Le confinement, ou le triomphe de la médecine.

Louis Jouvet interpréta le rôle du docteur Knock, personnage inventé par Jules Romains. Cela fait des années que nous savons que Jules Romains était un immense visionnaire. La réalité dépasse maintenant la fiction d'une manière incroyablement magistrale.

En 1951, dans un célèbre film, inspiré par la pièce de théâtre "Knock ou le Triomphe de la médecine", écrite par Jules Romains en 1923, Louis Jouvet (dans le rôle du docteur Knock) expliquait, avec jubilation, à son confrère le docteur Parpalaid, qu’il avait mis en place un roulement, permettant qu’il y ait toujours assez de personnes en bonne santé, qui soient en mesure de s’occuper de toutes les autres personnes que lui, docteur Knock, avait assignées à ne pas quitter leurs chambres.

Cela fait des années que l'on constate que Jules Romains était un immense visionnaire. Maintenant cela dépasse tout ce que nous aurions cru voir de notre vivant!

"Rien ne m'agace comme cet être ni chair ni poisson que vous appelez un homme bien portant." (docteur Knock, Jules Romains)

"Celui qui vit selon les conseils du médecin, vit misérablement." (proverbe latin)

"La nature ne semble guère capable de donner que des maladies assez courtes. Mais la médecine s'est annexée l'art de les prolonger." (Marcel Proust).

https://blogs.mediapart.fr/paul-cassia/blog/260221/les-diafoirus-du-confinement

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.