Esquisses de Russie

À la base, c'est comme ça qu'il devait s'appeler, le blog que vous êtes en train de lire: «Esquisses de Russie». Puis, dans un moment de doute, j'ai fini par m'arrêter sur «combler le néant - noble combat».

Le raisonnement derrière ce choix était plutôt simple: un titre comportant «[en/de/de la] Russie» restreindrait trop mes choix rédactionnels, et si la Russie, les Russes et le russe sont, certes, des points d'intérêt centraux, dans ce que je vis et ce que j'ai envie d'exprimer, parfois, je voudrais parler d'autre chose: Deep Purple, Manowar ou les anglicismes, par exemple.

Je me rends un peu compte que c'était un peu comme appeler mon blog «Proud to Commit Commercial Suicide» (les metalleux des années 90 comprendront), ça n'aide pas le référencement et ça n'aide pas les gens à comprendre «voici un blog dont 95% des billets seront dédiés à la Russie, sa musique, sa langue, sa politique et sa culture» (et comme environ 95% du public francophone se cogne un peu du rock anti-soviétique des années 80, vaut mieux s'appliquer en ciblant son public).

Du coup, je repars avec un nouveau blog, après presque deux années de silence :

https://esquissesderussie.wordpress.com/

Pourquoi ne pas simplement renommer ce blog sur Mediapart ? Parce que je voudrais que tout internaute puisse commenter mes publications... et parce que, techniquement, je ne suis plus abonné à depuis avril (faute de pouvoir régler mon abonnement). Du coup, j'espère que la rédaction ne m'en voudra pas et ne supprimera pas ce billet. J'ai tenté de me connecter aujourd'hui (suite à un mail m'annonçant la réception d'un message privé), et je viens de m'apercevoir que j'avais encore accès à toutes les fonctions du site...

Merci du coup à Mediapart pour le public qu'il m'a fourni (merci surtout à ces illustres inconnus qui ont sélectionné une bonne demi-douzaine de mes billets pour la une du Club), et un Merci tout particulier à ces quelques fidèles lecteurs qui, dans ce public, ont décidé de me suivre et de m'encourager.

À quoi ressembleront ces esquisses de Russie ? Aux textes de chansons sur lesquels je jetterai mon dévolu et que j'essayerai, tant bien que mal, de rapprocher d'un méli-mélo d'actualités et personnages médiatiques russes, un peu comme sur ce blog. Je commence, timidement, à publier du vers libre, pour pouvoir entretenir la fréquence de publications et parce que mon incapacité à traduire en vers environ 90% des textes que j'aborde ne doit pas vous empêcher de les écouter et d'essayer de les comprendre (et, si possible, les «ressentir»).

Vous pouvez me retrouver sur twitter : @tweetcapuche

Vous pouvez également me retrouver sur Acrimonie.com (AVERTISSEMENT – NSFW : À ÉVITER AU TRAVAIL – Ce site peut contenir des images ou des messages ne convenant pas à des personnes mineures, fragiles, sensibles ou dénuées d'humour (comme votre patron). Avant de contribuer, prenez la peine de lire les règles et de vous familiariser avec le ton et l'esprit des échanges), l'un des rares espaces de discussion totalement anonymes de la toile francophone (peuplé en ce moment d'un(e) ex-admin, d'une fan de varans et d'un étudiant fémino-gauchiste schizo qui se dédouble et se transforme en supporter de l'alt-droite-fr et entretient de longues conversations avec lui-même ; venez nous rendre visite, on s'amuse comme des petits fous.) Plus sérieusement : aucun compte ou donnée autre que votre IP n'est nécessaire pour publier sur le site, et on essaye de rester polis, dans la mesure du possible.

 

Amitiés,

Lëshat

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.