Fini de rire
Abonné·e de Mediapart

459 Billets

1 Éditions

Billet de blog 7 sept. 2014

Calais, abcès de fixation de la xénophobie

1500 personnes venues d'Afrique de l'Est ou d'Asie, cherchant à franchir le Pas de Calais au terme d'interminables odyssées, c'est un "afflux"! Ces 1500 personnes sans feu ni lieu par décision policière, elles sont trop voyantes, encombrantes. Une aubaine pour la com xénophobe.

Fini de rire
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

1500 personnes venues d'Afrique de l'Est ou d'Asie, cherchant à franchir le Pas de Calais au terme d'interminables odyssées, c'est un "afflux"! Ces 1500 personnes sans feu ni lieu par décision policière, elles sont trop voyantes, encombrantes. Une aubaine pour la com xénophobe.

Nombre de blogs et publications en ligne chroniquent l'horreur quotidienne dans les jungles ou dans les rues de Calais:

Passeurs d'hospitalités livre une chronique au quotidien. Ils "font circuler la parole, et relient les êtres et les rives" (Passeurs) et pratiquent "les mille formes de l'accueil et de la rencontre entre les êtres" (Hospitalités);

Indymedia présente un résumé des derniers épisodes. On y trouve à la fois la galère des migrants, le travail inlassable de solidarité de certains et la violence de leurs opposants;

Le blog Mediapart de l'infatigable Philippe Wannesson;

Plusieurs autres blogs Mediapart, dont l'un, démarré il y a peu, Migrants, le quotidien des oubliés, décrit avec passion une "situation à la fois douloureuse et indécente. Inhumaine.";

La chaîne de télévision BFMTV parle, elle aussi d'afflux (et pourquoi pas invasion, tant qu'on y est?) mais brosse un tableau somme toute assez paisible.

Ces sites sont passionnants et horrifiants. Nous extrayons quelques informations récentes.

Le 7 septembre 2014 le mouvement « Sauvons Calais » organisait une manifestation de protestation contre la présence des migrants, tandis qu'un tournoi de foot festif à la citadelle de Calais « Foot du monde contre le racisme » est interdit par la maire.

C’est arrivé à Calais le vendredi 6 septembre 2014: "Une jeune fille de quinze ans sort du lycée. Un homme d’une quarantaine d’année lui donne un coup de pied à l’aine, elle tombe, il lui donne un deuxième coup de pied à la poitrine. Les propos de l’agresseur sont sans ambiguïté sur ses mobiles : la jeune fille est engagée dans le soutien aux exilés. Il conclut « si je te vois dimanche, je te flingue !» – dimanche, demain, c’est la manifestation du groupe d’extrême-droite Sauvons Calais".

Solidarité internationale: dans un éditorial publié dimanche 7 septembre par le "Daily Telegraph" le ministre britannique de l'Immigration a offert à Calais les clôtures utilisées pour assurer la sécurité au sommet de l’Otan à Newport. Une grille d'acier de 3 mètres de haut, longue de 20 kilomètres, pour mieux empêcher l'accès au port.

Est-ce cela, une politique de l'immigration?

Martine et Jean-Claude Vernier

Chez votre libraire :  Être étranger en terre d'accueil, 77 regards sur l'immigration.

--

Deux clics: si vous avez raté les billets récents de Fini de rire et le sommaire complet du blog.

Abonné à Mediapart ou non, on peut s'inscrire ici pour être informé par courriel de la mise en ligne de nos nouveaux billets.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Extrême droite : la semaine de toutes les compromissions
En quelques jours, le parti de Marine le Pen s’est imposé aux postes clés de l’Assemblée nationale, grâce aux votes et aux lâchetés politiques des droites. Une légitimation coupable qui n’augure rien de bon.
par Ellen Salvi
Journal — France
Garrido-Corbière : « Le Point », un journal accro aux fausses infos
Une semaine après avoir dû admettre que les informations concernant le couple de députés Garrido-Corbière étaient fausses, l’hebdomadaire « Le Point » a été condamné en diffamation dans une tout autre affaire en raison d’une base factuelle « inexistante ». Un fiasco de plus pour la direction de la rédaction, qui a une fâcheuse tendance à publier ses informations sans les vérifier.
par David Perrotin, Antton Rouget et Marine Turchi
Journal
Guerre en Ukraine : le grand bond en arrière climatique
Et si le climat était une victime de la guerre en Ukraine ? Face au risque de pénurie énergétique provoquée par le conflit, les pays européens préparent un recours accru au charbon et au gaz fossile. Une marche arrière alarmante, à l’heure de l’urgence climatique, qui met en lumière notre terrible retard en matière de transition écologique.
par Mickaël Correia
Journal
Viktor Orbán est-il de plus en plus isolé en Europe ?
Embargo sur le pétrole russe, État de droit, guerre en Ukraine... Sur plusieurs dossiers, le premier ministre hongrois, à l’aube de son quatrième mandat consécutif, diverge de la majorité des Vingt-Sept. Débat avec une eurodéputée et un historien spécialiste de la région.
par Amélie Poinssot

La sélection du Club

Billet de blog
Chasse au gaspi ou chasse à l'hypocrisie ?
Pour faire face au risque de pénurie énergétique cet hiver, une tribune de trois grands patrons de l'énergie nous appelle à réduire notre consommation. Que cache le retour de cette chasse au gaspillage, une prise de conscience salutaire de notre surconsommation ou une nouvelle hypocrisie visant préserver le système en place ?
par Helloat Sylvain
Billet de blog
Les dirigeants du G7 en décalage avec l’urgence climatique
Le changement climatique s’intensifie et s’accélère mais la volonté des dirigeants mondiaux à apporter une réponse à la hauteur des enjeux semble limitée. Dernier exemple en date : le sommet des dirigeants du G7, qui constitue à bien des égards une occasion ratée d’avancer sur les objectifs climatiques.
par Réseau Action Climat
Billet de blog
Apprendre à désobéir
Les derniers jours qui viennent de s’écouler sont venus me confirmer une intuition : il va falloir apprendre à désobéir sans complexe face à un système politique non seulement totalement à côté de la plaque face aux immenses enjeux de la préservation du vivant et du changement climatique, mais qui plus est de plus en plus complice des forces de l’argent et de la réaction.
par Benjamin Joyeux
Billet de blog
Aucune retenue : l'accaparement de l'eau pour le « tout-ski »
J'ai dû franchir 6 barrages de police et subir trois fouilles de ma bagnole pour vous ramener cette scandaleuse histoire de privatisation de l'eau et d'artificialisation de la montagne pour le « tout-ski » en Haute Savoie.
par Partager c'est Sympa