Blog suivi par 1043 abonnés

Vingtras

historien,auteur-réalisateur de films
Saint-Pierre de Bailleul - France
  • Comment troubler la farce électorale de 2022 ?

    Par | 21 commentaires | 21 recommandés
    Dans un pays profondément traumatisé par une pandémie qui n'en finit plus de l'empêcher de vivre, l'absence d'horizon et de perspectives crée une atmosphère propice au surgissement d'une dictature voire au renforcement de l'autocratie technocratique présente à moins que...
  • Les arpèges de la désespérance

    Par | 29 commentaires | 28 recommandés
    La techno-bureaucratie macronienne oscillant entre l'incompétence et l'incurie, la crise sanitaire qui s'approfondit et qui semble désormais hors de contrôle public, laisse contaminable une grande partie de la population sans accès aux vaccins, elle fait exploser les inégalités sociales tout en risquant de dresser les générations les unes contre les autres...
  • Cul-de-sac

    Par | 18 commentaires | 25 recommandés
    Alors que certains caciques de la majorité gouvernementale n'hésitent pas à faire des ruades, n'en déplaise à Jupiter, la France qui s'enfonce dans une interminable nuit sanitaire, s'apprête à survivre encore cinq ans sous le régime néo-libéral géré par une techno-bureaucratie ...
  • ras-le-bol ?

    Par | 19 commentaires | 21 recommandés
    "Une situation pré-révolutionnaire éclate lorsque ceux d'en haut ne peuvent plus, ceux d'en bas n'en veulent plus et que ceux du milieu basculent avec ceux d'en bas" a écrit en 1920 un expert qui s'appelait Lénine. Quelle attitude aurait-il cent ans après face à cet imbroglio épouvantable qui obstrue notre horizon ?
  • Un clair de lune à Maubeuge

    Par | 33 commentaires | 34 recommandés
    J'avoue ma grande stupéfaction d'avoir découvert à la télévision, l'exhumation d'un film que j'avais réalisé il y a cinquante-neuf ans et que je croyais à jamais enfoui dans l'enfer des bandes jugées indésirables par les « honnêtes gens » compte-tenu de son caractère corrosif alors que l'on souhaitait une franche rigolade...
  • Que se libère aussi la parole sociale !

    Par | 19 commentaires | 32 recommandés
    Chaque jour amène inéluctablement son lot d'incestes, de viols et de pédophilie, les victimes de ces crimes honteux brisant l'omerta de la souffrance et de la honte : la liberté d'expression est l'indispensable soupape du bon équilibre de la vie en société. Mais on souhaiterait également que le mal de vivre social puisse faire la une de l'actualité...
  • Il y a 150 ans, Thiers co-fondait notre république conservatrice

    Par | 20 commentaires | 23 recommandés
    C'est le 17 février 1871 que l'Assemblée nationale (à majorité monarchiste), récemment élue et repliée à Bordeaux, élisait Jules Grévy comme président et nommait Adolphe Thiers "chef du pouvoir exécutif de la République française", une république qui n'a pas encore d'existence officiellement légalisée. Ce régime hybride ne sera "République" que si elle est conservatrice...
  • Dédiabolisation ?

    Par | 31 commentaires | 29 recommandés
    Alors que le piège Le Pen est en train de se refermer peu à peu sur ce qui restera de l'électorat français en 2022, le cri d'alarme inclus dans mon billet précédent, n'a pas retenu l'attention de la moindre sélection du Club Mediapart. Mais il a fort heureusement été placé en tête des blogs sélectionnés par les abonnés...
  • Le piège se referme...

    Par | 22 commentaires | 47 recommandés
    Je n'avais aucune illusion en visionnant hier après-midi ce "débat" Le Pen/Darmanin que j'avais recopié sur mon enregistreur car il s'agissait bien d'un faux débat, c'est à dire d'un duo de personnalités politiciennes absolument semblables...
  • Vous avez dit laïcité ?

    Par | 16 commentaires | 27 recommandés
    Le 12 mai 1871, le Journal Officiel de la Commune de Paris, publiait un texte qui résumait "Les principes de l'Ecole nouvelle et leur application" : c'était, il y a cent-cinquante ans, un coup fatal porté à la loi Falloux (1850). Elle avait livré l'école à l'Eglise sous le second Empire ; la Commune a introduit et promu dans la société, la première valeur de la République : la laïcité.