Ses éditions
Voir tous
  • Farid Smahi : "Le FN devrait me mettre plus en avant"

    Par
    Farid Smahi est tête de liste FN en Essonne. Dès que Jean-Marie Le Pen le lui a demandé, il a foncé, sans se poser de question. Un soutien sans faille au chef, presqu’une dévotion, toujours vivace depuis son entrée dans le parti en 1997. Aujourd’hui, celui qui dément être « l’Arabe de service » du FN estime qu’il mériterait une plus grande exposition. En récompense de sa fidélité.
Voir tous
  • Édition A l'école des régionales

    Les petits soldats du lepénisme

    Par
    François Razumowski, 24 ans, FNJ« On n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans », disait Rimbaud. Les jeunes militants du FNJ, eux, font mentir le poète. Agés de seize à vingt-cinq ans, ils s'engagent à fond pour défendre les idées lepénistes. Réunions, tractages, collage d'affiches pompent leur temps libre. Et à l'école comme dans les repas de famille, ils sont fichés. Qu'est-ce qui pousse ces jeunes à adhérer au FN ?Parcours croisés de jeunes militants rencontrés à la journée régionale du FNJ, samedi 27 février.
  • Édition A l'école des régionales

    Farid Smahi : "Le FN devrait me mettre plus en avant"

    Par
    Farid Smahi est tête de liste FN en Essonne. Dès que Jean-Marie Le Pen le lui a demandé, il a foncé, sans se poser de question. Un soutien sans faille au chef, presqu'une dévotion, toujours vivace depuis son entrée dans le parti en 1997. Aujourd'hui, celui qui dément être « l'Arabe de service » du FN estime qu'il mériterait une plus grande exposition. En récompense de sa fidélité.