sirine.alkonost

Perche Brandie

Paris-Téhéran - FRANCE-IRAN

Sa biographie
Je ne suis personne. Tout juste, aujourd'hui, une perche brandie à travers le silence radio. Depuis des années, mon quotidien intime est fait de difficiles aller-retours sur des lignes aériennes frappées de sanctions, et le reste du temps, de fils invisibles tendus entre Paris et Teheran. Ces fils ont toujours été ténus-whatsapp, Telegram, Google chat, Skype, Viber, Signal Cipher - internet en Iran à toujours été volatile, même à l'époque de yahoo, AOL et MSN messenger. Depuis les manifestations qui ont suivi la mort de Mahsa Amini, ces fils se sont, un à un, brisés. Après quelques jours de black out, nous réussissons à nouveau à communiquer, en pointillés et en catimini. Ce blog est ma modeste tentative de faire entendre ici, les voix que l'on fait taire, là-bas.
Son blog
32 abonnés Le blog de sirine.alkonost
Voir tous
  • Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison

    Par
    Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
  • Voix d'Iran : la danse macabre des gardiens de la révolution

    Par
    Ce texte a été très difficile à traduire, parce qu'il parle des morts douloureuses et injustes dont la République Islamique émaille sa lutte pour briser le peuple iranien dans son élan vers la liberté, et parce que son auteur ne cessait pas de digresser, sur mille sujets toujours plus révoltants. J'espère l'avoir rendu assez digeste pour retenir votre attention, en ce dimanche pluvieux.
  • Voix d'Iran: la corde, le ballon et les étoiles

    Par
    nous sommes tous tétanisés d'impuissance, face au sacrifice imminent de la vie de Majid Reza Rahnavard, qui doit être exécuté aujourd'hui pour avoir manifesté contre le régime. Difficile de voir autre chose que de l'obscenité dans un monde qui s'obstine à détourner le regard.
  • Voix d'Iran : la Révolution se bat-elle contre l'Islam ?

    Par
    Croire que le Hijab est un pilier de l'islam, et que notre révolution, qui combat sans équivoque le hijab obligatoire, est par conséquent une révolution "contre l'islam", c'est avaler sans réfléchir la propagande du régime, qui essaie de se présenter comme le dernier rempart du monde musulman contre la menace de l'impérialisme occidental.
  • Voix d'Iran: que demande le peuple ?

    Par
    Le peuple iranien ne vous demande pas d'argent pour financer sa révolution, alors qu'il a les poches vides, il ne vous demande pas d'armes pour se défendre, alors qu'il affronte la répression à mains nues, il ne vous demande pas de troupes ni de soutien militaire pour le sauver de sa propre "armée de gardiens de la révolution".