Freud et Lacan : des charlatans ? Faits et légendes

Beaucoup croient que Freud est un génie comparable à Copernic ou Darwin, mais d’autres pensent que c’est un charlatan. La même chose se dit de Lacan. L’ouvrage “Freud & Lacan, des charlatans ? Faits et Légendes de la psychanalyse” (Éd. Mardaga) fournit un abondant matériel de faits permettant de se faire une opinion.

Parmi les diverses formes de psychanalyse, celle de Freud a été la plus largement diffusée. Freud a réussi à lancer un mouvement international, à assurer le culte de sa personnalité et à éclipser d’autres types d’analyse psychologique.

Le grand public attribue à Freud beaucoup de découvertes qui ne sont pas de lui, par exemple l’existence de processus inconscients, le rôle de la sexualité dans les troubles mentaux, l’idée que des rêves et des actes manqués ont une signification. Se trouve ici répertorié ce qui constitue son originalité et ses emprunts.

La version classique du freudisme, véhiculée par les médias et encore enseignée dans certaines universités, a peu changé en un siècle. Or, en 1971 Henri Ellenberger découvrait qu’Anna O., le cas princeps de la cure analytique, n’avait pas du tout été guérie, contrairement à ce qu’affirmait Freud dans plusieurs livres. Son état s’était même aggravé au cours du traitement. D’autres découvertes étonnantes ont ensuite été faites à mesure que les Archives Sigmund Freud (Washington) étaient publiées… au compte-goutte. À ces informations s’ajoutent les progrès considérables de la psychologie scientifique pour qu’aujourd’hui l’œuvre de Freud apparaisse sous un tout nouveau jour.

freud-lacan-couv

Freud & Lacan, des charlatans ? présente méthodiquement la méthode, la théorie et la thérapie freudiennes, et révèle parallèlement des erreurs, des illusions et des mystifications.

Une place est faite à Jacques Lacan, le personnage le plus médiatisé de la psychanalyse contemporaine. Critiquant la psychanalyse de son temps, surtout dans sa version américaine, il a prôné un « retour à Freud ». En fait, il a fini par élaborer, en se basant sur des philosophies de son époque, une psychanalyse métaphysique très différente de celle de Freud, qu’il a présentée dans un langage de plus en plus ésotérique au fil du temps. Il a tenté de faire de la psychanalyse une science rigoureuse en s’appuyant notamment sur la logique et des formalisations mathématiques. À la fin de sa vie, il a reconnu l’échec de cette aventure intellectuelle.

lacan-lv-vr-cercle

Jacques Van Rillaer dans l’assistance (cercle rouge)

Jacques Van Rillaer a pratiqué la psychanalyse durant une dizaine d’années (années 1970), à une époque où il y adhérait quasiment sans réserves. Il a défendu sa thèse de doctorat sur la psychanalyse en 1972. Nommé professeur de psychologie à l’université de Louvain et à l’université Saint-Louis (Bruxelles), il a eu le loisir d’étudier soigneusement le freudisme et ses développements. Il a fini par devenir très critique à l’égard de ses anciennes convictions. En 1981 il a publié sur le sujet Les illusions de la psychanalyse (Mardaga, 420 p.). Le présent ouvrage intègre des découvertes faites depuis cette publication. Il fait un bilan d’un siècle d’études, de révélations et de nouvelles perspectives.

Jacques Van Rillaer est l’auteur et le co-auteur d’une dizaine d’ouvrages, dont Psychologie de la vie quotidienne (Odile Jacob), Le Livre noir de la psychanalyse (Les Arènes), Les nouveaux psys (Les Arènes), L’accompagnement psychologique des enfants malades (Odile Jacob), La gestion de soi (Mardaga).

Pour en savoir plus sur son itinéraire intellectuel : https://blogs.mediapart.fr/jacques-van-rillaer/blog/280418/jacques-van-rillaer-de-freud-et-lacan-aux-tcc

Table des matières

Introduction

La nébuleuse des psychologies  (21)

Les psychologies intuitives (21)

Les psychologies philosophiques (22)

La psychologie scientifique (25)

Les psychanalyses  (29)

Le label « psychanalyse » (32)

L’usage du mot « psychanalyse » aujourd’hui (35)

La légalité du titre « psychanalyste » (37)

La méthode de Freud (39)

Le patient « associe », l’analyste écoute et interprète (39)

La psychanalyse est « facile à pratiquer » (43)

Trois techniques d’interprétation (46)

Un exemple d’analyse par associations libres (52)

Reconstruction ou construction ? (56)

Psychanalyse sans associations libres (60)

Les « surinterprétations » (62)

Les interprétations « irréfutables » (63)

Le piège du conditionnement inconscient (68)

Les conflits d’interprétation (74)

L’analyse didactique et l’autoanalyse de Freud (77)

La psychiatrisation des contradicteurs (80)

Une science herméneutique ? (85)

Les théories freudiennes (89)

Des énoncés testables (92)

Le nouveau n’est pas bon et le bon n’est pas nouveau (94)

Les principaux piliers selon Freud (99)

L’inconscient freudien (100)

La « résistance » effet du « refoulement » (102)

Le transfert freudien (107)

Le rôle étiologique de la sexualité (110)

Le concept freudien de « sexualité » (113)

L’importance « décisive » de l’enfance (117)

Le complexe d’Œdipe (123)

Le complexe de castration (128)

Le malheur d’être une femme   (134)

L’interprétation des rêves (138)

Les actes manqués (145)

Les pulsions (154)

La pulsion de mort (157)

Les « provinces de l’appareil psychique » (161)

Les phases du développement libidinal (164)

Les fixations à des étapes du développement (167)

La Culture (169)

La religion (175)

La thérapie freudienne (179)

Anna O., première « psychanalysée » (181)

Freud thérapeute (184)

Les règles de Freud pour la cure versus sa pratique effective (189)

Les réactions de Freud aux échecs thérapeutiques (193)

L’analyse didactique comme métier (199)

Freud piètre autothérapeute (203)

L’évaluation méthodique des traitements (206)

L’effet de détérioration (211)

Le Mouvement freudo-lacanien (215)

Marie Bonaparte et Jacques Lacan (220)

La France freudienne (229)

     Ce chapitre peut se lire sur : https://blogs.mediapart.fr/jacques-van-rillaer/blog/271119/la-france-freudienne

Les Pays-Bas (237)

Conclusion (241)

Pour en savoir plus (245)

Remerciements (247)

Références bibliographiques (249)

Index des matières (259)

Index des matières (259)

Index des noms propres (265)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.