Blog suivi par 84 abonnés

Le blog de jacqueline derens

  • Covid-19: des comptes d’apothicaire

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    Pourquoi l’Afrique du Sud va payer une dose de vaccin Astra Zeneca 5,25 dollars et les pays de l’Union européenne 3 dollars seulement ? Simple ! Tout dépend du classement de votre pays par la Banque mondiale.
  • En hiver du mohair du Karoo autour du cou

    Par | 1 commentaire | 9 recommandés
    Je n’ai pas envie de parler du coronavirus, pas envie de parler des scandales de la finance ou de la société, pas envie de parler des trumperies dont on nous rebat les oreilles. La monotonie des jours qui se suivent me fatiguent et plutôt que de mouliner comme un moulin à prières les litanies du jour, voici une anecdote pour rêver un peu.
  • Le Congrès national africain a 108 ans et beaucoup de problèmes

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    L’année 2020 n’a pas épargné l’Afrique du Sud : crise économique, crise sanitaire et crise politique. L’ANC est plus que jamais divisé en factions sur fond de corruption. Au cours du dernier comité national exécutif du parti, le Président Ramaphosa, à la tête du parti et de l’Etat, n’a pas caché son pessimisme en déclarant « l’Anc est en guerre avec lui-même ».
  • L’accès au vaccin contre le Covid 19 est-il un droit humain?

    Par | 3 recommandés
    L’Afrique du Sud est le chef de file pour défendre l’accès au vaccin contre le Covid 19 comme un droit humain contre la vision mercantile des pays riches et des grands groupes pharmaceutiques. Son expérience douloureuse dans la lutte pour l’accès aux médicaments pour les personnes infectées par le VIH n’a pas été vaine.
  • Transport routier sud-africain dans la tourmente

    Par | 2 recommandés
    Il y a plus d’un an que le transport routier sud-africain est la cible d’attaques meurtrières : camions incendiés, chauffeurs assassinés. Les actes de violence ont été si nombreux ces dernières semaines que le Ministre de la police et le gouvernement envisagent d’envoyer l’armée pour arrêter le carnage. Quels motifs derrière cette violence ciblée ?
  • Jacob Zuma ou la stratégie de Stalingrad

    Par | 3 recommandés
    Nous avons notre lot de politiciens ripoux, de lois mauvaises et bien trop à faire pour réagir à toutes les entourloupes à l’échelon mondial, même Trump nous a fatigués. Mais ce qui est en train de se passer en Afrique du Sud mérite le détour.
  • Le charbon tue à bout portant ou à petit feu

    Par | 2 recommandés
    Le 22 octobre, Fikile Ttshangase a été tuée par balles chez elle dans son village d’Ophondweni au Kwazulu-Natal. Elle était membre d’une organisation locale qui luttait pour la défense des droits de sa communauté contre l’extension d’une mine de charbon. D’autres avant elle ont été tués. Le charbon est un serial killer sud-africain sans honte ni remords depuis près de deux siècles
  • Nous avons faim !

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Le Prix Nobel de la Paix a été décerné en 2020 au Programme alimentaire mondial et le 16 octobre est la journée internationale pour le droit à l’alimentation. Ce jour–là des militants ont manifesté en Afrique du Sud pour crier leur colère devant la détérioration de la situation alimentaire dans leur pays, ravagé comme le reste du monde par la pandémie du Covid 19.
  • Afrique du Sud, la saison des salopettes orange a-t-elle commencé ?

    Par | 2 recommandés
    Les prisonniers portent une salopette orange dans les prisons d’Afrique du Sud et tous ceux qui ont dénoncé la corruption se battent pour que la lutte promise par le Président Ramaphosa ne reste pas une promesse vaine. Une série de mises en examen et arrestations en attendant le procès de Jacob Zuma est-elle l’annonce d’un vrai grand nettoyage dans les rangs du gouvernement et de l’ANC ?
  • Le Cosatu appelle à la grève le 7 octobre 2020

    Par | 2 recommandés
    Le Congrès des syndicats sud-africains (Cosatu) appelle tous les travailleurs à cesser le travail ce mercredi 7 octobre, coïncidant avec sa création il y a 35 ans. Devant l’étendue du désastre économique, la corruption généralisée, la gabegie dans la gestion des entreprises publiques, l’action des syndicats est indispensable pour imposer un changement de politique.