Lëshat
Glandeur de compétition (mais j'ai arrêté le sport de haut niveau)
Abonné·e de Mediapart

85 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 août 2017

Esquisses de Russie

À la base, c'est comme ça qu'il devait s'appeler, le blog que vous êtes en train de lire: «Esquisses de Russie». Puis, dans un moment de doute, j'ai fini par m'arrêter sur «combler le néant - noble combat».

Lëshat
Glandeur de compétition (mais j'ai arrêté le sport de haut niveau)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le raisonnement derrière ce choix était plutôt simple: un titre comportant «[en/de/de la] Russie» restreindrait trop mes choix rédactionnels, et si la Russie, les Russes et le russe sont, certes, des points d'intérêt centraux, dans ce que je vis et ce que j'ai envie d'exprimer, parfois, je voudrais parler d'autre chose: Deep Purple, Manowar ou les anglicismes, par exemple.

Je me rends un peu compte que c'était un peu comme appeler mon blog «Proud to Commit Commercial Suicide» (les metalleux des années 90 comprendront), ça n'aide pas le référencement et ça n'aide pas les gens à comprendre «voici un blog dont 95% des billets seront dédiés à la Russie, sa musique, sa langue, sa politique et sa culture» (et comme environ 95% du public francophone se cogne un peu du rock anti-soviétique des années 80, vaut mieux s'appliquer en ciblant son public).

Du coup, je repars avec un nouveau blog, après presque deux années de silence :

https://esquissesderussie.wordpress.com/

Pourquoi ne pas simplement renommer ce blog sur Mediapart ? Parce que je voudrais que tout internaute puisse commenter mes publications... et parce que, techniquement, je ne suis plus abonné à depuis avril (faute de pouvoir régler mon abonnement). Du coup, j'espère que la rédaction ne m'en voudra pas et ne supprimera pas ce billet. J'ai tenté de me connecter aujourd'hui (suite à un mail m'annonçant la réception d'un message privé), et je viens de m'apercevoir que j'avais encore accès à toutes les fonctions du site...

Merci du coup à Mediapart pour le public qu'il m'a fourni (merci surtout à ces illustres inconnus qui ont sélectionné une bonne demi-douzaine de mes billets pour la une du Club), et un Merci tout particulier à ces quelques fidèles lecteurs qui, dans ce public, ont décidé de me suivre et de m'encourager.

À quoi ressembleront ces esquisses de Russie ? Aux textes de chansons sur lesquels je jetterai mon dévolu et que j'essayerai, tant bien que mal, de rapprocher d'un méli-mélo d'actualités et personnages médiatiques russes, un peu comme sur ce blog. Je commence, timidement, à publier du vers libre, pour pouvoir entretenir la fréquence de publications et parce que mon incapacité à traduire en vers environ 90% des textes que j'aborde ne doit pas vous empêcher de les écouter et d'essayer de les comprendre (et, si possible, les «ressentir»).

Vous pouvez me retrouver sur twitter : @tweetcapuche

Vous pouvez également me retrouver sur Acrimonie.com (AVERTISSEMENT – NSFW : À ÉVITER AU TRAVAIL – Ce site peut contenir des images ou des messages ne convenant pas à des personnes mineures, fragiles, sensibles ou dénuées d'humour (comme votre patron). Avant de contribuer, prenez la peine de lire les règles et de vous familiariser avec le ton et l'esprit des échanges), l'un des rares espaces de discussion totalement anonymes de la toile francophone (peuplé en ce moment d'un(e) ex-admin, d'une fan de varans et d'un étudiant fémino-gauchiste schizo qui se dédouble et se transforme en supporter de l'alt-droite-fr et entretient de longues conversations avec lui-même ; venez nous rendre visite, on s'amuse comme des petits fous.) Plus sérieusement : aucun compte ou donnée autre que votre IP n'est nécessaire pour publier sur le site, et on essaye de rester polis, dans la mesure du possible.

Amitiés,

Lëshat

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
En Inde, après l’attaque contre Rushdie, le silence éloquent des politiques
« Les Versets sataniques » ont été interdits en Inde, son pays natal, en 1988. Un an avant la fatwa prononcé par l’Iran contre Salman Rushdie, qui allait faire de sa vie un enfer. Son agression aux États-Unis en fin de semaine dernière n’a suscité aucune réaction officielle, dans un pays où les condamnations au nom du respect des croyants hindous se multiplient.
par Côme Bastin
Journal
Franquisme : des historiens démontent les thèses révisionnistes relayées par « Le Figaro »
La publication dans un hors-série du « Figaro » d’un entretien-fleuve avec l’essayiste d’extrême droite Pío Moa, pour qui les gauches sont entièrement responsables du déclenchement de la guerre civile en Espagne en 1936, suscite l’indignation de nombreux historiens. Retour sur une entreprise de « falsification ».
par Ludovic Lamant
Journal — Amérique Latine
Au Chili, la menace d’un refus plane sur la nouvelle Constitution
Face aux crispations sur certains points de la nouvelle Constitution, le gouvernement chilien prévoit déjà des réformes au texte en cas d’adoption par référendum le 4 septembre. Une position défensive qui témoigne de l’étroitesse du chemin vers la victoire du « oui ». 
par Mathieu Dejean
Journal — Amériques
Le jeu dangereux du Parti des travailleurs avec les militaires
Créé par Lula en pleine dictature, le PT, une fois au pouvoir, a malgré tout entretenu des relations cordiales avec l’armée brésilienne. Puis des tensions sont apparues, jusqu’à faire revenir officiers et généraux dans l’arène politique, en faveur de Jair Bolsonaro.
par Jean-Mathieu Albertini

La sélection du Club

Billet de blog
La sobriété, c'est maintenant ou jamais
Le bras de fer en cours avec la Russie autour des énergies fossiles est l’occasion d’entrer de plain-pied dans l’ère de la sobriété énergétique. Pourtant, nos gouvernants semblent lorgner vers une autre voie : celle qui consiste simplement à changer de fournisseur, au risque de perdre toute crédibilité morale et de manquer une occasion historique en faveur du climat.
par Sylvain BERMOND
Billet d’édition
Besoins, désirs, domination
[Rediffusion] Qu'arrive-t-il aux besoins des êtres humains sous le capitalisme? Alors que la doxa libérale naturalise les besoins existants en en faisant des propriétés de la «nature humaine», nous sommes aujourd'hui forcé·e·s, à l'heure des urgences écologique, sociale et démocratique, à chercher à dévoiler et donc politiser leur construction sociale.
par Dimitris Fasfalis
Billet de blog
Leur sobriété et la nôtre
[Rediffusion] Catherine MacGregor, Jean-Bernard Lévy, et Patrick Pouyanné, directrice et directeurs de Engie, EDF et TotalEnergies, ont appelé dans le JDD à la sobriété. En réponse, des professionnel·les et ingénieur·es travaillant dans l'énergie dénoncent l'hypocrisie d'un appel à l'effort par des groupes qui portent une responsabilité historique dans le réchauffement climatique. Un mea culpa eût été bienvenu, mais « difficile de demander pardon pour des erreurs dans lesquelles on continue de foncer tête baissée. »
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
De quoi avons-nous vraiment besoin ?
[Rediffusion] Le choix de redéfinir collectivement ce dont nous avons besoin doit être au centre des débats à venir si l'on veut réussir la bifurcation sociale et écologique de nos sociétés, ce qui est à la fois urgent et incontournable.
par Eric Berr