Voir tous
  • La Palestine et Israël au carnaval qatari: Le buzz et le business

    Par
    Le Qatar, qui se vante d’être parmi les États du Golfe l’unique champion de la cause palestinienne, a conclu avec Israël un protocole de normalisation « ad-hoc », à durée déterminée en apparence mais qui n’exclut pas la tacite reconduction : le Mondial, et plus si affinités.
  • L’homme qui a vu l’homme qui a vu les droits de l’homme en Algérie

    Par
    Le recul pris dans l'article d'El Watan vis-à-vis de la situation des droits de l’homme en Algérie est triplement garanti par la longueur de la chaîne de transmission, de sorte que la réalité a tout loisir de s’éloigner et que le lecteur aurait aussi bien pu être invité à ajouter foi aux propos de l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours.
  • Le Qatar, l'homophobie institutionnelle et l'évolutionnisme social

    Par
    On serait plus fondé à rappeler au Qatar les crimes massifs auxquels il a participé à l’occasion du « printemps arabe ». Mais ce n’est pas d’avoir (autant qu’eux-mêmes) du sang libyen et syrien sur les mains que les États occidentaux lui reprochent. C'est de prolonger quelque peu dans ses lois une homophobie institutionnelle dont ils émergent à peine.
  • Comment la loi française a constitué l’islam en ennemi (2/2)

    Par
    Comme le séparatisme est censé se manifester sous des phénomènes divers, il lui est opposé une mobilisation générale. Les ripostes vigoureuses dans lesquelles les organes judiciaires relaient les méthodes souterraines du renseignement sont de la partie et peut-être même quelques violences faites à la légalité.
  • Comment la loi française a constitué l’islam en ennemi (1/2)

    Par
    L'État politique pluraliste ne peut se faire l’instrument de la domination institutionnalisée de minorités ethniques ou religieuses qu’en la reconvertissant en domination sociale, c’est-à-dire en la déguisant sous les oripeaux de l’universalisme. Si ses institutions cèdent aux phobies ethniques ou culturalistes, elles donneront des signes visibles de dysfonctionnements.