Son blog
72 abonnés Le blog de jacqueline derens
Voir tous
  • Roiboos, la boisson magique des Khoi-San

    Par
    Une tasse de roiboos pour vous remettre l’estomac dans le bon sens, une tasse de roiboos quand vous vous sentez patraque et tout rentre dans l’ordre ! Les Khoi-San, les peuples autochtones d’Afrique du Sud le savent depuis toujours et ils viennent de remporter une victoire: la reconnaissance de leur savoir ancestral.
  • Rugby et politique : une métaphore sud-africaine

    Par
    Les Springboks n’ont fait qu’une bouchée de la rose anglaise ! Une victoire qui a, à nouveau, fait rêver tous ceux qui avaient cru au miracle de la nation-arc-en ciel et vu au fil des années la corruption, le racisme, la violence assombrir le ciel qu’ils auraient voulu toujours radieux. Les Springboks ont gagné parce qu’ils formaient une équipe avec un objectif : gagner.
  • L’Afrique du Sud à la recherche d’une transition énergétique juste

    Par
    L’Afrique du Sud est le plus gros pollueur du continent africain, son énergie dépendant majoritairement du charbon. Elles est aussi victime du dérangement climatique avec des périodes de sécheresse inhabituelles. Prise entre le marteau et l’enclume, elle se voudrait exemplaire et adopter une politique de transition énergétique fiable, durable et économiquement viable.
  • Ayakha Melithafa, une lycéenne sud-africaine, avec Greta Thunberg

    Par
    Elle a 17 ans, elle est noire, elle va à l’école dans la township de Khayelitsha, et avec 14 autres jeunes, elle a signé la plainte contre l’Argentine, le Brésil, la France, l’Allemagne et la Turquie qui ne respectent pas la convention des Nations unies pour les Droits des enfants. Son pays, l’Afrique du Sud, 14ème pollueur mondial est encore hésitant sur ses choix énergétiques.
  • Afrique du Sud : viols, violences, féminicides : un discours de plus ?

    Par
    Devant un désastre national, il fallait au moins un plan d’urgence pour lutter contre les viols, violences et féminicides. Dans un discours au Parlement, le Président Ramaphosa a annoncé plusieurs mesures. La question est de savoir si elles seront suivies d’effets concrets et rapides pour mettre un terme au massacre.