Blog suivi par 597 abonnés

Le blog de Laurent Mucchielli

Sociologue, directeur de recherches au CNRS (Laboratoire Méditerranéen de Sociologie). https://www.lames.cnrs.fr/spip.php?article10
France
  • Pourquoi l’Ivermectine est probablement le meilleur traitement de la Covid

    Par | 48 recommandés
    L’Ivermectine, associée à des macrolides, donne des résultats positifs particulièrement importants dans le traitement des différentes formes de Covid, tant en prévention, en traitement précoce qu’au début des phases sévères en hospitalisation. Son dénigrement par les « autorités sanitaires » constitue un nouveau refus de soigner et donc un nouveau scandale vis-à-vis des malades.
  • Qui construit la doxa du Covid ?

    Par | 48 recommandés
    La crise de la Covid a été l’occasion d’un processus historiquement inédit de contrôle de l’information à l’échelle mondiale. Quatre types d’acteurs y ont des intérêts convergents : 1) les gouvernements occidentaux libéraux, 2) le tandem que forment l’OMS et son grand financeur Bill Gates, 3) les « géants du numérique » qui contrôlent les réseaux sociaux mais aussi et de plus en plus 4) les médias
  • Un effet de cliquet bloque l’arbitrage par les statistiques de la guerre Raoult-Véran

    Par | 32 recommandés
    A mesure que s’accumulent les résultats sur l’efficacité relative du protocole défendu par l’IHU de Marseille, un lecteur attentif des publications scientifiques ne peut comprendre que l’opposition à ce traitement reste ainsi figée, sinon aggravée par des méthodes douteuses. L’explication se trouve probablement dans un « effet de cliquet » tout à fait explicable s’agissant de problèmes de santé.
  • L'hypothèse de l'efficacité du confinement est démentie par la science actuelle

    Par | 22 recommandés
    Le ministère de la Santé, les organismes publics qui en dépendent et les membres du "Conseil scientifique Covid-19" ne cessent de louer les mesures de confinement pour casser la dynamique de l'épidémie. Or l'état actuel des connaissances scientifiques ne justifie pas cet enthousiasme. On fait ici le point sur ces études et on rappelle les conséquences très néfastes des confinements.
  • Refuser l’anesthésie du confinement

    Par | 22 recommandés
    Confronté à la première pandémie gériatrique du siècle, le gouvernement en est réduit à répéter une coercition au rapport bénéfice-risque non établi. Il se trompe de cible (pourquoi ne pas isoler uniquement les contagieux ?), de lieux (confiner la Bretagne malgré une mortalité 5 fois moindre ?) et de combattants (comment justifier le confinement des 3 millions de Français qui ont guéri du Covid ?)
  • Confinements et couvre-feux : Monsieur Macron, cessons de maltraiter les Français !

    Par | 16 commentaires | 31 recommandés
    Dans cette tribune, quelque 350 chercheurs, universitaires, médecins, juristes, artistes et enseignants appellent symboliquement le président de la République à renoncer à un nouveau confinement qui ferait beaucoup plus de mal que de bien à une société déjà matériellement et psychologiquement gravement maltraitée par les précédents confinements et couvre-feux.
  • Crise du coronavirus : l’urgence d’une remise en cause

    Par | 50 recommandés
    La gestion de la crise reste commandée par la détection des contaminations. Cette quête anxieuse risque de s’éterniser du fait de nouveaux virus mutants. Or la peur, instaurée depuis le début, conduit à pérenniser des mesures restrictives lourdes aux conséquences sociales dramatiques. Il est urgent pour L’État d’abandonner cette logique folle et de revenir à la gestion traditionnelle d’une virose.
  • Pourquoi le culte des essais randomisés constitue une régression épistémologique

    Par | 26 recommandés
    Lorsque l’on n’a pas bénéficié d’une formation médicale, on finit par croire que le rejet des essais qui ne sont pas randomisés (et, du coup, le rejet des thérapies concernées) constitue un acquis de la Science. Une exploration de la littérature scientifique portant sur la méthodologie des essais conduit à des conclusions bien différentes.
  • Une étude montre-t-elle que le deuxième confinement n’était pas nécessaire ?

    Par | 26 recommandés
    Une étude de Santé Publique France montre que l’accroissement du nombre de contaminations quotidiennes avait cessé avant la date du deuxième confinement dans les départements les plus touchés. L'efficacité sanitaire de ce type de mesures n'a jamais été démontrée au long terme. Les effets sociétaux pourraient au contraire s'avérer désastreux.
  • Comment comprendre le déni des traitements précoces de la Covid ?

    Par | 47 recommandés
    Il existe dans le monde de nombreux traitements précoces permettant de lutter contre la Covid, en évitant dans la plupart des cas qu’elle s'aggrave et nécessite une hospitalisation. Nombre de pays occidentaux les ont pourtant ignorés, préférant s’en remettre au discours des industriels pharmaceutiques. En France, on peut même parler d’une (dramatique) interdiction de soigner en dehors de l’hôpital