Édouard Philippe chez Sanofi après Margaret Thatcher chez Ciba-Geigy…

La visite récente du Premier Ministre Édouard Philippe chez Sanofi coïncide avec la volonté mercantile du gouvernement de rendre obligatoire 11 vaccins en France...

La visite récente du Premier Ministre Édouard Philippe chez Sanofi coïncide avec la volonté mercantile du gouvernement de rendre obligatoire 11 vaccins en France contre toutes les évidences scientifiques des effets secondaires des sels d’aluminium, du thimérosal et de la contamination systématique des vaccins récemment démontrée au microscope électronique à balayage :

https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/090717/forme-atypique-d-autisme-associe-avec-le-thimerosal-contenu-dans-les-vaccins

https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/180717/preuves-irrefutables-de-contamination-dans-les-vaccins

https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/270717/agnes-buzyn-et-la-ritournelle-de-l-innocuite-des-vaccins

sanofiphilippe

"Vitry-sur-Seine, le 20 juillet 2017 : le Premier Ministre Édouard Philippe écoute les instructions de Serge Weinberg, président du labo géant Sanofi" (Source : Bertrand Goteval)

Je me souviens de l’année 1990 où Margaret Thatcher était venue à Ciba-Geigy Bâle en Suisse, invitée par Pierre Douaze, alors directeur de la division Pharma :

http://www.tdg.ch/monde/europe/venue-thatcher-berne-provoque-17-arrestations/story/28605569

« À Bâle, la première ministre, qui était aussi licenciée en chimie, s'était déclarée très impressionnée par la visite chez le numéro un de la chimie suisse Ciba-Geigy (devenu Novartis en 1996 après sa fusion avec Sandoz) »

On voyait déjà à l’époque les liens étroits entre les politiques et l’industrie pharmaceutique ce qu’avait également confirmé François Mitterrand en décorant en 1985 Jacques Servier de l’Ordre National du Mérite !

L’industrie pharmaceutique tente un coup de force avec les vaccins car l’immense majorité des médicaments ont des effets secondaires avec une mauvaise réputation dans la population (affaires Vioxx, Mediator, etc.) et d’autres arrivent à échéance comme les statines très controversées. Je n’ose évoquer le décryptage du génome humain qui n’a rien amené…ainsi que le Téléthon sans résultats notoires… pendant 30 années !

Alors que la résistance s’organise en Italie avec la création hier à Sesto Fiorentino de l’Association «VACCINI SI MA CON GIUDIZIO» (Vaccins oui mais judicieusement) après le passage en force de la loi imposant 10 vaccins, la démission du directeur de la prévention sanitaire au Ministère de la Santé Ranieri Guerra, également conseiller de la Fondation GSK est d’actualité à cause de ses conflits d’intérêts sans oublier également la démission de la ministre Béatrice Lorenzin qui a inventé 270 décès par rougeole en Grande-Bretagne pendant l’année 2013:

http://lestreghedellaluna.forumfree.it/?t=74696710#lastpost

L’avis éclairé de Giovanna Bardellini, présidente de l’Institut des Maladies Chroniques en Italie est particulièrement instructif sur la situation éthique, scientifique et démocratique face à 10 vaccins imposés !

http://www.affaritaliani.it/medicina/obbligo-vaccini-per-decreto-tra-bufale-e-interessi-il-parere-dell-esperta-480312.html?refresh_ce

Le lecteur averti pourra aussi lire l’avis judicieux de Michel de Lorgeril sur la vaccination anti-hépatite B tant recommandée par certains «professeurs»… :

"SINISTRES ARITHMÉTIQUES À PROPOS DU VACCIN CONTRE L’HÉPATITE B : ILLUSIONS DE LA VACCINOLOGIE (SAISON 8)"

http://michel.delorgeril.info/

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.