, CIBA, Novartis 1975-2006 Bâle Suisse
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Trente années après la célèbre publication du chercheur Jacques Benveniste dans la revue Nature le 30 juin 1988 :

https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/260119/hommage-de-l-ina-au-chercheur-jacques-benveniste

un groupe de chercheurs en pharmacologie et biotechnologie vient de publier dans cette même revue Nature Scientific Reports :

https://www.nature.com/articles/s41598-018-31971-9

une étude montrant l’efficacité contre la douleur de hautes dilutions de Rhus toxicondendron en utilisant des tests pharmacologiques classiques.

Ultra-diluted Toxicodendron pubescens attenuates pro-inflammatory cytokines and ROS- mediated neuropathic pain in rats.

Shital Magar, Deepika Nayak, Umesh B. Mahajan, Kalpesh R. Patil, Sachin D. Shinde, Sameer N. Goyal, Shivang Swaminarayan, Chandragouda R. Patil, Shreesh Ojha & Chanakya Nath Kundu

Or, une surprise attend les lecteurs : en effet, on peut lire une note éditoriale du 1er octobre 2018 :

01 October 2018

Editors’ Note: Readers are alerted that the conclusions of this paper are subject to criticisms that are being considered by the editors. Appropriate editorial action will be taken once this matter is resolved.

1er octobre 2018

Note de l’éditeur: Les lecteurs sont avertis que les conclusions de cet article sont sujettes aux critiques qui sont examinées par les éditeurs. Une action éditoriale appropriée sera prise une fois cette question résolue.

Cette note éditoriale s’inscrit dans la même ligne que celle rédigée par John Maddox, éditeur de Nature le 30 juin 1988 :

https://www.slideshare.net/BernardSudan/historical-recallofthenaturesagasaturdayjune3020182-2

Cet éditeur reconnaissait dans sa réponse du 14 septembre 1988 à ma lettre à l’éditeur que le test de dégranulation des basophiles humains de Jacques Benveniste utilisé pour la détection des allergies courantes n’était pas en cause mais qu’il ne pouvait tout simplement pas accepter une activité biologique sans molécules car impossible dans le paradigme actuel de la physique… :

Nous retrouvons ainsi la même panique pour bloquer des travaux scientifiques qui dérangent et qui utilisent les tests pharmacologiques classiques utilisés par tous les laboratoires de recherche dans le monde mais qui ne peuvent être admis car « sans molécules pas d’activité biologique » !

Or, la réalité des faits observés dans de nombreux laboratoires scientifiques prouvent le contraire depuis les célèbres travaux de Jacques Benveniste. Il s’agit donc d’une censure systématique pour protéger l’industrie pharmaceutique qui n’a plus aucune innovation et qui a vendu sur le marché de nombreux médicaments inutiles et dangereux (Vioxx, Mediator, etc.) :

Cette nouvelle note éditoriale a posteriori après acception par des référents qui ont bien contrôlé la publication révèle à nouveau ce vent de panique de certains conservateurs obscurantistes qui ne veulent pas accepter la réalité des faits car dérangeants.

Cette dernière publication coïncide également avec la récente évidence du phénomène de la mémoire de l’eau de Jacques Benveniste publiée par le physicien belge Auguste Meessen dans la revue scientifique Journal of Modern Physics venant effondrer le paradigme actuel :

https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/290119/vers-l-evidence-du-phenomene-de-la-memoire-de-l-eau-de-jacques-benveniste

https://file.scirp.org/Html/16-7503655_89620.htm

Après trente années depuis les travaux innovants de Jacques Benveniste, on constate que le bateau des conservateurs de la « science » prend l’eau et qu’il va bientôt sombrer…

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Comment le gouvernement veut rattraper le retard français
Dans un contexte de risque élevé de tension sur le réseau électrique cet hiver, l’Assemblée nationale examine, à partir du lundi 5 décembre, le projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire en France.
par Mickaël Correia
Journal — Santé
Dans les Cévennes, les femmes promises à la misère obstétricale
Le 20 décembre, la maternité de Ganges suspendra son activité jusqu’à nouvel ordre, faute de médecins en nombre suffisant. Une centaine de femmes enceintes, dont certaines résident à plus de deux heures de la prochaine maternité, se retrouvent sur le carreau.
par Prisca Borrel
Journal
Affaire Sarkozy-Bismuth : les enjeux d’un second procès à hauts risques
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert seront rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan
Journal — Corruption
Pourquoi les politiques échappent (presque toujours) à l’incarcération
Plusieurs facteurs expliquent la relative mansuétude dont bénéficient les politiques aux prises avec la justice, qui ne sont que très rarement incarcérés, malgré les fortes peines de prison encourues dans les affaires de corruption.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Les coupures d'électricité non ciblées, ce sont les inégalités aggravées
Le gouvernement prévoit de possibles coupures d'électricité cet hiver : j'ai vraiment hâte de voir comment seront justifiées l'annulation de trains et la fermeture d'écoles pendant que les remontées mécaniques de Megève ou Courchevel continueront à fonctionner. Non ciblées sur les activités « non essentielles », ces coupures d'électricité pourraient aggraver les inégalités.
par Maxime Combes
Billet de blog
Nationalisation d’EDF : un atout pour la France ?
Le jeudi 24 novembre, c’est dans un contexte bien particulier que le nouveau PDG d’EDF Luc Rémont prend ses fonctions. De lourds dossiers sont sur la table : renationalisation du groupe, relance du parc nucléaire et des renouvelables, négociation avec Bruxelles sur les règles du marché de l’électricité et gestion de la production avant les trois mois d’hiver.
par Bernard Drouère
Billet de blog
L’électricité, un bien commun dans les mains du marché
Le 29 août dernier, le sénateur communiste Fabien Gay laisse exploser sa colère sur la libéralisation du marché de l’électricité : « Ce sont des requins et dès qu’ils peuvent se goinfrer, ils le font sur notre dos ! ». Cette scène témoigne d’une colère partagée par bon nombre de citoyens. Comment un bien commun se retrouve aux mains du marché ?
par maxime.tallant
Billet de blog
L'électricité est-elle un bien commun ?
[Rediffusion] L'électricité est-elle un bien commun, comme Yannick Jadot l'a fait récemment ? La formule produit un effet électoraliste garanti. Mais cette opération rhétorique est sans intérêt s’il s’agit, à partir de la fonction sociale actuelle de l’électricité, de faire apparaître dans le système énergétique des options qui méritent un positionnement politique.
par oskar