Fichage politique - Macron ressuscite la Stasi

Nouveaux décrets : le gouvernement augmente encore ses capacités de fichage. Opinions personnelles, pseudonymes ou données de santé des personnes « susceptibles de porter atteinte aux institutions »... The Government Knows !

Nantes Révoltée

fichagepolitique

Au Journal Officiel du vendredi 4 décembre 2020, dans l'indifférence générale, trois décrets du ministère de l’Intérieur ont été publiés. Trois décrets imposés sans débat, qui aggravent considérablement les capacités de fichage de la population, et en particulier des opposants, par la police .

Sont concernés par ces décrets des fichiers déjà existants : le « fichier de prévention des atteintes à la sécurité publique (PASP) », le fichier « Enquêtes administratives liées à la sécurité publique (EASP) », et celui relatif à la « Gestion de l'information et prévention des atteintes à la sécurité publique (GIPASP) ». Ces bases de données, inconnues du grand public, ont un champ beaucoup plus vaste que le « terrorisme » ou la « radicalisation » puisqu'elles contenaient, en 2017, 43 500 personnes dans le PASP et 40 500 au GIPASP. Et le fichage a drastiquement augmenté ces dernières années sur fond de fuite en avant autoritaire : ce sont donc des dizaines de milliers de personnes (et leurs proches) qui sont concernées.

En clair, l’objectif du gouvernement est de muscler les fichiers du renseignement territorial et les enquêtes administratives. Ce fichage doit permettre aux forces de l'ordre de « surveiller toute personne présentant une menace à l’ordre public – y compris évidemment les opposants politiques, les Gilets Jaunes, les écologistes ... Peuvent accéder à ces données les agents des services, tout policier ou gendarme, et les procureurs, les agents pénitentiaires … Parmi les multiples nouveautés, ces services pourront recueillir des informations sur l’opinion des personnes surveillées, leurs pseudonymes sur les réseaux sociaux, des données de santé, le tout pour des finalités élargies qui dépassent largement la sécurité publique.

Comme dans tout Régime totalitaire, ce fichage s'exerce non pas sur des actes mais sur des intentions. Il est écrit que cela concerne « toutes les personnes qui "PEUVENT" porter atteinte à la sécurité publique » ou « sont "SUSCEPTIBLES" de porter atteinte à aux institutions de la République » . Tout opposant potentiel donc.

L’article R.236-11 du code de la sécurité intérieure est modifié, pour remplacer « des ACTIVITÉS politiques, philosophique, religieuses où syndicales » par des OPINIONS politiques, des convictions philosophiques, religieuses ou une appartenance syndicale. Le tout au nom de la « prévention des atteintes à la sécurité publique ».

En bref, les services pourront recueillir des informations sur l’opinion des personnes surveillées, leurs pseudonymes, des données de santé, sans enjeu de sécurité publique. indique le média Next Impact. Ces décrets, couplés à la « loi de sécurité globale » et à la « loi sur le séparatisme » sont en train de faire basculer la France dans une dictature légale, en gestation depuis plusieurs années.

---

Une source : https://www.nextinpact.com/.../linterieur-muscle..


LREM Police Fichage

Le gouvernement a "voté" un décret pour ficher à peu près tout ce qui n’est pas un entrepreneur macroniste. Parmi les multiples nouveautés, les services pourront recueillir des informations sur l’opinion des personnes surveillées, leurs pseudos Twitter, des données de santé, le tout pour des finalités élargies qui dépassent la sécurité publique. Les décrets sont retrouvables ici :

Décret Fichier de prévention
Décret Gestion de l’information
Décret Enquêtes administratives

capture-d-ecran-2020-12-06-a-23-42-53
■ Prémices (3 novembre)

https://www.mediapart.fr/journal/france/031116/le-gouvernement-autorise-un-fichage-sans-precedent-des-francais?onglet=full

■ Décembre - La chose fait le buzz dans le samizdat... Dans l'ordre des dates de publication :

https://alt-rev.com/2020/12/05/linterieur-muscle-les-possibilites-de-fichage-politique/

https://mars-infos.org/lrem-police-fichage-5476

https://www.infolibertaire.net/lrem-police-fichage/

https://planetes360.fr/renseignement-des-decrets-du-ministere-de-linterieur...

https://blogs.mediapart.fr/d-codani/blog/061220/vers-une-nouvelle-affaire-des-fiches

 http://www.thierryvallatavocat.com/2020/12/extension-du-domaine-du-fichage-de-police...

https://lemediapourtous.fr/le-fichage-dindividus-selon-leurs-opinions-politiques-autorise-par-decret/

https://fr.sputniknews.com/politique-francaise/...les-possibilites-de-fichage-politique-et-religieux...

https://blogs.mediapart.fr/beta/blog/071220/les-3-decrets-du-3-decembre-2020-par-gerald-darmanin

https://reporterre.net/Le-gouvernement-rend-possible-le-fichage-en-raison-des-opinions

https://blogs.mediapart.fr/paul-report/blog/071220/ne-souriez-plus-vous-etes-fiches

https://www.humanite.fr/renseignement-les-opinions-politiques-en-haut-de-la-fiche-697274

https://francais.rt.com/france/81522-fichage-individus-selon-leurs-opinions-politiques-autorise-par-decret

https://www.facebook.com/watch/?v=405749423960820 (vidéo RT)

Le fichage politique autorisé par décret : "La récolte des données sensibles était déjà pratiquée" © RT France

■ Et v'là maintenant que le mainstream embraye...

https://www.leparisien.fr/faits-divers/demain-tous-fiches-cinq-questions-sur-des-decrets-polemiques...

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2020/12/07/le-gouvernement-elargit-trois-fichiers-de-renseignement...

https://www.franceinter.fr/societe/les-possibilites-de-fichage-de-la-police-discretement-elargit-par-trois-decrets

https://www.bfmtv.com/tech/le-ministere-de-l-interieur-renforce-les-possibilites-de-fichage-politique-et-religieux...

Etc...


 

Vorstellung des Stasi-Geländes in Berlin © Deutsch-Ukrainisches Forum e.V.
 

[Verse 1: Louis Cole] The government knows The government knows The government knows The government knows The government knows when you masturbate The government knows when you masturbate The government knows when you feel alone And it's getting late and you're sitting at home Looking straight through your webcam Looking at you is Uncle Sam Look him in the eyes with your balls in your hand And stick it to the fucking man Stare at the screen when you unpack The government is staring back This is how they know you best With a dick in your right and a mouse in your left No more interest in the Middle East So they look at you while you touch your meat In the middle of a truce They put the equipment to the use Why you think you pay the tax? For drones and spies, computer hacks Tax has gone through the roof At least it's put to good use The government knows The government knows The government knows when you masturbate The government knows when you're whacking it The government knows when you feel alone And it's getting late and you're sitting at home They fill the sky full of drones To check and you and your bone Size don't matter to the CIA They can see your dick from outer space The government knows

[Verse 2: Louis Cole, (Genevieve Artadi)] The government knows when you masturbate The government knows when you masturbate The government knows when you feel alone And it's getting late and you're sitting at home Looking straight through your webcam Looking at you is Uncle Sam Look him in the eyes with your balls in your hand And stick it to the man (The government knows) In the zone, weird look on your face This is how you're stored in their database They're all around, they're all knowing The only dick they haven't seen is Edward Snowden's The government knows The government knows The government knows

[Outro: Louis Cole, (Genevieve Artadi)] (La da da da da da da da da da da) (La da da da da da da da da da da) (La da da da da da da da da da da) (La da da da da da da da da da da) The government knows The government knows The government knows The government knows The government knows when you masturbate The government knows The government knows when you masturbate

darmanin
[Darmanin: Peep Show] AAAAAAARGH !!!? surprisedkiss

INUTILE DE NIER L'ÉVIDENCE, ON T'A VU !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.