Jean Vinçot
Association Asperansa
Abonné·e de Mediapart

1554 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 mai 2022

Jean Vinçot
Association Asperansa
Abonné·e de Mediapart

Autisme, France Inter et la psychanalyse, encore une fois de trop

Encore une émission de France Inter faisant la promotion de la psychanalyse pour les enfants autistes - en défendant Bruno Bettelheim, une vraie catastrophe !

Jean Vinçot
Association Asperansa
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ce matin, 3 mai, je suis tombé dans le fossé quand mon oreille distraite a entendu un animateur de France Inter qu'il allait pour une fois traiter de psychanalyse.

Laure Adler

La veille, il y avait eu L'Heure Bleue par Laurence Adler, avec Jacques Hochmann.
Il y a un concours à France Inter pour savoir qui va nous bourrer le plus le crâne avec la psychanalyse ? Quels sont les critères : nombre de minutes, période de diffusion, degré de soumission et absence de contradiction ? Ou le concours se fait avec France Culture, qui n'a aucun scrupule sur le sujet ?

L'analyse par Amélie Tsaag Varlen

A partir de 37 min, diffusion d'une interview de Bruno Bettelheim expliquant que les parents sont la cause de l' "autisme infantile", que le message reçu par l'enfant est que tout le monde (les deux parents) se trouveraient beaucoup mieux s'il n'existait pas. Mais le plus hallucinant arrive ensuite : Hochmann et son intervieweuse défendent Bettelheim, en le décrivant comme "un grand psychanalyste", puis en décrivant 'La Forteresse vide" comme, je cite, "un livre culte" (39:39), mais le pauvre Bettelheim a eu "sa réputation entachée par différentes rumeurs" (39:47) ; Hochmann défend "l'intensité de ses découvertes concernant l'autisme" (40:05) ; il termine en disant "je ne l'ai jamais entendu mettre en cause les parents" (43:10) ; il est devenu le Diable pour de nombreux parents d’enfants autistes qui sont en grande souffrance" (44:).

"Dans le cas de ces enfants extrêmement perturbés, non seulement personne ne s'en souciait, mais il y avait un souhait que ce serait beaucoup mieux si l'enfant ne vive pas." (Bruno Bettelheim - 1971) C'est une déclaration de Bettelheim à la télévision, qui a eu d'énormes répercussions.

Jacques Hochmann

Jacques Hochmann prétend expliquer les relations parents-professionnels par le « fantasme de vol d'enfants » et la « contagion de l'autisme » [chez les parents] (dans Revue française de psychanalyse 1/2013 ). Il faut tirer l'échelle ! Les psychanalystes auraient un vaccin contre la contagion de l'autisme ? Eux sont sans aucun doute génétiquement protégés. C'est une posture qui ne permet pas le travail en commun. Nous en avons assez de ces pédopsychiatres thuriféraires de Bettelheim.

"La Forteresse Vide" est bien sûr présente dans les bibliothèques des instituts de formation des travailleurs sociaux. Le désherbage [technique des bibliothécaires pour éliminer les bouquins dépassés ou inutilisés] n'est pas encore passé par là. Ce qui est inquiétant, c'est quand ce livre est utilisé pour les examens de sélection  des candidats à l'institut. Je suis prêt à faire une liste plus adaptée :

  • Les Misérables - Victor Hugo
  • Opération militaire spéciale et Paix - Léon Tolstoi
  • Le Manifeste communiste - Karl Marx
  • L'origine de la famille, de la propriété privée et de l'Etat. - Friedrich Engels
  • Le syndrome d'Asperger - Tony Atwood
  • L'autisme, une autre intelligence - Laurent Mottron
  • La stratégie nationale de l'autisme au sein des TND - Claire Compagnon
  • Je suis à l'Est - Josef Schovanec
  • Recommandations sur l'autisme - HAS/ANESM
  • Guide de survie de la personne autiste - Jean-Philippe Piat
  • Neurotribus - Steve Silberman

La nature de l'amour : Harlow, Bowlby et Bettelheim sur les mères sans affection

Harry Harlow, célèbre pour ses expériences sur les singes rhésus, a reçu la visite de John Bowlby et de Bruno Bettelheim en 1958. Ils ont fait des observations similaires sur les singes de Harlow, mais leurs interprétations étaient étonnamment différentes. Bettelheim voyait dans la mère de Harlow un exemple parfait de la "mère réfrigérateur", qui provoque l'autisme chez son enfant.

Il y a près de 50 ans, L. Kanner acquittait les parents d'enfants autistes

Il croyait enterrer le mythe de la mère-réfrigérateur. Aujourd'hui, en France, des associations professionnelles continuent à considérer les parents comme des adversaires à « contrôler » ou à écarter. Des extraits de « IN A DIFFERENT KEY - The Story of Autism » par John Donvan et Caren Zucker : "La mère réfrigérateur" et "La faute de Kanner"

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
À Saint-Étienne, le maire et le poison de la calomnie
Dans une enquête que Gaël Perdriau a tenté de faire censurer, Mediapart révèle que le maire de Saint-Étienne a lancé une rumeur criminelle, dont il reconnaît aujourd’hui qu’il s’agit d’une pure calomnie, contre le président de région Laurent Wauquiez. À l’hôtel de ville, des anciens collaborateurs décrivent un quotidien empoisonné par la rumeur, utilisée comme un instrument politique.
par Antton Rouget
Journal — France
L’encombrant compagnon de la ministre Pannier-Runacher
Des membres du ministère d’Agnès Pannier-Runacher sont à bout : son compagnon, Nicolas Bays, sans titre ni fonction, ne cesse d’intervenir pour donner des ordres ou mettre la pression. En outre, plusieurs collaborateurs ont confié à Mediapart avoir été victimes de gestes déplacés de sa part il y a plusieurs années à l’Assemblée nationale. Ce que l’intéressé conteste.
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal — Europe
Ukraine : le soupçon de la collaboration plane sur les villages libérés
Dans la région de Kherson, certains villages ont vécu pendant des mois à huis clos, sous occupation russe. Des voisins ont été tués ou sont portés disparus. La difficulté à mener des enquêtes rapides dans un pays mis sens dessus dessous par la guerre permet à la rumeur de prospérer.
par Mathilde Goanec
Journal
À Bruxelles, la France protège la finance contre le devoir de vigilance
Dans une note confidentielle, la France supprime toute référence au secteur financier dans la définition de la « chaîne d’activités » couverte par le devoir de vigilance dans la directive européenne en préparation. Bercy dément vouloir exonérer les banques. Les États se réunissent jeudi 1er décembre à ce sujet. 
par Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Canicule : transformer nos modes d’élevage pour un plus grand respect des animaux
L’association Welfarm a mené cet été la campagne « Chaud Dedans ! » pour alerter sur les risques que font peser les vagues de chaleur sur la santé et le bien-être des animaux d’élevage. Après des enquêtes sur le terrain, des échanges avec les professionnels de l’élevage, des discussions avec le gouvernement, des députés et des eurodéputés, Welfarm tire le bilan de cet été caniculaire.
par Welfarm
Billet de blog
L’animal est-il un humain comme les autres ?
Je voudrais ici mettre en lumière un paradoxe inaperçu, et pour commencer le plus simple est de partir de cette célèbre citation de Deleuze tirée de son abécédaire : « J’aime pas tellement les chasseurs, mais il y a quelque chose que j’aime bien chez les chasseurs : ils ont un rapport animal avec l’animal. Le pire étant d’avoir un rapport humain avec l’animal ».
par Jean Galaad Poupon
Billet de blog
Abattage des animaux à la ferme. Nous demandons un réel soutien de l’Etat
Solidarité avec Quand l’Abattoir Vient A la Ferme : Depuis 2019, la loi autorise les éleveurs, à titre expérimental, à abattre leurs animaux à la ferme. Ils n’ont toutefois bénéficié d’aucuns moyens dédiés et doivent tout à la fois assurer les études technique, financière, économique, sanitaire. Respecter les animaux de ferme est une exigence collective. Nous demandons un réel soutien de l’État.
par Gaignard Lise
Billet de blog
Noémie Calais, éleveuse : ne pas trahir l’animal
Noémie Calais et Clément Osé publient « Plutôt nourrir » qui aborde sans tabou et avec clarté tous les aspects de l’élevage paysan, y compris la bientraitance et la mort de l’animal. Entretien exclusif avec Noémie.
par YVES FAUCOUP