richard monségu

artiste et socioanalyste

vénissieux - france

Sa biographie
Artiste auteur et compositeur, chanteur, batteur, percussionniste et directeur artistique de la Cie Antiquarks, j'ai mené des recherches anthropologiques sur les musicien-ne-s et les pratiques musicales de l’exil. De 1990 à 1999, je joue et chante dans les cabarets, cafés, fêtes et mariages avec des groupes algériens, marocains, guinéens, ivoiriens, afghans, gitans et antillais en France et à l'étranger. Ces multiples terrains d’enquête me conduisent à engager une compréhension du monde au service des cultures musicales populaires dominées. J'ai ainsi construit une démarche de création autour d’une « musique de fiction », formulée à partir d'une question simple : à quoi ressemblerait la musique française si elle avait rencontré, étudié et incorporé les cultures musicales de son ancien empire colonial ? Titulaire d'un D.E.A. en Sciences Sociales, j'ai enseigné la sociologie et l’anthropologie à Lyon II (2004-2008), les percussions et la batterie au CRR de Lyon (2002-2008). En 2008, je quitte définitivement l’univers académique et propose des ateliers en MJC ouverts à la pratique d’une sociologie pour tous. J'interviens également à l’Université Populaire de Lyon en 2011 et 2012 pour partager mes recherches sur les crises que traversent les musiques populaires de l’immigration ou de la création. En 2005, je fonde la Cie Antiquarks pour mettre à l’épreuve une création en acte, solidaire et autonome, ludique et critique, stimulée par le regard insoumis de Pierre Bourdieu (socio-analyse, science des œuvres), Gaston Bachelard (psychanalyse de la connaissance) et Rabelais (gaité d'esprit et corps rieur).
Son blog
7 abonnés Le blog de richard monségu
  • 6 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 1 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 9 contacts