Danyel Gill
Petite politologie de l'humain de la part inconnue des Illustres
Abonné·e de Mediapart

61 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 juil. 2018

Emmanuel Macron – Bleu piscine rouge exil

Versailles, quelques mots hier d’Emmanuel Macron sur la "jeunesse du désespoir", qui n'a "pas droit dans une large majorité à l'asile". Mais aucun détour sur cette jeunesse en exil tombée à l’eau ? Et ceux qui relèvent le défi de sauver ces vies ont toute sa considération, celle "de faire le jeu des passeurs." - Fable d'été -

Danyel Gill
Petite politologie de l'humain de la part inconnue des Illustres
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Emmanuel Macron - Bleu piscine rouge migrants

Nager sur les caillasses de la Mer Morte ? Marcher sur la Mer Rouge du désert ? Ou se prélasser sur les plages abandonnées bondées de Méditerranée ?

Cette mer qu’on voit danser a des reflets sanglants. La mer, les reflets écarlates des morts de barrages. De l’écume humaine sur les berges, des chevelures rousses d’algues crépues, d'ossuaires éparpillés, coquillages et crustacés. Le vortex de déchets des grands océans (une pollution urgente) est un tourbillon vermillon de corps abandonnés de toute urgence en Méditerranée. Des hommes, des femmes, des enfants en exil meurent sous nos yeux rougis dans le berceau de nos humanités : 1446 morts sur nos plages cet été !

De cette mer de nos mythologies à la frénésie communicante contemporaine, Emmanuel Macron se déclare Jupiter. Et Jupiter en vacances, c’est Neptune. Et Neptune c’est bleu ! Parce que la mer c’est bleu !

Le cahier des charges précisait : « Le projet consiste en la reconstitution d’un horizon bleu magnifiquement aveugle qu’accompagnera une mosaïque marine lisse unie. Pas un carreau blanc formant nuage ne sera accepté. La piscine sera implantée face à la mer avec vue imprenable puisque conçue pour que la tête du baigneur hors de l’eau : la ligne de débordement du bassin rejoigne parfaitement l’horizon azur et dissimule la mer décolorée. »

Et voilà que depuis, Neptune dans son Fort admire le ciel sans nuage dans un bain à niveau turquoise. Mais une tache lointaine perce l’azur radieux. A la façon de ces dossiers qu’on laisse en vacances, elle grossit d’abandon, d’indigence et d’absence. Une promesse de « dignité et d’humanité » en déshérence qu’il fit sombrer par le fond. Mais qui remonte comme un ballon oxydé orange au dessus de sa ligne d’horizon maîtrisée. Puis devient ce soleil de providence d’acier rouge en fusion qu’il redoutait et qui s’approche inévitablement : 

« Comme un boeuf bavant au labour
le navire s'enfonce dans l'eau pénible,
la vague palpe durement la proue de fer,
éprouve sa force, s'accroche, puis
déchirée,
s'écarte, (1) »

Neptune redevient Macron et l’homme hurle : « Par Neptune ! Qu’on le peigne en bleu ! »

Contre toutes résistance marine et hostilité politique, L’Aquarius se penche alors sur la bassine présidentielle : « Qu’on me peigne en bleu si tu veux, mais sache que toujours l’étrave de nos humanités viendra fendre ta lâcheté et les artifices de ta tranquillité. »

Le bateau rouge sauvera des vies tout l’été puis le bleu de la mer bleue.

(1) Jules Supervielle - Comme un boeuf bavant au labour

Dans la série Macron et les migrants : 

"Si les migrants avaient des ailes, ils seraient dignes d'humanité" 

"Macron et Trump - Mur à Mur"

Contact Danyel Gill, ici

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Social
Dans les Ehpad du groupe Orpea, des CDI introuvables
D’après nos informations, des recrues du groupe privé de maisons de retraite doivent, en France, se contenter de signer des CDD au motif qu’il s’agirait de remplacer des salariés en CDI. Or, dans bien des cas, ces salariés n’existeraient pas. Le groupe dément toute irrégularité, assurant qu’« il n’y a jamais eu d’emploi fictif au sein de l’entreprise ».
par Leïla Miñano avec Benoit Drevet (Investigate Europe)
Journal
Quand le comité d’éthique de France TV prend le parti de Korian
Fin 2020, France 3 a diffusé un documentaire sur les morts du Covid dans les Ehpad qui a déplu au groupe privé Korian. Celui-ci a notamment saisi le comité d’éthique de France Télévisions. Une instance présidée par Christine Albanel qui a jugé « à charge » le travail, pourtant approfondi, des journalistes.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
L’action des policiers a causé la mort de Cédric Chouviat
D’après l’expertise médicale ordonnée par le juge d’instruction, la clé d’étranglement et le plaquage ventral pratiqués par les policiers sur Cédric Chouviat, alors que celui-ci portait encore son casque de scooter, ont provoqué l’arrêt cardiaque qui a entraîné sa mort en janvier 2020.
par Camille Polloni
Journal — Justice
Le député Guillaume Peltier visé par une enquête
Le parquet de Blois a annoncé, lundi 24 janvier, l’ouverture d’une enquête préliminaire à la suite des révélations de Mediapart sur l’utilisation des fonds publics du député Guillaume Peltier, porte-parole de la campagne d’Éric Zemmour.
par Sarah Brethes et Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Agir pour faire reconnaître le génocide ouïghour. Interview d'Alim Omer
[Rediffusion] l’Assemblée Nationale pourrait voter la reconnaissance du caractère génocidaire des violences exercées sur les ouïghour.es par la Chine. Alim Omer, président de l’Association des Ouïghours de France, réfugié en France, revient sur les aspects industriels, sanitaires, culturels et environnementaux de ce génocide.
par Jeanne Guien
Billet de blog
La cynique et dangereuse instrumentalisation du mot « génocide »
La répression des Ouïghours existe au Xinjiang. Elle relève très probablement de la qualification juridique de « crimes contre l’Humanité ». Mais ce sont les chercheurs et les juristes qui doivent déterminer et les faits et leurs qualifications juridiques, et ce le plus indépendamment possible, c’est à dire à l’écart des pressions américaines ou chinoises.
par Bringuenarilles
Billet de blog
Stratégies de désinformation et de diversion de Pékin sur la question ouïghoure
[Rediffusion] Alors que de nombreux universitaires sonnent l’alarme quant au risque génocidaire en cours dans la région ouïghoure, Pékin s’évertue à disqualifier tout discours alternatif et n’hésite pas à mobiliser ses réseaux informels en Europe pour diviser les opinions et couper court à tout débat sur la question ouïghoure. Une stratégie de diversion négationniste bien familière. Par Vanessa Frangville.
par Carta Academica
Billet de blog
Génocide. Au-delà de l'émotion symbolique
Le vote de la motion de l'Assemblée Nationale sur le génocide contre les ouïghours en Chine a esquivé les questions de fond et servira comme d'habitude d'excuse à l'inaction à venir.
par dominic77