Blog suivi par 4 abonnés

Utiliser mieux nos automobiles

Retraité, citoyen inquiet
Saint Mathieu de Tréviers - France
À propos du blog
Et si en réaction à la hausse des carburants, en plus de dénoncer les mensonges d’état, qui en fait servent à remplir les poches des actionnaires des pétroliers, Total en particulier, nous décidions de conduire de façon bien plus intelligente ? Savez-vous, que juste en changeant votre type de « maîtrise » de votre automobile peut faire baisser sa consommation de 10 à plus de 30%. Evidemment, le 400m départ arrêté, pour monter sur la pédale de frein, faut oublier. En plus, pour faire 15 à 20 km/h de moyenne dans Paris, ou 50 km/h de moyenne, pour les plus « rapides », dans la vie de la voiture ? La solution est simple, conduire en permanence avec le rapport le plus élevé possible. Pour commencer, astreignez-vous à conduire sur le rapport juste au-dessus. Par exemple, là où vous mettiez la seconde, mettez la troisième, la cinquième au lieu de la quatrième. Avec le temps, vous finirez par rouler sur le « bon » rapport, celui qui utilise au mieux l’énergie motrice. Et vous aurez la surprise de constater que vous pouvez rouler à 30 km/h en ville, en plat, en 4ème, voire en 5ème, le moteur se régulant sur le ralenti, tout seul. Autre principe, chaque usage des freins est un gaspillage d’énergie. Les moteurs actuels, à injection et les Diesel depuis toujours, consomment ZERO en frein moteur, sauf au régime de ralenti. Moralité, utilisez le frein moteur, à la place des freins, c’est gratis en presque tout. Mais ça oblige à anticiper. Du coup, vous y gagnez en plus en sécurité. Et j’ai très souvent remarqué que l’excité qui nous double s’arrête au même feu rouge, juste devant nous. Je m’amuse presque toujours à « je ne m’arrête pas ». Des résultats: Mon épouse, avec une Clio 4 Diesel, conso moyenne, 4,4 l/100 Notre camping-car, pas une merveille de technologie, propulsion, 3,5 tonnes, 2,4 litres, 140 CV, 9 litres de moyenne. Si vous prenez la consommation à la tonne, le CC est aussi économe que la voiture. Avec un véhicule à boîte automatique, ?????? Et je n’ai pas remarqué que les constructeurs aient vraiment fait évoluer les logiques de gestion des boîtes de vitesses. Ils ne leur ont même pas appris à gérer le frein moteur, pourtant d’une simplicité atterrante. Pourtant, ils savent, et moi depuis 1976, comment fabriquer des automobiles ne consommant pas plus de 3 l/100 Km, en ville. A l’époque, une RENAULT 14 (la poire), circulait dans Paris en exploitation taxi simulé, aussi sobrement. Cette voiture sobre n’a pas été commercialisée, pour ne pas gêner les pétroliers, Elf à l’époque, qui finançaient l’étude des trois Diesel, parce que ils ne savaient quoi faire du gazole. Pauvres pétroliers. Pour finir et pour rire : Éco-marathon Shell, 2013 France Microjoule-La Joliverie 3 314,86 km, pour 1 litre d’essence.