martine orange

Sa biographie

Ancienne journaliste à l'Usine Nouvelle, au Monde, et à la Tribune. Plusieurs livres: Vivendi: une affaire française; Ces messieurs de chez Lazard, Rothschild, une banque au pouvoir. Participation  aux ouvrages collectifs : l'histoire secrète de la V République, l'histoire secrète du patronat ,  Les jours heureux, informer n'est pas un délit.

Consulter ma déclaration d'intérêts

Lire ses articles dans le journal
Son blog
272 abonnés Le blog de martine orange
Voir tous
  • Affaire Kerviel : Mediapart a bien gagné ses procès face à la SG et son ex-pdg

    Par
    Le 6 février, Les Echos affirmaient sur leur site que l’ex-pdg de la Société générale avait gagné son procès en diffamation contre Mediapart. C’était faux. Le quotidien a depuis changé le titre mais pas le fond. A aucun moment, il n’est dit que Mediapart a été relaxé par la 17e chambre correctionnelle. Mise au point.
  • L'honneur d'un lanceur d'alerte

    Par
    Au lieu de prendre les 16 millions de dollars de récompense qui lui étaient promis, un lanceur d’alerte, ancien responsable de la Deutsche Bank, préfère y renoncer et dénoncer la collusion entre le système financier et les autorités de contrôle. Afin que toute son action ne soit pas vidée de son sens. Respect.
  • Attac-Finance Watch : la démocratie doit reprendre le contrôle de la finance

    Par
    A quoi s’engagent les candidats aux européennes ? Alors que la campagne européenne commence, plusieurs ONG (Attac, Finance Watch, le Secours catholique, Ccfd - Terre solidaire, l’institut Verblen) ont souhaité réunir mardi 6 mai plusieurs candidats aux européennes pour les interroger sur les propositions et les combats qu’ils seraient prêts à mener, s’ils étaient élus au parlement européen.
  • Grèce : le grand leurre du retour sur les marchés

    Par
    Les dirigeants européens n’en finissaient plus de se féliciter, jeudi. La mine réjouie, tous saluaient le grand succès du retour de la Grèce sur les marchés. Athènes avait réussi à lever 3 milliards d’euros auprès d’investisseurs internationaux, avec le soutien des grandes banques internationales, dont Goldman Sachs, JP Morgan et Deutsche Bank.
  • L'Ukraine à la sauce Troïka

    Par
    Les activistes ukrainiens s’étaient heurtés à l’incompréhension générale lors de la réunion organisée à Madrid sur les mouvements sociaux en Europe début mars. Mais pourquoi voulaient-ils à tout prix intégrer l’Europe, cette Europe ? n’arrêtaient pas de leur demander des indignés (voir un dialogue difficile entre les indignés espagnols et les activistes ukrainiens). Les Ukrainiens pourraient bientôt découvrir les raisons profondes du désenchantement des Européens. Car eux aussi s’apprêtent à connaître la sauce Troïka.
Voir tous