Affaire Benalla : la meute des anti-Macron s'est prise à son propre piège

En orchestrant un effet de meute autour de l'affaire Benalla pour affaiblir Emmanuel Macron, ses adversaires ont fait deux gaffes qui les ridiculisent : la première est due à l'inconsistance du prétexte 2°) la deuxième est due à la démesure des aboiements constatés

 

A – L'article mordant intitulé : « Affaire Benalla-Macron : T’es bien trop petit mon ami » vient d'un site qui manifestement fait partie de la meute anti-Macron:

https://reinformation.tv/affaire-benalla-macron-petit-ami-mille-86676-2/

Or, justement, dans cet article, le paragraphe intitulé :

« Il n’y a pas d’affaire Benalla »

montre que toute la meute a gaffé, et qu'en fin de compte, une fois passée la zone de turbulences, l'autorité du président s'en trouvera renforcée !!!

Jugez-en vous-mêmes par les extraits suivants :

 
« [Benalla] un videur qui se prend pour un intellectuel, et met quelques claques à la canaille manifestante, c’est ordinaire, et d’ailleurs très peu répréhensible : les beignes distribuées étaient méritées »

[

Remarques du commentateur :

a) sur les vidéos qui ont embrasé l'actualité, on a du mal de voir les beignes en question

Si les tricheurs avaient été plus intelligents, ils auraient au moins pris le soin d'évoquer quelque certificat médical bidon et ajouté la photo d'au moins un oeil au beurre noir.

b) par ailleurs,

- le coup de la provocation préméditée,

- celui du cinéma de ladite victime,

- et surtout l'effet de meute pratiqué par les médias, démontrent à l'évidence qu'on a à faire à au moins une manoeuvre de déstabilisation politique, visant à venger la voyoucratie après la claque qu'elle s'est prise aux élections de 2017

c) la tromperie de cette mise en scène en rappelle une autre : celle du magnifique sauvetage d'un enfant par un immigré sans papier

Avant de dire que l'enfant de trois ans s'était déjà miraculeusement raccroché à un balcon après une chute de deux étages, l'armée du mensonge de la propagande officielle aurait au moins dû penser qu'il y a des limites à ne pas dépasser quand on prend les gens pour Desquon

 

Mais revenons à l'article de Réinformation.tv

 

Citations:

« Que Benalla touche tant,

qu'il ait les clefs de,

un passe pour,

un logement à, etc., n’a rien que de banal.

Bien avant Séjean [symbole romain de l'arrivisme odieux qui tourne mal: https://www.roma-quadrata.com/sejean.html ] , il y eut des favoris du prince aux attributions floues et aux compétences discutables »

 

« (…) Le général De Gaulle, que l’on peint aujourd’hui en héros et en saint, eut des barbouzes, (…) et pour les chapeauter place Beauvau un aventurier qui devait finir président du conseil constitutionnel, Roger Frey »

 

« Inutile de parler de Mitterrand »

[

Remarque concernant Mitterrand : pensez aux faux époux Turenge dans l'affaire du Rainbow Warrior. L'article de Wikipedia donne à ce sujet un excellent aperçu de ce dont sont capables les Pieds Nickelés qui détiennent les leviers du pouvoir :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_Rainbow_Warrior

]

Réinformation.tv ajoute :

« Nous ne sommes pas aujourd’hui dans l’enquête journalistique mais dans un coup d’Etat médiatique perpétré sous couleur de morale et à travers un organe de délation vertueuse, Le Monde. La vraie question demeure, qui a fourni Le Monde ?, et pourquoi ?

 

Arrivé là dans ses analyses, l'article de réinformation.tv se perd dans une foule de détails

Au contraire, grâce à la connaissance des ruses des sciences mafieuses, dont la révélation par Vladimir Volkoff a commencé dès 1980 , les raisons qui ont poussé les adversaires de Macron à monter contre lui l'affaire Benalla sont claires comme de l'eau de roche, comme on va le voir

 

B – Preuve de l'intelligence supérieure des anti-Macron : le sarkommunisme

Le sarkommunisme, c'est un accord parfait entre princes de droite et princes de gauche, pendant que leurs troupes s'entredéchirent

C'est la ruse R032 du catalogue des ruses mafieuses. Elle est elle-même la combinaison de deux ruses élémentaires :

R030 : Diviser pour régner : diviser le peuple pour régner sur lui

R031 : l'union fait la force : s'unir entre puissants pour régner sur les peuples

 

C - Remarque: le rituel électoral français convient comme un gant aux princes du sarkommunisme :

- l'alternance politique fait croire au peuple que tout va changer

- l'accord parfait au sommet entre princes de droite et de gauche est la meilleure des garanties pour que rien ne change

 

D - la protestation matuvu super gentille : une ruse géniale du sarkommunisme, inventée par Annie Genevard

Pour faire gober la tromperie sarkommuniste à ses électeurs, Annie Genevard, numéro 2 du parti de Wauquiez et grande spécialiste française des sciences mafieuses, a inventé une nouvelle ruse : c'est la protestation matuvu super gentille. On l'a rangée avec le numéro R251 dans la liste des ruses en cours de réalisation

Elle sert à faire croire à ses propres troupes que son auteur combat courageusement leur adversaire. Mais en même temps, la très grande gentillesse de cette protestation sert à rassurer complètement l'adversaire en question : généreusement médiatisée, la protestation  n'est qu'un effet d'annonce. Elle garantit que ça n'ira pas plus loin et que la parfaite solidarité secrète sur le dos des troupes ainsi trompées ne sera pas du tout remise en question

Voir :

« La protestation matuvu super gentille: géniale pour tromper des publics trop confiants » pdf, fly 1p.

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g296-h05-1p-fly-protestation-matuvu-super-gentille-pour-tromper-son-public-c-tract.pdf

 

 

E – exemples d'utilisations des ruses mafieuses du sarkommunisme : Annie Genevard contre Najat Vallaud-Belkacem. (ruses R032 et R251)

En ce qui concerne plus particulièrement le sujet très important de la politique éducative, Annie Genevard avait entrepris

- de faire croire à ses électeurs qu'avec elle comme ministre de la droite, tout allait changer,

- et en même temps de donner aux « assassins de l'école », ses alliés secrets, la garantie totale que rien ne changerait

 

Le détail de cette tromperie, avec ses calculs secrets, ses mensonges et ses non-dits, est décrit dans l'article de trois pages intitulé:

« Annie Genevard contre Najat Vallaud-Belkacem : l'astuce géniale pour tromper ses électeurs » (janvier 2017)

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g232-h01-3p-Annie-G-vs-Najat-VB-astuce-geniale-pour-tromper-ses-electeurs-tract.pdf

 

F – En plus de cette entente secrète, la forteresse des princes des deux camps politiques avait encore une autre bonne raison de se croire indéboulonable : c'est le très grand professionnalisme d'Annie Genevard dans l'utilisation des sciences mafieuses

La veille de Trocadéro, Laurent Wauquiez l'avait nommée officiellement formatrice pour les jeunes espoirs de son parti.

C'est ainsi qu'une ruse appelée tactique du coucou (R040) a été pratiquée avec succès juste avant le deuxième tour des législatives 2017, d'un côté par Annie Genevard et par ailleurs au même moment par son disciple le candidat belfortain LR Ian Boucard

Voir :

« Tactique du coucou en politique: les exploits osés d'un jeune député LR », dans les blogs de Mediapart:

https://blogs.mediapart.fr/louis-rougnon-glasson/blog/270218/tactique-du-coucou-en-politique-les-exploits-oses-dun-jeune-depute-lr

La tactique du coucou consiste à pondre par exemple un tract, qui passe pour avoir été pondu par quelqu'un d'autre, pour en tirer un avantage électoral

Pratiquée avec succès par un jeune député LR, la tactique du coucou pose la question de la formation qui lui a été donnée par Annie Genevard, la vice-présidente LR actuelle du Perchoir, qui l'a pratiquée elle aussi avec succès

 C'est surtout un échantillon ponctuel qui symbolise à lui seul toute l'immaturité et la corruption de notre fonctionnement politique depuis une ou deux décennies

Voir aussi :

« L'oeuf de coucou de la députée du Haut-Doubs : les secrets de l'intelligence supérieure des assassins de la France »

http://alrg.free.fr/A-2018-JANVIER-PLCP-DROIT-AU-DEBAT/g4405-i05-oeuf-de-coucou-de-la-deputee-du-haut-doubs.pdf

 

G – Le formidable arsenal des ruses de la voyoucratie lui donnait d'avance la certitude de la victoire du tandem Fillon-Genevard aux élections de 2017

La chance temporaire de Fillon a été le duel fatal entre Sarkozy et Juppé au premier tour des primaires de la droite. Les bonnes fées de Fillon l'ont laissé seul sur le terrain sans même qu'il ait eu à se battre

Au contraire, le fait qu'Annie Genevard se retrouverait ministre de l'Education Nationale au lendemain des élections n'a pas eu besoin d'une telle chance pour être  une certitude dure comme fer

 

Ni les médias ni les princes de la droite, ni les princes de la gauche ne vous donneront de la surprise électorale de 2017 les explications que voici :

 

H – une première raison de la surprise électorale de 2017 a été l'effrayante nullité du projet de la droite pour l'école, révélé peu à peu à partir de l'été 2015 par Annie Genevard pour les nécessités de la campagne électorale

La très grande gentillesse de ses protestations matuvu montraient à l'évidence qu'elle se préparait secrètement à continuer les sale boulot des assassins de l'école française, qui sont automatiquement aussi ceux de la France et ceux de la langue française

Par ailleurs, une faute politique majeure d'Annie Genevard a été d'ignorer les alertes qu'elle n'avait pas manqué de recevoir sur le fonctionnement du système éducatif, y compris notamment celles contenues dans « La fabrique du crétin », le livre de son journaliste-servant, Jean-Paul Brighelli publié dix ans plus tôt

 

Sur ces constats, c'était pour moi un devoir civique de multiplier les alertes. Désolé, auparavant je faisais confiance à notre députée, comme le montre une discrète allusion qui lui est favorable, dans le tract intitulé : « Marchands d'orthographe, fabricants de haine »

http://www.alfograf.net/ortograf/images/tract/d580-904-1p-marchans-d-orto-haine-tract.pdf

 

Pour conforter son image auprès des électeurs, ses deux seuls atouts étaient son semblant de combattre la gauche, et le piston des médias

Ainsi plombée par les alertes qu'elle avait déclenchées, notre députée n'a pas pu être le fer de lance de la droite pendant la campagne électorale, le rôle auquel pourtant ses suporters l'avaient prédestinée

 

I -François Fillon, de son côté, était d'ailleurs, lui aussi, déjà fortement handicapé par des démasquages qui ne venaient pas des médias, mais de blogueurs indépendants

Voir dans les blogs de Mediapart :

« Temps de travail : François Fillon voulait bien libérer des énergies, mais c'était celles des voitures de courses » doc g146-g07 juillet 2016 

https://blogs.mediapart.fr/louis-rougnon-glasson/blog/210716/temps-de-travail-fillon-voulait-liberer-des-energies-tres-particulieres

Citation: 

Décidément, en tandem avec François Fillon, Annie Genevard n'en rate pas une: s'il existait des éliminatoires pour la crédibilité du fonctionnement politique, François Fillon aurait été éliminé dès sa première grande apparition à la télé, au printemps 2003

 

J - première conclusion :

Contrairement aux fabulations inventées par les revanchards de Fillon, « C'est la guérilla de l'information qui a coulé François Fillon »

Voir l'article d'une page :

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g271-h03-fly-1p-c-est-guerilla-de-l-info-qui-a-coule-fillon-tract.pdf

En bref: 

les médias en plein discrédit se trouvaient dans la nécessité de redorer leur image, autrement dit de participer à quelques alertes afin de faire croire qu'ils ne nous cachent rien

D'où la publication en 2016 du livre intitulé : « Mais qui sont les assassins de l'école ? », pour redorer l'image du Nouvel Obs,

puis,  six mois plus tard, une espèce de compétition de meute au sujet de l'affaire Fillon

 

K – 2ème conclusion : contrairement à l'enfumage qui entoure l'affaire Benalla, les motivations de ceux qui l'ont montée sont claires comme de l'eau de roche

A l'approche des élections de 2017, la victoire de la droite filloniste était considérée comme acquise, étant donné la formidable supériorité dont elle bénéficie grâce à son en sciences mafieuses

Son échec a été pour elle une humiliation cuisante et un désastre :

- une humiliation intolérable parce qu'elle mettait en évidence sa nullité politique, en violent contraste avec son génie politicien

- un désastre parce qu'il annonce la fin de la capacité de l'appareil sarkommuniste à s'enrichir au détriment des classes moyennes françaises

Ce désastre et cette humiliation donnaient fatalement à cette cavalerie un besoin incoercible de revanche, sa formidable organisation traditionnelle lui en donnait les moyens

 

D'où la contre-attaque de grande envergure lancée en 2018 pour fragiliser Emmanuel Macron

Il était hors de question que l'on puisse le faire capituler. Mais la perspective de rétablir le jeu politique traditionnel où la mafia dicte sa loi au monarque isolé est tout à fait envisageable

 

L - Avec l'affaire Benalla, l'attaque d'envergure lancée au printemps 2018 contre Emmanuel Macron en est à sa troisième phase

 

a) la première phase lui a fait faire une série de gaffes, comme il est dit dans l'article intitulé :

« 2018 : les pousse-à-la-gaffe qui ont affaibli le président Macron n'en sont pas à leur coup d'essai ». doc g452-i07-D juillet 2018

https://blogs.mediapart.fr/louis-rougnon-glasson/blog/160718/2018-nouveaux-exploits-des-pousse-la-gaffe

Pour info: la ruse des pousse-à-la-gaffe consiste à amener un décideur à prendre lui-même la décision qui va lui être fatale

L'article rappelle alors les quatre exemples suivants :

1°) la gaffe de De Gaulle: la réforme Fouchet pour les universités: entrée en vigueur à la rentrée 67: elle est la véritable responsable de l'explosion de mai 68, fatale au crédit du général

Fin 68, elle a dû logiquement inspirer au Général la considération suivante :

on est toujours trop naïf quand on a à faire à des professionnels des Sciences Secrètes du Soviet Suprême

2°) 2ème exemple de gaffe : la dissolution de l'Assemblée Nationale par Chirac en 1997. Elle a donné la majorité à la gauche et donc une cohabitation avec Jospin comme Premier Ministre

3°) la gaffe de Lionel Jospin: la mise en place conflictuelle du Pacs en 1999. A cause d'elle, la gauche a été battue dès le premier tour aux élections de 2002

4°) la gaffe de François Hollande: la mise en place de la bataille du mariage pour tous , dès son élection en 2012. A cause d'elle, la défaite de la gauche était prévue comme certaine pour les élections de 2017

La ruse des pousse-à-la-gaffe prend le numéro R259 dans la liste des ruses des sciences mafieuses en cours de constitution

 

b) deuxième phase de l'attaque concertée contre Emmanuel Macron en 2018 : les grèves à répétition dans les transports, et les troubles dans les universités

Il s'agit de montrer que si le président ne compose pas avec la voyoucratie, la France ne marchera pas

Cette ruse est une grande classique de toutes les mafias : c'est celle du chantage mafieux. Dans la liste en cours de constitution, elle prend le numéro R280, dans la même famille que

R281 : l'intimidation mafieuse

R282: l'élimination des têtes

Dans le cas présent, pour son camouflage cette ruse du chantage mafieux utilise à son tour celle du sarkommunisme : concrètement, c'est un partage des tâches où les grèves orchestrées par la gauche nuisent à la gauche mais servent en réalité à envoyer les électeurs vers la droite musclée

(Rappel : sarkommunisme : ruse R032 : l'union secrète entre princes pendant que leurs troupes s'entredéchirent fait le génie du sarkommunisme)

Une fois élus, les heureux bénéficiaires, dans le genre : Laurent Wauquiez, Annie Genevard ne manqueront pas de manifester leur reconnaissance à leurs faux adversaires. Ils imiteront en cela Nicolas Sarkozy, qui a cru bon de faire une fleur à ses complices communistes aussitôt après son élection en 2007, en faisant lire dans les écoles la fameuse lettre de Guy Môcquet

c) troisième phase : en orchestrant un effet de meute autour de l'affaire Benalla pour affaiblir Emmanuel Macron, les sarkommunistes ont fait deux gaffes :

- la première à cause de l'inconsistance du prétexte utilisé, comme le dit l'article de réinformation.tv.  Ils ont ainsi montré, une fois de plus, qu'ils prennent vraiment leurs publics pour Desquon

- une deuxième gaffe à cause de la démesure des aboiements constatés, ils ont mis une fois de plus en évidence la ruse signalée par Vladimir Volkoff sous le nom : « la caisse de résonance ». Elle est désormais répertoriée ainsi dans la liste en cours de réalisation :

R025 : caisse de résonance

 

Rappel concernant les révélations de Vladimir Volkoff et la manière dont elles ont été étouffées, voir : « Enfin ! Avec le livre « La désinformation, arme de guerre, tout devient clair ! » pdf, 8 pages :

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g385-i01-8p-la-desinfo-arme-de-guerre-enfin-tt-devient-clair-c-tract.pdf

Cet article rebondit grâce au blog de Pierre Raynaud, on a là une sympathique complicité anti-censure :

http://www.pierreraynaud.com/2018/06/11/enfin-quand-on-decouvre-la-desinformation-arme-de-guerre-tout-devient-clair/

Voir aussi: 

« Bernard Pivot vs Vladimir Volkoff : la tactique du roquet »

R041 : la tactique du roquet. Dans un débat, elle consiste à empêcher un intervenant de parler, en lui opposant un autre intervenant qui lui coupe sans cesse la parole

Elle a été utilisée notamment en 1982 par Bernard Pivot contre l'écrivain français Vladimir Volkoff. L'objectif recherché a été atteint : grâce à cette manoeuvre, c'est seulement en 2018, un tiers de siècle plus tard, si les français ont commencé de découvrir l'existence et l'utilisation intensive des sciences que les médias et les appareils politiques utilisent pour les manipuler

 

M – Conclusions

Cette double gaffe des anti-Macron faisant mousser l'affaire Benalla s'ajoute à celles qui sont décrites dans :

« 2007 : la gaffe de Sarkozy qui finira par sauver la France »,

http://alrg.free.fr/DEMASKYAVELISME/f972-f09-1p-sarko-en-2007-gaffe-qui-sauvera-la-france-t-b-fly.pdf

et dans :

« La gaffe d'Annie Genevard qui finira par sauver notre école et notre langue  »

http://alrg.free.fr/2016-PLCP-ET-SITE-BATAY-DE-L-INFO/g087-g04-fly-la-gaffe-d-annie-g-qui-sauvera-la-langue-fse-c-tract.pdf

Les assassins de la France illustrent ainsi à nouveau la nouvelle donne permise par la révolution internet et qui anéantit leurs calculs. Cette nouvelle donne se résume ainsi :

Des non-violents lanceurs d'alertes ont déjà montré qu'ils pouvaient changer le cours de l'histoire

Par rapport aux ruses des sciences mafieuses qu'ils savent si bien utiliser, les anti-Macron feraient bien d'ajouter la considération qui s'impose désormais :

Plus une ruse est géniale quand elle marche, plus elle est ridicule lorsqu'il lui arrive d'être démasquée

 

 

Ortograf(e)-FR (Louis Rougnon Glasson) doc g457-i08-A août 2018 Affaire Benalla : la meute des anti-Macron s'est prise à son propre piège (A)

.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.