albert herszkowicz
Militant antiraciste, également bloggeur à www.memorial98.org et http://info-antiraciste.blogspot.fr/. Santé publique, justice sociale.
Abonné·e de Mediapart

649 Billets

0 Édition

Billet de blog 16 mars 2020

Report des municipales: qui décide? Pas le Conseil scientifique.

Qui décidera du maintien ou du report du 2e tour des municipales? Selon Edouard Philippe et ses ministres, l'avis déterminant viendra du " Conseil scientifique", comme pour le 1er tour déclare-il. Mais la réalité est toute différente.

albert herszkowicz
Militant antiraciste, également bloggeur à www.memorial98.org et http://info-antiraciste.blogspot.fr/. Santé publique, justice sociale.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le Pr Delfraissy encadré par Edouard Philippe et Olivier Véran

Municipales: est-ce vraiment le "Conseil scientifique" qui décide?
Qui décidera du maintien ou du report du 2e tour des municipales? Selon Edouard Philippe et ses ministres, l'avis déterminant viendra du " Conseil scientifique" comme pour le 1er tour prétend-il.
Mais nous avions déjà posé ici même une question précise pour cette échéance " Quelle sont les éléments de décision du "comité scientifique Coronavirus" qui ont justifié ce non-report?"


Or, dans cette vidéo le président de ce Conseil le Pr Delfraissy ( fort estimable par ailleurs), encadré par Philippe et Véran, se contente d'une argumentation assez basique, centrée sur les personnes de plus de 70 ans et le parallèle avec les courses alimentaires.
Il ne s'agit donc pas d'un avis scientifique mais d'une espèce d'autorisation par défaut. On notera qu'il n'a à ce sujet, ni communiqué écrit, ni compte-rendu d'une quelconque discussion. Nous doutons fort que cet avis soit le fruit d'une discussion collective du Conseil dont la composition figure ici  Certains  e ses membres sont d'ailleurs des cliniciens et chefs de service en infectiologie,  complètement absorbés par leur activité de soins et peu disponibles pour des concertations. 

L'aggravation de la situation sanitaire et les difficultés de l'application des règles de "distanciation sociale" devraient logiquement conduire à une décision plus argumentée et plus sérieuse pour le 2e tour.

Qu'en sera-t-il réellement?

Au delà de cette décision, le Conseil scientifique doit changer de fonctionnement et mettre en oeuvre des procédures de transparence. On ne joue pas avec la crédibilité scientifique face à une pandémie.

Voir nos précédents articles sur le coronavirus:

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/150320/sante-publique-encore-du-retard-en-maintenant-elections-et-transports

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/130320/sante-publique-nouvelle-aggravation-il-faut-agir-rapidement-et-fortement

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/120320/coronavirus-lepidemie-accelere-il-faut-intensifier-les-mesures-de-protection

https://blogs.mediapart.fr/albert-herszkowicz/blog/270220/coronavirus-la-pandemie-est-la-place-la-sante-publique

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Extrême droite : la semaine de toutes les compromissions
En quelques jours, le parti de Marine le Pen s’est imposé aux postes clés de l’Assemblée nationale, grâce aux votes et aux lâchetés politiques des droites. Une légitimation coupable qui n’augure rien de bon.
par Ellen Salvi
Journal — France
Garrido-Corbière : « Le Point », un journal accro aux fausses infos
Une semaine après avoir dû admettre que les informations concernant le couple de députés Garrido-Corbière étaient fausses, l’hebdomadaire « Le Point » a été condamné en diffamation dans une tout autre affaire en raison d’une base factuelle « inexistante ». Un fiasco de plus pour la direction de la rédaction, qui a une fâcheuse tendance à publier ses informations sans les vérifier.
par David Perrotin, Antton Rouget et Marine Turchi
Journal
Guerre en Ukraine : le grand bond en arrière climatique
Et si le climat était une victime de la guerre en Ukraine ? Face au risque de pénurie énergétique provoquée par le conflit, les pays européens préparent un recours accru au charbon et au gaz fossile. Une marche arrière alarmante, à l’heure de l’urgence climatique, qui met en lumière notre terrible retard en matière de transition écologique.
par Mickaël Correia
Journal
Viktor Orbán est-il de plus en plus isolé en Europe ?
Embargo sur le pétrole russe, État de droit, guerre en Ukraine... Sur plusieurs dossiers, le premier ministre hongrois, à l’aube de son quatrième mandat consécutif, diverge de la majorité des Vingt-Sept. Débat avec une eurodéputée et un historien spécialiste de la région.
par Amélie Poinssot

La sélection du Club

Billet de blog
Apprendre à désobéir
Les derniers jours qui viennent de s’écouler sont venus me confirmer une intuition : il va falloir apprendre à désobéir sans complexe face à un système politique non seulement totalement à côté de la plaque face aux immenses enjeux de la préservation du vivant et du changement climatique, mais qui plus est de plus en plus complice des forces de l’argent et de la réaction.
par Benjamin Joyeux
Billet de blog
Les dirigeants du G7 en décalage avec l’urgence climatique
Le changement climatique s’intensifie et s’accélère mais la volonté des dirigeants mondiaux à apporter une réponse à la hauteur des enjeux semble limitée. Dernier exemple en date : le sommet des dirigeants du G7, qui constitue à bien des égards une occasion ratée d’avancer sur les objectifs climatiques.
par Réseau Action Climat
Billet de blog
Sale « Tour de France »
On aime le Tour de France, ses 11 millions de spectateurs in situ (en 2019) et on salue aussi le courage de Grégory Doucet stigmatisant le caractère polluant de l’événement. Une tache qui s’ajoute à celle du dopage quand le Tour démarre ce 1er juillet à Copenhague, où l’ancien vainqueur 1996 rappelle la triche à peine masquée. (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Chasse au gaspi ou chasse à l'hypocrisie ?
Pour faire face au risque de pénurie énergétique cet hiver, une tribune de trois grands patrons de l'énergie nous appelle à réduire notre consommation. Que cache le retour de cette chasse au gaspillage, une prise de conscience salutaire de notre surconsommation ou une nouvelle hypocrisie visant préserver le système en place ?
par Helloat Sylvain