L'enfer et le paradis

Tandis que le candidat à la présidence LR passe son temps à insulter ceux qui galèrent avec les minima sociaux, une partie des nantis se la coule douce dans les paradis fiscaux. En toute impunité et sans condamnation par les pourfendeurs de l'assistanat.

Je pense qu'on a bien compris que si Laurent Wauquiez excite les foules sur ces mauvais Français qui se permettent, parce que sans emploi *, de toucher 480,02 € par mois, il n'a jamais rien dit et ne dira rien à l'encontre de tous ces ultra-riches qui, non contents de gagner et de posséder des sommes folles, sont en matière fiscale les pros de la fraude, de l'évasion ou de l'optimisation.

Les Paradise Papers, après les Panama Papers, mettent en évidence ces pratiques de mauvais Français soit inciviques, soit pénalement répréhensibles. Ainsi le cinéaste Jean-Jacques Annaud, Julien Clerc (et oui), Arthur, le designer Philippe Starck, Xavier Niel, et tant d'autres. Et des grandes sociétés, Facebook, Nike, Apple, Dassault… Rien qu'en optimisation fiscale (sans parler de la fraude et de l'évasion, qui peuvent atteindre 60 à 80 Mds€), cela représenterait 11 milliards d'euros d'impôts qui ne sont pas collectés en France. Ceci dit en passant : un peu plus que le RSA versé à plus de deux millions de foyers.

montage

Bernard Arnault, la première fortune de France, selon un article du Monde de ce jour, utilise diverses manœuvres, prête-noms, sociétés écran, pour posséder, entre autres, un yacht de 101 mètres de long à Malte sous pavillon des îles Caïmans et une propriété de 129 ha avec une immense villa au nord de Londres (d'au moins 15 millions d'euros, avec piscine, tennis, salle de gym, appartements pour les amis) sur lesquels il ne paye pas l'ISF. Photo de la villa de Nyn Park, au nord de Londres, sur un site où manifestement des milliardaires ont construit des villas cossues. En surfant sur Google Earth, j'ai pu constater que cette maison est à proximité d'un parc naturel nommé… Paradise Wildlife Park. Pourquoi ici ? Dans le crachin londonien et dans un décor qui n'est pas paradisiaque ? Il doit bien y avoir une raison que les journaux n'évoquent pas.

. Photos : captures d'écran YF de la villa de Bernard Arnault sur Google Earth

. L'enquête des Paradise Papers mobilise 400 journalistes dans 67 pays, exploitant des millions de documents, résultat d'une fuite parvenue à un quotidien allemand.

_____

* Voir mon billet précédent : M. Wauquiez, le bonimenteur

À propos du discours wauquézien à l'encontre des assistés qui ruinent la France, j'écrivais :

"… pure idéologie, pure propagande, destinée à faire oublier aux Français que le PIB c'est, aujourd'hui, 2300 milliards d'euros, les dépenses sociales et de santé 700 Mds€, le budget de l'État 430 Mds€, et le RSA, dans le collimateur des "procureurs de l'assistanat" (2), environ 10 Mds. Comment peut-on prétendre, sans se ridiculiser, que la France s'est ruinée à cause de l'assistanat, alors même que, dans le même temps, la fortune des plus fortunés, s'accroit chaque année considérablement, crise ou pas crise. Selon le baromètre de Challenges (3), les 500 plus grosses fortunes ont vu leur patrimoine passer de 458,6 Mds€ à 570, soit 112 Mds de plus en un an (11 fois la dépense globale annuelle du RSA versé à plus de deux millions de foyers)."

Chiffres qu'il faudrait connaître par cœur et qui devraient être en permanence opposés aux journalistes et économistes libéraux qui nous abreuvent de sentences définitives sur le coût des dépenses sociales sans jamais donner les chiffres exacts qui révèleraient l'inanité de leur propagande.

Et c'est dans ce contexte déjà nauséabond que le député Damien Adam, de La République en Marche, a l'outrecuidance d'accuser certains chômeur de partir en vacances aux Bahamas grâce à l'assurance chômage ! [interview dans Paris-Normandie du 9 novembre].

. "Sans domicile fisc" : j'ai publié en février un article présentant le livre des frères Bocquet, Alain et Éric, député et sénateur PC, se faisant l'écho de deux enquêtes parlementaires (Sénat et Assemblée nationale). Ils évaluent à 1000 Mds€ la fraude fiscale à l'échelle des 28 pays européens (GB comprise).

 

Illustration Le Figaro Illustration Le Figaro

Le combat du Secours Catholique

rapport-sec-cath
Véronique Fayet, présidente du Secours Catholique Caritas France, était sur France Inter à 13 h pour parler de l'enquête de son organisation sur la pauvreté en France. On l'a confrontée à l'étude faite par Pôle emploi qui indique que 86 % des chômeurs cherchent vraiment un emploi (et parmi les 14 % qui ne chercheraient pas, la moitié n'ont plus d'indemnités de chômage). On pourrait avoir quelques distances envers une œuvre caritative à connotation religieuse dont, en plus, la présidente est une ancienne proche d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux, mais il faut bien reconnaître que ses réponses sont à cent lieues du discours d'exclusion que mène ce leader LR qu'est Laurent Wauquiez. Elle préfère de beaucoup qu'il y ait plus d'accompagnateurs des chômeurs dans la recherche d'emploi, plutôt que des contrôleurs. Elle critique le gouvernement qui s'en prend aux plus pauvres et donne des signes négatifs par de multiples mesures en faveur des plus riches. Et, chose très rare, elle demande une augmentation du montant du RSA pour un revenu décent car "on ne peut vivre avec 500 €". Elle préfère cette amélioration de l'allocation à un revenu universel, car elle défend le travail, la formation professionnelle, et un accompagnement de qualité des chômeurs avec référent unique. Elle tient des propos très dignes envers ceux qui galèrent, s'insurge contre ceux qui disent que les pauvres font des enfants pour toucher les allocs, alors même que des familles sont dans une grande pauvreté, et aussi contre ceux qui accablent les étrangers sur les aides qu'ils toucheraient alors qu'ils sont 40 % à fréquenter les permanences du Secours Catholique tellement ils sont nombreux dans l'indigence (provenant d'Europe de l'Est, d'Afrique sub-saharienne).

. Pauvreté : les couples avec enfants de plus en plus touchés, Morgane Rubetti, Le Figaro du 9 septembre.

. Rapport 2017 du Secours Catholique (88 pages) : État de la pauvreté en France

. L'Observatoire des inégalités publie également ce 9 novembre une note (de 8 pages) sur l'État de la pauvreté en France

. Une partie de ces textes parait simultanément ce 9 novembre sur mon compte Facebook.

cahuzac-fraude-fiscale

 

Billet n° 354

Contact : yves.faucoup.mediapart@sfr.fr

Lien avec ma page Facebook

Tweeter : @YvesFaucoup

  [Le blog Social en question est consacré aux questions sociales et à leur traitement politique et médiatique. Voir présentation dans billet n°100. L’ensemble des billets est consultable en cliquant sur le nom du blog, en titre ou ici : Social en question. Par ailleurs, tous les articles sont recensés, avec sommaires, dans le billet n°200]

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.