La dépendance : état des lieux

1 rédacteur

À propos de l'édition

Après les effets d'annonce électoralistes de Nicolas Sarkozy, jusqu'à son élection en 2007, en matière de politique sociale et plus particulièrement en direction des personnes âgées et handicapées,

il n'a eu de cesse jusqu'en juin 2010 de démanteler la loi du 11 février 2005. Et, notamment, alors qu'il était prévu que les personnes en perte d'autonomie bénéficient de la prestation de compensation du handicap à partir de 2010, le gouvernement Fillon a fait marche arrière en prétextant la crise. Or, dans sa dernière prestation télévisée, Nicolas Sarkozy veut nous faire croire que brusquement la dépendance sera sa priorité jusqu'en 2012. Alors que ce n'est qu'un effet d'annonce à visée électoraliste de plus. Pourquoi ? Quelle est la réalité du démantèlement du tissu social et de la politique sociale en direction des plus fragiles ?