La réponse de Charlie Hebdo à Mélenchon

Dans un tweet, Mélenchon a eu l'invraisemblable culot de comparer Charlie Hebdo à Valeurs Actuelles. Voici la réponse de Charlie Hebdo.

Commençons par l'objet du délit, publié sur tweeter à l'occasion de la fiction indéniablement nauséabonde, qui a provoqué, à juste titre, une indignation générale ( même Macron a appelé Danièle Obono pour lui exprimer son soutien) publiée par Valeurs Actuelles, dans laquelle la députée noire était dessinée en esclave:

melenchon-tweet-charlie-valeurs-actuelles
Message absolument ignoble.

A quelques jours de l'ouverture du procès des complices présumés des massacres islamistes de janvier 2015, massacres dont les journalistes et dessinateurs de Charlie Hebdo furent les premières victimes, Mélenchon a donc l'invraisemblable culot de comparer Charlie Hebdo...

A une feuille d'extrême-droite !

Charlie Hebdo, l'hebdomadaire qui avait demandé l'interdiction du Front National:

charlie-hebdo-cabu-interdire-le-front-national

Charlie Hebdo, le journal dans lequel Cabu publiait ce dessin:

charlie-hebdo-le-pen-zemmour

Et dans lequel Charb publiait ce dessin:

charb-front-national

Charb et Cabu, assassinés, tous les deux, le 7 janvier 2015, par l'extrême droite islamiste, aussi obscurantiste et réactionnaire que l'extrême-droite catholique.

Voilà donc Charlie Hebdo, qui a constamment dénoncé l'extrême-droite, qui a sans cesse été poursuivi, devant les tribunaux, par les intégristes catholiques, voilà donc ce journal, qui s'est constamment inscrit dans une démarche de lutte contre le fascisme et la réaction, assimilié, parce qu'il a critiqué certaines positions politiques prises par Danièle Obono, à une feuille délirante qui caricature la députée en esclave...

Voici pourtant ce que tweetait le même Mélenchon après les massacres de novembre 2015:

tweet-melenchon-islamophobie-2015

Et c'était  Mélenchon qui, lors des obsèques de Charb, dénonçait " les fanatiques religieux, crétins sanglants"....

https://blogs.mediapart.fr/lancetre/blog/191117/melenchon-aux-obseques-de-charb-contre-les-fanatiques-religieux-cretins-sanglants

Le même qui n'acceptait toujours pas, en octobre 2017, qu'une militante de gauche qualifie de martyr un assassin qui avait poignardé, et tué, des passantes, au  cri de " Allahu Akbar ! "

https://blogs.mediapart.fr/lancetre/blog/071017/ruffin-et-melenchon-nacceptent-pas-quun-assassin-soit-qualifie-de-martyr-bravo

Qu'est devenu ce Mélenchon-là ?

Comment le même homme, quelques années plus tard, en vient-il à défiler derrière des islamistes qui hurlent " Allahu Akbar ! " près du Bataclan, trois jours avant la commémoration des attentats ?

Dans une manifestation appelée par un conseiller municipal de la France  Insoumise qui, en 2012, ricanait toute la soirée, et toute la semaine suivante, en apprenant qu'une gamine venait d'être assassinée, dans la cour de son école, d'une balle dans la tête, pour la seule raison qu'elle était juive, par un tueur antisémite parti chasser l'enfant juif ?

https://blogs.mediapart.fr/lancetre/blog/111119/allahu-akbar-etoile-jaune-blaspheme-derapages-de-la-manif-contre-lislamophobie

Quel naufrage !

Voici la réponse de Charlie Hebdo, publiée sur le site du journal:

message-a-melenchon-charlie-hebdo
«  Votre grandeur,

Comme tous vos collègues de la France insoumise, vous vous enorgueillissez de combattre les « amalgames ». Vous venez pourtant d’en commettre un particulièrement répugnant, dans un tweet daté du 28 août. Réagissant à la « politique- fiction de l’été » de Valeurs actuelles consacrée à Danièle Obono « l’africaine », dans laquelle la députée LFI est représentée en esclave, chaînes au cou et expérimentant « la responsabilité des Africains dans les horreurs de l’esclavage », vous jetez dans le même panier raciste la revue d’extrême-droite, Marianne et Charlie Hebdo.

Cher M. Je-suis-la-République-mais-je-ne-lis-pas-les-journaux, sachez que Charlie, tout comme Marianne, n’a jamais attaqué Danièle Obono que sur ses idées anti-laïques, sa proximité avec les Indigènes de la République, son indulgence envers l’islamisme radical et ses obsessions identitaires. Et, quand bien même elle a toujours refusé de nous soutenir, y compris au lendemain du massacre du 7 janvier, au nom de la lutte contre « l’islamophobie », nous ne pouvons que dire aujourd’hui notre dégoût – mais pas notre surprise – devant l’article crapoteux de Valeurs Actuelles et la représentation raciste qui est faite de Danièle Obono.

Après avoir défilé le 10 novembre dernier aux côtés d’enragés islamistes hurlant « Allah Akbar » à quelques pas du Bataclan, vous franchissez un pas de plus dans la compromission odieuse, en vous alignant sur la frange la moins républicaine de ce foutoir idéologique qu’est votre mouvement. On ne sait pas à quoi vous tournez, mais vous devriez changer de fournisseur. Cela vous permettra, peut-être, de retrouver un soupçon de cette colonne vertébrale idéologique que vous aviez toujours le 16 janvier 2015, quand vous rendiez hommage à votre « camarade » Charb. Car s’il pouvait lire votre tweet dégueulasse aujourd’hui, pas sûr qu’il aurait envie de continuer à être votre « camarade ». »

charb-islamophobie

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.