Voir tous
  • Politisons les violences sexuelles

    Par
    La campagne de prévention de la Police Nationale du 6 mars et la Une de Libération du 8 mars prouvent une fois de plus l’omniprésence de la culture du viol. Renverser la culpabilité entre victimes et coupables dans une campagne publique et visibiliser la parole d'un agresseur un jour aussi symbolique que le 8 mars ne sont pas des maladresses. Ce sont des choix conscients.