Ses éditions
Voir tous
  • Édition Faire son deuil en temps de pandémie - Hommage collectif

    Ma vie brisée

    Par
    Mon papa de 68 ans est parti. Ce sont les seuls mots que je suis capable de prononcer. Pourquoi nous laisser dans un tel silence ? Pourquoi ne pas parler de nous ? De ce que nous vivons ? De ce que nos êtres aimés vivent ? Monsieur le Président, un simple tweet ne suffit pas. Rendons-leur hommage. Aidez-nous à nous reconstruire. Il faut aussi réparer les vivants.