Jacques Van Rillaer

Professeur émérite d'université (Psychologie)

Louvain-la-Neuve - Belgique

Sa biographie
Professeur émérite de psychologie à l’université de Louvain (Louvain-la-Neuve) et à l’université Saint-Louis (Bruxelles). Parallèlement à ma fonction d’enseignement, j’ai pratiqué la psychothérapie, d’abord la psychanalyse (didactique de 1965 à 1969 ; pratique de 1969 à 1979), ensuite les thérapies comportementales et cognitives (depuis début 1980 jusqu’à aujourd’hui). Auteur et co-auteur d’une dizaine d’ouvrages, notamment « L’agressivité humaine. Approche psychanalytique » (Mardaga, 1975), « Les illusions de la psychanalyse » (Mardaga, 1981), « Psychologie de la vie quotidienne » (Odile Jacob, 2003 ; En Odile Jacob Poches, 2017), « Le livre noir de la psychanalyse » (Les Arènes, 2005), « Les nouveaux psys » (Les Arènes, 2008), « L’accompagnement psychologique des enfants malades » (Odile Jacob, 2012), « La nouvelle gestion de soi » (Mardaga, 2012) J’ai conservé un site de l’université de Louvain, où je place des documents sur la psychologie, la psychothérapie, la gestion de soi, la psychanalyse, l’esprit critique : https://moodleucl.uclouvain.be/course/view.php?id=9996 (cliquer sur “oui ”pour accepter le règlement) Soucieux de favoriser un scepticisme modéré, je publie régulièrement dans la revue « Science et pseudo-sciences ». La plupart des articles sont mis, après un certain délai, sur le site : www.pseudo-sciences.org
Son blog
65 abonnés Le blog de Jacques Van Rillaer
Voir tous
  • Les analysés parlent. L’enquête de Dominique Frischer

    Par
    Madame Frischer, psychologue et sociologue de formation, a mené en 1975-76 une enquête sur une centaine de personnes en psychanalyse et d’anciens analysés parisiens. Elle a publié les résultats dans “Les analysés parlent”, un document exceptionnel, qui n’a guère vieilli, sur la psychanalyse du point de vue des consommateurs.
  • Des idées intrusives aux obsessions et compulsions

    Par
    obsession-pie-ton-renverse
    Le surgissement d’“idées parasites” est un phénomène très banal, qui perturbe, à des degrés divers, un certain nombre de personnes. Celles-ci, en voulant ignorer ou repousser ces idées, les transforment en obsessions et finissent par développer un trouble obsessionnel compulsif. Nous reprenons quelques pages de l’ouvrage “La gestion de soi” (p. 280 à 283) pour décrire ce déplorable processus.
  • Les colères : réprimer, extérioriser ou faire autre chose ?

    Par
    agr-trump-cole-res
    La colère provoque-t-elle une pression comparable à celle produite dans une machine à vapeur ? Faut-il l’extérioriser, la réprimer ou faire autre chose ? Bien souvent le mieux est de modifier l’interprétation de la situation. Cet article est paru en 2010 dans la revue “Science et pseudo-sciences ”. En ligne : https://www.afis.org/Les-coleres-reprimer-exterioriser-ou-faire-autre-chose
  • Une fausse citation de Freud : “L’enfant est un pervers polymorphe”

    Par
    freud-pervers-polym
    On dit souvent que Freud a écrit que « l’enfant est un pervers polymorphe ». C’est une fausse citation. Même des psychanalystes réputés, enseignant à l’université, la répètent comme des perroquets. Ils n’ont pas pris la peine de lire Freud dans le texte ou ont transformé leur souvenir volontairement u inconsciemment. La citation altérée arrange bien les pédophiles et pédocriminels.
  • Denise Bombardier évoque Gabriel Matzneff et Philippe Sollers

    Par
    En 1990, l’écrivaine canadienne Denise Bombardier a participé à une émission d’“Apostrophe” qui devrait devenir emblématique de l’arrogance d’une certaine élite parisienne.