Voir tous
  • Procès d’Alex – 7 octobre à Lyon

    Par
    Seule personne arrêtée d’un groupe d’une quarantaine de militants contre l’agression publicitaire, il est accusé d’avoir collé sur les murs de la Métropole de Lyon des affiches avec un mélange de farine et d’eau. Cette « détérioration de bâtiment public » pourrait lui coûter, d’après ce qui est inscrit sur sa convocation, jusqu’à 2 ans de prison et 30 000 euros d’amende ! On croit rêver !
  • Pourquoi il fallait faire La journée de la jupe…

    Par
    La journée de la jupe est un film qu’il fallait faire. C’est une évidence qui s’impose quand on sort de la séance. Ce film fait événement. Il bouscule toute pensée confortable. Il pose de vraies questions et récuse toute interprétation manichéenne. Il faut nous en saisir. Pour penser. Pour débattre.
  • L'école est finie ?

    Par
  • Contre le libéralisme autoritaire, refonder le service public d'éducation

    Par
    On connaît les principales mesures venues, depuis plus d'un an, mettre à mal l'institution scolaire française : nouveaux programmes de l'école primaire qui, au prétexte de renforcer les « apprentissages fondamentaux », font de l'élève une « machine à exercices » et privent les enfants défavorisés de l'accès à la signification des tâches et de la culture scolaires...
  • La destruction de l'école primaire

    Par
    Le bilan de M. Darcos est catastrophique pour l’école primaire.
Voir tous
  • Édition Les invités de Mediapart

    Pourquoi je me suis engagé dans l'écologie politique

    Par
    Le 7 novembre, les militants des Verts de Rhône-Alpes et le réseau d'Europe Ecologie devront se déterminer sur la personnalité qui conduira leur liste lors des élections régionales de mars prochain. Sollicité par des militants de la région et des responsables nationaux, j'ai posé ma candidature pour cela.
  • Édition Les invités de Mediapart

    Rentrée 2009 : qui est grippé ?

    Par
    Que faut-il attendre de la rentrée 2009 ? Rien, sans doute, en matière d'avancées vers des institutions plus démocratiques et des pratiques pédagogiques plus démocratisantes, écrit le pédagogue Philippe Meirieu.
  • Édition Lycée en chantier

    Quelle réforme pour les lycées ?

    Par
    Xavier Darcos devrait proposer une réforme du lycée «à la finlandaise» avec laquelle les élèves pourraient choisir leurs cours «à la carte». La réforme entrerait en vigueur en seconde à la rentrée 2009. Philippe Meirieu, professeur en sciences de l’éducation à l’université Lumière-Lyon 2, co-auteur avec Xavier Darcos de Deux voix pour une école (Desclée de Brouwer, 2003) et responsable, en 1998, de la consultation «Quels savoirs enseigner dans les lycées?», en discute les options pour Mediapart.