• 8 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 2 favoris
  • 0 contact
Voir tous
  • Le sport de haut niveau est instrumentalisé par Israël, en toute impunité

    Par
    Des cyclistes du Tour de France (équipe Israël-Premier Tech) se sont faits les "ambassadeurs d'Israël" malgré les crimes de colonisation et d'apartheid. L'Union cycliste internationale et le Comité international olympique qui ont exclu les équipes sportives russe et bélarusse, ont laissé faire : les violations du droit international, selon leurs auteurs, ne reçoivent pas le même traitement...
  • non au trophée des champions 2022 à Tel-Aviv

    Par
    La prochaine édition du Trophée des Champions oppose le Paris Saint-Germain, champion de France 2022, au FC Nantes vainqueur de la Coupe de France 2022, le 31 juillet prochain, au Bloomfield Stadium de Tel Aviv.1 : plus de 67 associations déjà protestent contre cet événement qui sert à blanchir les crimes de l’occupation et de l’apartheid israéliens (nonautropheedeschampionsatelaviv.fr).
  • Initiative européenne pour l'interdiction des produits des colonie israéliennes

    Par
    l'Union européenne reconnaît le caractère illégal des colonies israélienne en terre occupée de Palestine (crime de guerre) dont résulte le caractère illégal de leurs produits. C'est pourquoi des citoyens européens signataires de cette initiative saisissent la Commission européenne afin qu'elle interdise tout échange commercial avec ces colonies.
  • Initiative européenne pour l'interdiction des produits des colonie israéliennes

    Par
    l'Union européenne reconnaît le caractère illégal des colonies israélienne en terre occupée de Palestine (crime de guerre) dont résulte le caractère illégal de leurs produits. C'est pourquoi des citoyens européens signataires de cette initiative saisissent la Commission européenne afin qu'elle interdise tout échange commercial avec ces colonies.
  • Maurice Pagat fondateur de "Témoignages et Documents sur la guerre en Algérie"

    Par
    Maurice Pagat a publié, entre 1958 et 1962, un journal clandestin "Témoignages et Documents" sur la guerre en Algérie, publiant « les textes saisis et interdits ». Il a ainsi pu informer des dizaines de milliers de lecteurs sur des sujets tabous tels la torture, les camps d'internement administratif en France, les camps de regroupement en Algérie, les disparitions inexpliquées, la désertion, etc