Violence gratuite et couardise: Gilets Jaunes et Black Blocs aujourd'hui à Paris

Un Black Bloc lance un pavé sur une voiture en stationnement. Un passant en short, aux cheveux gris, lui en fait reproche. Le black bloc le jette à terre, très violemment. Les couards en jaune détournent le regard. Seule une femme ose contre-attaquer. C'était à Paris, cet après-midi.

A consulter, au sujet des violences dans les manifestations de Gilets Jaunes, ce témoignage:

https://blogs.mediapart.fr/pierre-haffner/blog/150920/les-services-secrets-russes-chez-les-gilets-jaunes

Scène saisissante, filmée cet après-midi, à Paris.

Toute la violence gratuite, toute la bêtise des " Blacks Blocs", toute la complicité muette , la couardise, la veulerie, la  lâcheté, des "gilets jaunes", qui laissent un passant se faire brutaliser sans intervenir, en détournant le regard.

Pas de doute: la Révolution est en marche !

Avec de pareils opposants, Macron doit trembler en son palais.

Le renversement du vieux monde n'est plus qu'une question de jours...

Hommage à la jeune femme courageuse qui a osé intervenir pour repousser la bouture de fasciste.

Honte à tous ceux qui n'ont rien fait.

Quant à celui qui balance un pavé sur une voiture en stationnement ( c'est un objectif révolutionnaire ?) avant de jeter à terre un passant en bermuda aux cheveux grisonnants ( quel courage !), les mots me manquent, s'il faut respecter la charte...

yell

La vidéo a été postée sur tweeter.

jaunes-bb-12-09-2019-a

Cette vidéo, qui ne dure que quelques secondes, mérite des arrêts sur image.

Observez, notamment, les couards en jaune à l'arrière-plan.

1) Le jet du pavé sur une voiture en stationnement.

gilets-jaunes-bb-12-09-2020-pave

2) le fier guérillero, prenant la pose dans sa combinaison noire:

gilets-jaunes-bb-12-09-2020-pave-a

3) L'intervention du passant, qui hèle le nouveau Che Guevara, et ose tenter de dialoguer avec lui; quelle impertinence ! :

gilets-jaunes-bb-12-09-2020-pave-ab

gilets-jaunes-bb-12-09-2020-pave-1
gilets-jaunes-bb-12-09-2020-pave-1-a

4) La violente ( et légitime, cela va sans dire: de quoi se mêle ce passant, suppôt du vieux monde ? On ne peut plus casser une voiture tranquillement ? ) riposte du vainqueur en noir, sous le regard du couard en jaune .

gilets-jaunes-bb-12-09-2020-pave-1-abc

Observez la virile attitude du  vainqueur, tandis que le passant en short s'écroule sur le solex:

gilets-jaunes-bb-12-09-2020-pave-abcd
gilets-jaunes-bb-12-09-2020-pave-abcde
gilets-jaunes-bb-12-09-2020-pave-abcde-1

Retenez-le, avant qu'il n'achève le passant à grands coups de tatanes !

En arrière-plan: les gilets jaunes commencent à se sauver.

Personne pour aider le passant à terre.

gilets-jaunes-bb-12-09-2020-pave-abcdef
C'est alors, que surgie  de nulle part, Superwoman entre dans le champ:

gilets-jaunes-bb-12-09-2020-pave-abcdefg

Et repousse, en deux temps, trois mouvements, le guignol en noir, tandis que les jaunes s'enfuient maintenant à toutes jambes, détournant le regard:

gilets-jaunes-bb-12-09-2020-pave-abcdefgh
On notera que deux hommes, qui n'avaient pas levé le petit doigt pour venir en aide au passant en bermuda jeté à terre, interviennent à présent ...

Pour protéger le Black Bloc contre la riposte de la jeune femme !


gilets-jaunes-bb-12-09-2020-pave-abcdefghi

gilets-jaunes-bb-12-09-2020-pave-2

Bilan:

gilets-jaunes-bb-12-09-2020-pave-reactions

A relire:

https://blogs.mediapart.fr/yamustafa/blog/190719/black-blocs-les-idiots-utiles-de-la-macronie

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.