Jacques Van Rillaer

Professeur émérite d'université (Psychologie)

Louvain-la-Neuve - Belgique

Sa biographie
Professeur émérite de psychologie à l’université de Louvain (Louvain-la-Neuve) et à l’université Saint-Louis (Bruxelles). Parallèlement à ma fonction d’enseignement, j’ai pratiqué la psychothérapie, d’abord la psychanalyse (didactique de 1965 à 1969 ; pratique de 1969 à 1979), ensuite les thérapies comportementales et cognitives (depuis début 1980 jusqu’à aujourd’hui). Auteur et co-auteur d’une dizaine d’ouvrages, notamment « L’agressivité humaine. Approche psychanalytique » (Mardaga, 1975), « Les illusions de la psychanalyse » (Mardaga, 1981), « Psychologie de la vie quotidienne » (Odile Jacob, 2003 ; En Odile Jacob Poches, 2017), « Le livre noir de la psychanalyse » (Les Arènes, 2005), « Les nouveaux psys » (Les Arènes, 2008), « L’accompagnement psychologique des enfants malades » (Odile Jacob, 2012), « La nouvelle gestion de soi » (Mardaga, 2012) J’ai conservé un site de l’université de Louvain, où je place des documents sur la psychologie, la psychothérapie, la gestion de soi, la psychanalyse, l’esprit critique : https://moodleucl.uclouvain.be/course/view.php?id=9996 (cliquer sur “oui ”pour accepter le règlement) Soucieux de favoriser un scepticisme modéré, je publie régulièrement dans la revue « Science et pseudo-sciences ». La plupart des articles sont mis, après un certain délai, sur le site : www.pseudo-sciences.org
Son blog
37 abonnés Le blog de Jacques Van Rillaer
Voir tous
  • Lacan enseignait: « la psychanalyse est sans effet sur la connerie »

    Par
    lacan-tv
    Commentaire de la formule de Lacan sur l’impuissance de la psychanalyse à remédier à la connerie. Le mot est employé au sens banal et au sens de Frankfurt (l’usage de mots sans souci de leur signification). Freud a produit de la connerie au sens banal du terme. Lacan aussi, mais il a excellé au sens de Frankfurt. À la fin de sa vie il a avoué avoir ébloui avec des mots qui sont du chiqué.
  • Souvenirs illusoires 9. Pourquoi les imagine-t-on ?

    Par
    Se souvenir c’est construire des idées et des images mentales à partir d'événements, dont certains ne se sont pas réels. Bartlett l’a montré expérimentalement dès 1932. Une erreur fréquente concerne la source d’informations. Des rêves et d’autres images mentales sont des sources de faux souvenirs. Des personnes produisent facilement ces illusions. Des psys peuvent les favoriser ou les renforcer.
  • Souvenirs illusoires 8. Enlèvements par des extraterrestres

    Par
    Le premier témoignage concernant un OVNI date de 1947. Les témoignages se sont multipliés à partir des années 1960. Ensuite sont soi-disant apparus des extraterrestres, d’abord pacifiques, puis de plus en plus malfaisants. Des thérapeutes se sont spécialisés dans le traitement des victimes d’extraterrestres. Aujourd’hui la communauté scientifique n’accorde guère foi aux récits rapportés.
  • Souvenirs illusoires 7. Souvenirs de vies antérieures

    Par
    Des hypnotiseurs prétendent faire vivre des « régressions en âge » et des vies antérieures à la vie présente. Des expériences montrent que des personnes suggestibles se prêtent naïvement à ces jeux de rôle. Des faits objectifs (p.ex. les réactions à des questions sur des événements de l’époque) montrent qu’il s’agit de constructions imaginaires. Il est à déplorer que des psys se prêtent à ce jeu.
  • Souvenirs illusoires 7. Souvenirs de vies antérieures

    Par
    Des hypnotiseurs prétendent faire vivre des « régressions en âge » et des vies antérieures à la vie présente. Des expériences montrent que des personnes suggestibles se prêtent naïvement à ces jeux de rôle. Des faits objectifs (p.ex. les réactions à des questions sur des événements de l’époque) montrent qu’il s’agit de constructions imaginaires. Il est à déplorer que des psys se prêtent à ce jeu.