A quand la GRÈVE DES ACHATS comme “RÉSISTANCE” NON VIOLENTE ?

Faudra-t-il des morts pour que les “responsables” politiques et syndicaux comprennent qu'ils doivent nous proposer un mode d'action non-violent pour exprimer notre révolte contre ce pouvoir absolu antisocial. Contre l'état d'urgence et le “recours à l'armée” qui va étouffer tout mécontentement, nous devons pouvoir peser sur l'économie. Seul la GRÈVE DES ACHATS peut nous donner ce rapport de force.

Photo de Pourlavenir et Titou en gilets jaunes

Combien de casses, combien de blessés, combien de futurs morts, combien de répression de gilets jaunes, avant que les “responsables“ politiques et syndicaux ne comprennent qu'ils doivent proposer une alternative non violente à l'ensemble des citoyens qui refusent la politique du PRÉSIDENT POUR LES ULTRA-RICHES.

 

Vont-ils laisser pourrir la révolte des gilets jaunes dans l'état d'urgence et l'interdiction de notre droit constitutionnel de manifester. Vont-ils pousser les plus révoltés des gilets jaunes à devenir des casseurs ? Vont-ils laisser plonger notre économie dans le chaos, sans proposer une issue constructive ?

 

Alors qu'en proposant aux Français d'exprimer leur mécontentement par leur pouvoir d'achat, ou plutôt par leur POUVOIR DE NON ACHAT, ils peuvent faire comprendre que notre économie, que la SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION, tourne grâce au pouvoir d'achat de l'ensemble des citoyens. Si une majorité de consommaCteurs montraient leur perte de pouvoir d'achat, dûe à la politique du PRÉSIDENT POUR LES MULTINATIONALES, en boycottant ces mêmes multinationales qui ne payent pas d'impôts ( d’Apple à Starbucks), le système serait tellement détraqué, que le pouvoir devrait céder sur ses dogmes ultralibéraux.

 

Tout le monde peut choisir de s'exprimer par sa consommation, pas de crainte de recevoir des lacrymos et des grenades mutilantes. Aucune force de l'ordre ou état d'urgence ne peuvent forcer quelqu'un à dépenser l'argent qu'on lui a pris par les augmentations de taxes. Et tout le monde peut expliquer pourquoi il décide de boycotter la grande distribution tous les jeudi en signant la PÉTITION-PRÉAVIS DE GRÈVE DE GRÈVE GÉNÉRALE DE LA CONSOMMATION :

https://blogs.mediapart.fr/pourlavenir/blog/101118/apres-les-gilets-jaunes-la-greve-des-achats

Sur la GRÈVE des ACHATS, à lire sur ce nouveau mode d'action ?

vers la pétition-préavis sur Change.org

vers mon billet d'explications

 Plutôt que bloquer les routes, bloquer les achats !

 ici ou  .

En faisant la GRÈVE des ACHATS jusqu'à obtenir un RÉFÉRENDUM sur la poursuite des réformes de casse du système social français, les Français obtiendraient le pouvoir de choisir l’avenir dans lequel ils veulent vivre. C'est justement ce que réclament les gilets jaunes, CHOISIR LEUR AVENIR !

 

Vaut-il mieux que les magasins ferment par la casse de leurs vitrines où que les consommateurs choisissent d'aller enrichir le petit commerçant local plutôt que la multinationale de la grande  distribution ?

 

Les “responsables” politiques et syndicaux ont la responsabilité de donner une issue constructive à la crise actuelle. Choisiront-ils l'intelligence ou la passivité ? Le destin de la France est suspendu à leur décision !

 

POURLAVENIR

https://blogs.mediapart.fr/pourlavenir

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.