Bon la France est une dictature autoritaire avec un despote tyrannique à sa tête

Voilà que je lis dans la presse que les changements climatiques vont être un drame, qu'avec le COVID et notre problème de santé pour nos populations vieillissantes on ferme encore des lits d’hôpitaux et supprime des fonctionnaires, et surtout que maintenant on mutile nos jeunes qui font la fête et qui ne dérange que nos vieux bourgeois libéraux. etc.

C'est quand que l'on juge ces libéraux (ps, centre, droite et extrême droite) pour crime d'extermination humaine sur les changements climatiques avec leurs complices bureaucratiques et médiatiques. Quand les journalistes «mainstream» d'un état nient la violence d'état, l'expression démocratique citoyenne bafouée, les dérives kleptocratiques, la dictature autoritaire de notre despote tyrannique présidentiel…

Ils peuvent alors faire du bruit médiatique pour protéger ces libéraux de l'idéologie bourgeoise responsables dans l'ombre des guerres, des dictatures et de la catastrophe climatique qui s'annonce.

À quand ce procès, à l'image des Nazis dont ils sont les parents cachés, pour crimes contre l'humanité et la nature ?

La première et deuxième guerre mondiale c'est eux. Le «bordel» dans le monde Arabe, en Amérique latine et maintenant en Europe avec entre autres l'Allemagne et la France, c'est eux…

La destruction de la nature, notre environnement d'existence, des travailleurs, des sociétés sociales, de la démocratie, de la liberté des individus, de notre jeunesse, c'est eux…

Alors que faudra-t-il de plus pour que l'on vire ces parasites pour survivre ? Mourir tous ensemble à cause de nos divisions qu'ils orchestrent…

Car tous les sujets qui nous clivent sont orchestrés pour que l'on ne mette pas en place une vraie démocratie qui les contraindrait à respecter l'intérêt général et le bien commun !

Eux les puissants financiers de notre ploutocratie avec leurs chiens de garde que sont les élus de ce régime aristocratique représentatif des candidats censitaires, les parents hauts fonctionnaires, les bureaucrates des structures sociales et leurs caniches médiatiques…

Même la réflexion sur l’abstention sur le vote pour ces aristocrates de notre ploutocratie n'est pas abordée, elle est même dévoyée par des gens de culture libérale qui se disent de gauche et en démocratie !

Alors qu'ils sont l'extrême droite infiltré dans la social démocratie (verts, ps), du centre et de la droite (modem, lr, lrem, rn), l'extrême centre quoi…

Nous allons nous éteindre si nous ne nous bougeons pas tous sur une révolution pour imposer une république fédérale axée sur la démocratie communale !

Pour enfin nous libérer de ces 5 000 ans d'aristocraties (militaires avec leurs enfants de la noblesse,  la fabrique de consentement des croyances, la bourgeoisie ploutocrate) enfantées par le patriarcat !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.