Pablo Cueco
Musique (zarb et composition), écriture, dessin...
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 janv. 2018

Pablo Cueco
Musique (zarb et composition), écriture, dessin...
Abonné·e de Mediapart

La ZAD de JBP

Polar, SF, littératures populaires, de gare et d’avant gare. Avec «Ma ZAD», Jean-Bernard Pouy nous offre sa vision sans concession du phénomène ZAD, dans toute sa complexitude. Sortie en librairie le 11 janvier 2018.

Pablo Cueco
Musique (zarb et composition), écriture, dessin...
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Poussez-pas, y en aura pour tout le monde ! Pas de quartier ! Aucun ne sera sauvé…

Jean-Bernard Pouy, le roi du noir, est fidèle à sa manière : les misères, bassesses, approximations, mensonges, veuleries, bravoures sans lendemain, ambigüités politiques et amoureuses sont au rendez-vous, il les travaille, comme disent les grand chefs, avec élégance et désespoir, dans ce style, qu’il qualifie lui même volontiers avec un soupçon d’autodérision, de pusillanime.

L’actualité n’est pour rien dans la réussite implacable de ce livre, il est hors du temps et rebondi sur les événements que ce monde lui propose. Bon, on va quand même certainement constater dans les jours qui viennent qu’en plus d’être le grand auteur que l’on vénère, Jean-Bernard Pouy est aussi un grand devin, car si la ZAD de MA ZAD n’est pas la ZAD de Notre Dame des Landes, elle en est l’incarnation littéraire, l’emblématique référence, le terreau maudit, le bac à lombriculture... Et on peut faire confiance à tous les faux derches en mocassins à glands*, les forces de l’ordre et députés en godillots pour chasser sans faillir les révolutionnaires adeptes de la zone humide et de la botte en caoutchouc…

On retrouve dans MA ZAD un peu de l’esprit quasi punk des premiers textes de JBP (Spinoza encule Hegel, La Belle de Fontenay, L’homme à l’oreille Croquée, Nous avons tué une sainte, RN 86…). Il y a parfois, dans le style, un parfum de Frédéric Dard, San-Antonio pour les intimes, notamment sur tout le passage final, qui rappelle les grandes diatribes d’un San-A à la dérive, mal élevé, mal embouché, définitivement pessimiste et tentant vainement de résister à une misanthropie trop confortable pour le satisfaire. Il y a beaucoup de déchets chez San-A, certes, mais il y a aussi du bon, voire du très bon (C’est évidemment ce dernier dont il est question ici).

Chez Jean-Bernard Pouy, et singulièrement dans MA ZAD, la part « d’auto fiction », transparait à chaque page, donnant une humanité particulière et attachante à ce monument définitif à la grande nullité universelle. Un livre à lire donc, et je dirais même à lire vite car il va porter une lumière différente sur l’actualité ZADiste de l’avenir proche… De quoi se marrer…

Pablo Cueco

* Pour citer Patric Delbourg, poète et auteur délicieux, grand laboureur de calembours, collègue papou et ami de JBP.

Editions Gallimard / Série Noire / Sortie en librairie le 11 janvier 2018. 

En savoir + 

- On peut lire aussi le recueil « Tout doit disparaître » toujours dans la Série Noire, qui regroupe 5 de ses premiers textes… 

- Lien vers une interview de JBP sur le blog de Stéphane Vallet / Le Club / Médiapart :

https://blogs.mediapart.fr/stephane-vallet/blog/200515/jean-bernard-pouy-le-polar-est-sa-couleur

- Lien vers « Une vanne de JBP » sur le blog de Bernard Gensane / Le Club / Médiapart :

https://blogs.mediapart.fr/bernard-gensane/blog/280315/une-vanne-de-jean-bernard-pouy

- Lien vers « Les tentacules de la Poulpitude » interview de JBP par Pablo Cueco pour le jounal « Les Allumés du Jazz » N° 27 (4ème trimestre 2010), journal téléchargeable en PDF (l’article est en page 6) :

https://www.lesallumesdujazz.com/flow/media-2044-o.html

- Lien vers le wikipédia de JBP :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Bernard_Pouy

- Lien vers le site de l'éditeur :

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Serie-Noire/Romans-noirs/Ma-ZAD

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

À la Une de Mediapart

Journal — International
Opération « Sauver Sarko » : un diplomate libyen rattrapé par la justice
Un diplomate libyen en lien avec les services secrets français a été mis en examen pour « corruption de personnels judiciaires étrangers ». Il a reconnu avoir servi d’intermédiaire pour essayer d’obtenir la libération d’un des fils de l’ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi dans le but de servir les intérêts de Nicolas Sarkozy.
par Fabrice Arfi, Karl Laske et Antton Rouget
Journal
Grève à la SNCF : la mobilisation des contrôleurs bouscule les syndicats
Après un premier week-end de grève remarqué, les contrôleurs SNCF menacent de remettre le couvert pour les fêtes de fin d’année si la direction n’accède pas à leurs demandes. Parti d’un collectif « apolitique », ce mouvement déborde les organisations syndicales.
par Khedidja Zerouali
Journal — Politique
Au PCF, l’opposition à Fabien Roussel fait entendre sa voix
Après un Conseil national tendu, le projet de la direction du parti communiste pour le prochain congrès n’a obtenu que 58 % des suffrages exprimés. Un appel signé par trente-cinq cadres critique une perte de boussole idéologique. Un événement, dans un parti aux habitudes légitimistes. 
par Mathieu Dejean
Journal — Discriminations
Dans les hôpitaux de Strasbourg, l’aumônerie musulmane a la portion congrue
Les différentes aumôneries des Hôpitaux universitaires de la capitale alsacienne disposent de moyens humains et matériels très disparates, qui laissent le sentiment d’une inégalité de traitement. Côté musulman, l’unique salariée a été privée de son bureau individuel.
par Guillaume Krempp (Rue89 Strasbourg)

La sélection du Club

Billet de blog
Sans couronne se relever
Au cours de sa formation théâtrale, Suzanne de Baecque répond à un travail d’immersion en s’inscrivant au concours de Miss Poitou-Charentes. Avec Raphaëlle Rousseau pour complice, elle narre son expérience à partir des coulisses, observant ses concurrentes, les racontant pour mieux donner naissance à « Tenir debout », docu-fiction entre rire et larmes, premier spectacle magnifique.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Dominique Blanc porte haut « La douleur » de Marguerite Duras
L’actrice dit vouloir jouer encore et encore ce spectacle, « jusqu’ au bout ». Elle a raison. Ce qu’elle fait, seule en scène, est indescriptible. Thierry Thieû Niang l’accompagne dans ce texte extrême de Marguerite Duras créé sous le direction de Patrice Chéreau il y a bientôt dix ans.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
L’art nous empêche-t-il de construire un monde meilleur ?
L'art peut-il être un outil politique pour surmonter les crises environnementales et sociales que nos sociétés traversent ? A-t-il vraiment le pouvoir de créer de nouveaux récits pour amener une mutation profonde et nécessaire ? Non. Car dans un monde profondément individualiste, l'art est fondamentalement du côté des forces réactionnaires.
par Sébastien Piquemal
Billet de blog
Avec Francesca Woodman et Vivian Maier, « Traverser l’invisible »
Chacune à sa façon, les deux photographes, comme l'écrit Marion Grébert, « ont mené leur existence en échappant à la moindre possibilité d’être saisies. »
par Jean-Claude Leroy