Vote Poutine et gagne une pizza !

Voilà l'affiche qu'on trouve depuis quelque jour au pied de chaque immeuble en Russie. Tous les moyens sont bons pour inciter les citoyens à voter pour la révision constitutionnelle qui autorisera Poutine à se présenter encore deux fois aux élections présidentielles.

On peut gagner aussi un ballon, un vélo, des baskets, des bons d'achat. Sur le téléphone portable, il est écrit tout simplement "million". Dans la révision constitutionnelle il n'est question que de valeurs éternelles, de Dieu, de sentiments patriotiques et de culte des ancêtres, mais sur les affiches électorales on en appelle à des valeurs beaucoup plus concrètes, l'argent, les biens matériels et un consumérisme qu'on croyait aux antipodes des valeurs prônées par cette constitution...

 © Raoul Olivier © Raoul Olivier

 

D'autres billets sur cette mascarade électorale : https://blogs.mediapart.fr/raoul-olivier/blog/070620/le-mariage-est-lunion-dun-homme-et-dune-femmehttps://blogs.mediapart.fr/raoul-olivier/blog/220620/votez-pour-la-revision-constitutionnelle-et-gagnez-des-millions-de-lotshttps://blogs.mediapart.fr/raoul-olivier/blog/200620/thanatocratie-russe

Le scrutin a commencé hier et durera une semaine. On peut voter par internet, dans des bureaux de vote ou à domicile. Des journalistes et des activistes ont déjà prouvé qu'on pouvait voter plusieurs fois sans problème. Alors qu'ils avaient fait l'expérience pour documenter la possibilité de fraude électorale, les voilà inculpés de "tentative de fraude électorale". Ce régime ne manque pas d'humour. Les résultats seront encore plus bidon que d'habitude. On peut déjà parier qu'une fois de plus la participation sera supérieure à 100% en Tchétchénie et que personne à la commission électorale n'y trouvera à redire.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.