Marie Quétier

militante écolo et syndicale

Brest

Sa biographie
Après avoir vécu essentiellement entre le Loiret et Paris pendant 30 ans, les hasards de la vie me font arriver à Brest en 2005. Dès 2007 j'habite et je travaille au Relecq-Kerhuon, près de Brest, où je suis deviens salariée du groupe Crédit Mutuel Arkéa. Avant tout, je suis mère de deux enfants et militante écolo, chez EELV notamment, "riche" de moult expériences associatives. A l'été 2016, avec d'autres militants dont je partage les convictions, je créé l'association d'écologie politique "La Coulée Verte". Nos actions sont collaboratives et variées : organisation de promenades pédagogiques (les arbres, l'eau, le patrimoine...) et de réunions publiques (les ondes, la pollution sonore...), participation aux enquêtes publiques (le PLU, les zones humides...), etc. Mon engagement syndical est bien plus récent. D'un unique mandat d'élue au CHSCT en 2013, je deviens notamment, suite aux dernières élections professionnelles de 2016, déléguée syndicale avec Alain, Christophe et Gildas. A l'été 2017, notre boîte subit une attaque. Nous remplissons alors notre mission de défense des intérêts des salariés en publiant des tracts se référant à cet événement, le dénonçant. Nous sommes alors sanctionnés par notre organisation syndicale ! C'est piquée au vif, et remplie de convictions que je ne détaillerai pas ici, que je fonde à l'automne le syndicat ASISA avec mes camarades Antoine, Audrey, Gildas et Véronique. Et aujourd'hui, dans le contexte actuel de l'entreprise dont je suis salariée, ce militantisme syndical prend tout son sens !
Son blog
2 abonnés Le blog de Marie Quétier
  • 3 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 2 contacts
Voir tous
  • Témoignage d'un salarié du Crédit Mutuel Île de France

    Par
    Courriel reçu le 13 mars : "Nous suivons de près les événements que vous êtes en train de vivre au sein de votre fédération. En tant que salarié du Crédit Mutuel Île de France regroupé dans CM11, je comprends vos interrogations et vos inquiétudes. Je ne peux que vous soutenir et vous souhaite pleine réussite dans votre combat pour conserver votre autonomie." Courriel reçu le 18 mars :
  • L'avenir des emplois au sein du Groupe Arkéa

    Par
    Dans le conflit actuel qui oppose Arkéa à la CNCM, l'avenir des emplois ne s'inscrit que dans une seule perspective, l'indépendance.
  • Dans l'UES du groupe Arkéa, les syndicats ne défendent pas les intérêts des salariés

    Par
    Le 2 mars Laurent Mauduit a fait paraître un article intitulé «La délirante guerre de sécession du Crédit mutuel Arkéa». Très à charge contre le groupe Arkéa, dont je suis salariée, cette lecture m'a été pénible. Je lui ai donc écrit pour lui faire part d'un autre point de vue, le mien. Aujourd'hui je le remercie de m'offrir la possibilité de m’exprimer publiquement, en réponse, dans ces colonnes.