Blog suivi par 164 abonnés

Le blog de La Quadrature Du Net

  • Technopolice: les bailleurs sociaux en première ligne

    Par | 2 commentaires | 12 recommandés
    On sait que les quartiers les plus défavorisés sont des lieux privilégiés d’expérimentation de la technopolice et de la répression policière. Caméras-piétons, LBD, drones : autant d’exemples de techniques largement déployées sur les populations les plus précaires avant d’être généralisées.
  • La police en hélicoptère, ou la surveillance militaire des citoyens

    Par | 5 recommandés
    Depuis plusieurs années, les hélicoptères de la gendarmerie sont régulièrement déployés pour des missions de surveillance de l’espace public, et ce en toute illégalité.
  • La loi Sécurité Globale validée en commission au Sénat

    Par | 15 commentaires | 35 recommandés
    La commission des lois du Sénat a adopté ce matin sa position sur la proposition de loi Sécurité Globale. Il ne faut pas se laisser abuser par les modifications apportées au texte et dont se vanteront sans doute les rapporteurs, MM Hervé et Daubresse. Le texte adopté ce matin est aussi sécuritaire que celui adopté par l’Assemblée nationale.
  • Sécurité Globale: la droite appelle à la reconnaissance faciale

    Par | 9 commentaires | 21 recommandés
    Le 3 mars, la commission des lois du Sénat examinera la loi Sécurité Globale. Alors que le texte était déjà largement contraire à la Constitution et au droit européen, les sénateurs souhaitent s’enfoncer encore plus loin dans l’autoritarisme en officialisant un système jusqu’alors implicite dans la loi : instaurer un vaste régime de reconnaissance faciale.
  • Partage de données: les services de renseignement violent la Constitution

    Par | 5 commentaires | 39 recommandés
    La Quadrature du Net vient de déposer une question prioritaire de constitutionnalité pour attaquer le partage de données fait - sans aucun encadrement - entre les services de renseignement. Une nouvelle preuve de l'illégalité et de l'impunité du renseignement français
  • Technopolice: nous mettons à jour notre cartographie des projets sécuritaires

    Par | 10 recommandés
    Ce mois de février, on lance la saison 2 de la campagne Technopolice. Depuis un an et demi que la campagne est lancée, le déploiement de la technopolice sur les territoires gagne toujours plus en intensité et la crise sanitaire n’a fait qu’aggraver les choses.
  • Contre la surveillance biométrique de masse: signez la pétition européenne

    Par | 34 commentaires | 48 recommandés
    Le collectif « Reclaim your Face », lance aujourd’hui sa campagne contre la surveillance biométrique. Elle prend la forme d’une « initiative citoyenne européenne » : il s’agit d’une pétition visant à recueillir 1 million de signatures pour demander à la Commission d’interdire les pratiques de surveillance biométrique de masse.
  • Sécurité globale: nos arguments juridiques

    Par | 19 recommandés
    L’année 2020 s’était finie en apothéose : après une série de manifestations prodigieuses contre la loi sécurité globale, alors adoptée par l’Assemblée nationale, nous obtenions une victoire décisive devant le Conseil d’État contre les drones. Si le début de l’année 2021 est douloureux, entre un hiver sanitaire qui n’en finit plus et le spectacle raciste lancé avec la loi séparatisme, il est temps de relancer l’offensive.
  • PPL Sécurité globale: la CNIL au secours de l’État policier

    Par | 9 commentaires | 30 recommandés
    La CNIL vient de rendre son avis sur les drones et caméras de la PPL Sécurité globale. L’époque où la CNIL prétendait se faire l’écho des inquiétudes populaires est bien morte et oubliée. Dans un triste spectacle d’équilibriste déserteur, elle parvient à contourner toutes les questions juridiques qui auraient pu remettre en question le projet sécuritaire du gouvernement.
  • Règlement terroriste européen: nous saisissons la Défenseure des droits

    Par | 2 commentaires | 5 recommandés
    Le 11 janvier dernier, la commission LIBE du Parlement européen (pour Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures) a voté le règlement sur le retrait des contenus « à caractère terroriste ». C’est la dernière étape avant le vote en plénière au Parlement, peut-être dès le mois d’avril. Le vote en commission LIBE ne donne pourtant lieu qu’à un silence assourdissant.