L'amour selon Molière.

L'amour selon Molière n'est pas flatterie hypocrite mais amoral, changeant, agile, invincible, résilient, secret, aimable, tendre, charmant, duperie, vie, intemporel, instant, plaisir, maître, franc, présence, silence, espoir, désespoir, réconciliation, vengeance, haine, vie, naissance, fidélité, liberté, esclavage, dépassement, vanité, déraison, total. Molière (Jean-Baptiste Poquelin, 1622-73).

Quand Molière est né, Pierre Corneille avait 16 ans. Quand il est mort, Jean Racine avait 24 ans.

Illustration:

"Si c’est votre façon d’aimer, je vous prie de me haïr."

"Si vous me réduisez au désespoir, je vous avertis qu’une femme en cet état est capable de tout."

"Il faut l'avouer, l'amour est un bien grand maître, Ce qu'on ne fut jamais, il nous enseigne à l'être. D'un avare à l'instant il fait un libéral, Un vaillant d'un poltron, un civil d'un brutal."

"Et l'absence de ce qu'on aime, quelque peu qu'elle dure, a toujours trop duré."

"Les inclinations naissantes, après tout, ont des charmes inexplicables, et tout le plaisir de l'amour est dans le changement."

"C'est ainsi qu'un amant dont l'ardeur est extrême Aime jusqu'aux défauts des personnes qu'il aime."

"Non; on est aisément dupé par ce qu'on aime. Et l'amour-propre engage à se tromper soi-même."

"Un cœur ne peut jamais outrager quand il aime et ce que fait l'amour, il l'excuse lui-même."

"L'amour rend agile à tout l'âme la plus pesante."

"Et vivre sans aimer n'est pas proprement vivre."

"Dans l'âge où l'on est aimable Rien n'est si beau que d'aimer."

"L'amour ne sait-il pas l'art d'aiguiser les esprits?"

"Tous les plaisirs sont fades s'il ne s'y mêle un peu d'amour."

"C'est extrême plaisir de pouvoir d'un péril affranchir ce qu'on aime."

"Un cœur ne commence à vivre que du jour qu’il sait aimer."

"En aimant, on est payé de mille maux par un heureux moment."

"Plus on a de quoi charmer, plus on doit à l'Amour."

"Un cœur jeune et tendre est fait pour se rendre."

"On est aisément dupé par ce qu'on aime."

"Qu'il est doux d‘aimer quand deux cœurs sont fidèles."

"On ne peut être heureux sans amoureux désirs; ôtez l‘amour de la vie, vous en ôtez les plaisirs."

"Souvent d‘un faux espoir un amant est nourri, le mieux reçu toujours n‘est pas le plus chéri."

"Quand l‘amour est bien fort, rien ne peut l'arrêter, ses projets seulement vont à se contenter." / "Le moyen de chasser ce qui fait du plaisir?"

"Les inclinations naissantes ont des charmes inexplicables."

"Parfois il est bon de cacher ce qu‘on a dans le cœur."

"Un silence, voilà qui est suffisant pour expliquer un cœur."

"C'est un merveilleux assaisonnement aux plaisirs qu'on goûte que la présence des gens qu'on aime."

"The more we love someone, the less we flatter them; it is by excusing nothing that true love shows itself."

"Each day my reason tells me so; But reason doesn't rule in love, you know."

"Que jamais par la force on n'entra dans un cœur, Et que toute âme est libre à nommer son vainqueur."

"Je te pardonne; mais tu me le paieras."

"Mais la grande marque d'amour, c'est d'être soumis aux volontés de celle qu'on aime."

"Si vous m'aimez, monsieur, vous devez vouloir tout ce que je veux."

...

Quelques comparaisons entre Molière et divers autres penseurs, notamment Shakespeare, Corneille ou Racine, se trouvent ici:

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/231219/preuves-damour

ici:

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/190621/lamour-selon-shakespeare

ici:

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/230521/et-le-combat-cessa-faute-de-combattants

et ici:

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/280621/lamour-selon-jean-racine

...

Quelques autres citations de Molière:

"Quand on sait entendre, on parle toujours bien." [on pense à Epictète: "Savoir écouter est un art." ou à Johann Wolfgang von Goethe: "Parler est un besoin, écouter est un art."]

"Il faut qu'il ait tué bien des gens pour s'être fait si riche." [à comparer à Saint-Just : "L’opulence est une infamie; elle consiste à nourrir moins d’enfants naturels ou adoptifs qu’on n’a de mille livres de revenu."]

"Nous sommes responsables de ce que nous faisons, mais aussi de ce que nous ne faisons pas."

"Il est généreux de se ranger du côté des affligés."

"Contre la médisance il n’est point de rempart." / "Les langues ont toujours du venin à répandre." / "Ceux de qui la conduite offre le plus à rire Sont toujours sur autrui les premiers à médire."

"Je regarde ce que je perds Et ne vois point ce qui me reste."

"Birth means nothing where there is no virtue." / "J'aime mieux un vice commode qu'une fatigante vertu." / "Tous les vices à la mode passent pour vertus."

"Presque tous les hommes meurent de leurs remèdes, et non pas de leurs maladies."

"La solitude effraie une âme de vingt ans."

"La parfaite raison fuit toute extrémité, Et veut que l'on soit sage avec sobriété."

"Un sot savant est sot plus qu'un sot ignorant."

"Le plus grand faible des hommes, c'est l'amour qu'ils ont de la vie."

"Loin d'être aux lois d'un homme en esclave asservie, Mariez-vous, ma sœur, à la philosophie." (Molière)

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/070321/vertus-et-vices

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/220521/comment-se-consoler-de-lamour

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.