Emmanuelle Favier
Autrice, pigiste culture
Journaliste à Mediapart

30 Billets

1 Éditions

Billet de blog 6 juil. 2016

IntranQu’îllités: constat d’espérer

La revue IntranQu'îllités vient de faire paraître son quatrième numéro : cent textes pour dire le monde tel qu’il va à tâtons, tel qu’il résonne et soupire, intranquille ; cent textes pour l'espérer, et « croire à la fontaine ».

Emmanuelle Favier
Autrice, pigiste culture
Journaliste à Mediapart

 « nous inventons le chant

pour croire à la fontaine »

(Jean-Pierre Siméon)

Le quatrième numéro de la revue IntranQu’îllités arbore en couverture, sur un fond argent dans lequel s’enfoncent les noms qu’il faut donc aller chercher d’un œil plissé, nombre de promesses surprenantes.

Promesses qui, non contentes d’être tenues, se révéleront plus surprenantes en se réalisant sur la page et activeront elles-mêmes de nouvelles promesses.

Promesses en forme de noms, connus ou moins connus, qui soutiennent ou qui espèrent : qui aident à guérir « du sentiment tragique d’être des déshérités complets »[1].

Fondée par James Noël et Pascale Monnin en Haïti au lendemain du séisme de 2010, IntranQu’îllités tient la barre depuis, portée par ces nombreux auteurs dont la variété impressionne.

On y trouve, répartis en sept rubriques[2] :

des poèmes (par exemple et sans exhaustivité ni préférence, Bruno Doucey, Lou Garion, François Xavier-Maigre, Jean-Pierre Siméon, Serge Pey, Michel Thion, Paul Wamo…),

des manifestes (Mbougar Sarr, Sara Bourre…),

des lettres ou des adresses – aux femmes, à un chien, à des enfants, à un regard, aux vieux ou aux édentés (Adeline Baldacchino, Ananda Devi, Evains Wêche, Jacques Stephen Alexis, les Femen, Rodney Saint-Eloi, Nancy Huston, René Depestre, Michel Onfray…),

des manuels pour survivre ou parcourir le monde,

des remèdes et des potions,

des inédits souvent, des extraits de livres publiés parfois (Alain Mabanckou, Karim Miské, Aimé Césaire, Christiane Taubira…),

et même un entretien inédit, « d’outre-tombe », avec Jose Luis Borges…

En tout, une centaine de textes pour dire le monde tel qu’il va à tâtons, tel qu’il résonne et soupire, intranquille, pour s’en faire la « boîte noire » et l’écho réfracté aux vingt coins du monde. Une centaine de perles, serties dans l’écrin d’une abondante iconographie.

De ce très bel objet, la pureté frôlerait presque l’excès : nulle trace biographique, nulle mise en contexte, seulement des noms et des œuvres. On est un peu perdu, un peu frustré mais oui, sans doute, c’est là l’idée : défaire justement l’influence de ce contexte, livrer le texte à l’état brut et nous inviter à faire l’effort de se renseigner en croisant tel(le) inconnu(e) dont les mots nous auront fait vibrer particulièrement fort ou particulièrement loin dedans.

IntranQu’îllités #4, « Manifeste pour un nouveau monde »

Boîte noire des imaginaires

Éditions Passagers des Vents

Diffusion Éditions Zulma: http://www.zulma.fr/livre-intranqu-illites-n-4-572136.html

Voir ici dans l'édition Revues & Cie les articles consacrés aux précédents numéros de la revue par Patrice Beray, Anne Guérin-Castell et Jean-Claude Leroy ; ici la série sur les écrivains d’Haïti. Et ici le billet de James Noël sur le numéro 4.


[1] James Noël, « Pour un nouveau monde », éditorial, p. 017.

[2] « Manifeste pour un nouveau monde », « Le monde des lettres », « Pile ou face », « De la poésie avant toute chose », « Tous les vents du monde », « Déclic » et « Galerie des portraits ».

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Les agentes du KGB étaient des Américaines comme les autres
Pendant la guerre froide, Russes et Américains arrivent à la même conclusion. Ils misent sur le sexisme de leurs adversaires. Moscou envoie aux États-Unis ses meilleures agentes, comme Elena Vavilova et Lidiya Guryeva, qui se feront passer pendant dix ans pour de banales « desperate housewives ».
par Patricia Neves
Journal — Corruption
Le fils du président du Congo est soupçonné d’avoir blanchi 19 millions d’euros en France
La justice anticorruption a saisi au début de l’été, à Neuilly-sur-Seine, un hôtel particulier suspecté d’appartenir à Denis Christel Sassou Nguesso, ministre et fils du président autocrate du Congo-Brazzaville. Pour justifier cet acte, les juges ont rédigé une ordonnance pénale, dont Mediapart a pris connaissance, qui détaille des années d’enquête sur un vertigineux train de vie.
par Fabrice Arfi
Journal — Écologie
« L’urbanisation est un facteur aggravant des mégafeux en Gironde »
Si les dérèglements climatiques ont attisé les grands incendies qui ravagent les forêts des Landes cet été, l’urbanisation croissante de cette région de plus en plus attractive contribue aussi à l’intensification des mégafeux, alerte Christine Bouisset, géographe au CNRS.
par Mickaël Correia
Journal — Santé
Les effets indésirables de l’office public d’indemnisation
Depuis vingt ans, l’Oniam est chargé d’indemniser les victimes d’accidents médicaux. Son bilan pose aujourd'hui question : au lieu de faciliter la vie des malades, il la complique bien trop souvent.
par Caroline Coq-Chodorge et Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
La sobriété, c'est maintenant ou jamais
Le bras de fer en cours avec la Russie autour des énergies fossiles est l’occasion d’entrer de plain-pied dans l’ère de la sobriété énergétique. Pourtant, nos gouvernants semblent lorgner vers une autre voie : celle qui consiste simplement à changer de fournisseur, au risque de perdre toute crédibilité morale et de manquer une occasion historique en faveur du climat.
par Sylvain BERMOND
Billet de blog
De quoi avons-nous vraiment besoin ?
[Rediffusion] Le choix de redéfinir collectivement ce dont nous avons besoin doit être au centre des débats à venir si l'on veut réussir la bifurcation sociale et écologique de nos sociétés, ce qui est à la fois urgent et incontournable.
par Eric Berr
Billet de blog
Leur sobriété et la nôtre
[Rediffusion] Catherine MacGregor, Jean-Bernard Lévy, et Patrick Pouyanné, directrice et directeurs de Engie, EDF et TotalEnergies, ont appelé dans le JDD à la sobriété. En réponse, des professionnel·les et ingénieur·es travaillant dans l'énergie dénoncent l'hypocrisie d'un appel à l'effort par des groupes qui portent une responsabilité historique dans le réchauffement climatique. Un mea culpa eût été bienvenu, mais « difficile de demander pardon pour des erreurs dans lesquelles on continue de foncer tête baissée. »
par Les invités de Mediapart
Billet d’édition
Besoins, désirs, domination
[Rediffusion] Qu'arrive-t-il aux besoins des êtres humains sous le capitalisme ? Alors que la doxa libérale naturalise les besoins existants en en faisant des propriétés de la «nature humaine», nous sommes aujourd'hui forcé·es, à l'heure des urgences écologique, sociale et démocratique, à chercher à dévoiler et donc politiser leur construction sociale.
par Dimitris Fasfalis