Blog suivi par 3 abonnés

Harkis et Droits de l'Homme

  • De Villepin et Begag à propos des harkis : le mariage de la carpe et du lapin ?

    Par
  • Une conférence de Lydia Aït Saadi sur la question nationale à l'école algérienne

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Lors d'un colloque organisé par l'INRP (Institiut National de Recherche Pédagogique) en décembre 2010), Lydia Aït Saadi a fait une communication sur le thème suivant : "La question nationale à l'école algérienne (1962-2009)".  Cette communication s'inscrit dans le prolongement de la thèse de doctorat défendue récemment par Lydia Aït Saadi à l'INALCO (Institut National des Langues et Civilisations Orientales).  Elle montre, que l'enseignement de l'histoire est encore largement sous la tutelle de l'Etat. Nous vous invitons à écouter la communication : lire en ligne.
  • Jean-François Kahn : "Les harkis, c'est la droite colonialiste" !

    Par | 20 commentaires | 4 recommandés
    Jean-François Kahn se singularise dans une interview au quotidien algérien El Watan, parue le 21 décembre 2010. Il déclare en effet : « Retenez seulement qu’en France, vous avez deux lobbies très importants. L’un rassemble tous ceux qui, pour une raison ou une autre, n’ont jamais accepté l’indépendance de l’Algérie. Je parle de certains, comme les pieds-noirs et les harkis. En gros, je parle de la droite colonialiste ! Il y a tout un camp qui n’a jamais accepté le fait que l’Algérie soit indépendante et pour lequel l’Algérie est toujours l’ennemi. »Jean François Kahn ferait bien de s'intéresser à l’Histoire au lieu de jouer les flagorneurs devant le peuple algérien ( "vous avez vu, je suis sympa, je suis de votre côté »). Il s’apercevrait :
  • Le quotidien algérien “El Watan“ publie un article sur les harkis dans son édition du 20 décembre 2010

    Par | 8 commentaires | 6 recommandés
     
  • Sur lemonde.fr, la LICRA et l’association Harkis et Droits de l’Homme s’expriment à l’occasion de la journée du 5 décembre 2010

    Par | 3 recommandés
  • Le quotidien algérien" Liberté" insulte sournoisement Jeannette Bougrab, fille de harki

    Par | 3 recommandés
    On savait le quotidien algérien Liberté peu enclin à oublier les stéréotypes et les vérités assénées par ceux qui ne veulent pas que l’histoire s’écrive autrement qu’à coups de dogmes et de mythes . C’est ainsi que dans son édition du 18 novembre 2010, Ameur Ouali publie un article intitulé La relation Paris-Alger après le remaniement en France avec, pour sous-titre, L’indésirable Kouchner et « la fille du traitre » en faisant référence, bien sûr, à Jeannnette Bougrab, fille d’ancien harki.    Avec une certaine perfidie, Ameur Ouali, n’assume pas totalement en se cachant derrière les guillemets (sur le mode « ce n’est pas moi qui le dit, c’est les autres »).
  • Une manipulation pitoyable : quand Azouz Begag dénigre les harkis à Alger

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    Azouz Begag, ancien ministre de l’Egalité des chances dans le gouvernement Villepin, a déclaré dans une interview, réalisée à Alger, au quotidien arabophone « Ech-Chourouk » (30 octobre 2010) : « Sarkozy a adopté le discours d’extrême droite, s’est allié aux harkis et autres mouvements sionistes (…) ».  
  • Lettre ouverte à Hubert Falco : L’association harkis et droits de l’Homme demande la démission du général Bertrand de la Presle

    Par | 1 recommandé
    Monsieur le Secrétaire d’Etat,Nous demandons que le général Bertrand de la Presle ne soit plus membre du Conseil d’administration de la Fondation. En effet, alors que vous avez installé la Fondation le 19 octobre 2010, avec des paroles rassurantes sur son fonctionnement, il apparait que la nomination du général Bertrand de La Presle à son Conseil d’administration risque d’être en contradiction avec vos propos, et de nuire à l’intérêt des anciens harkis et de leurs familles.
  • Le quotidien "Le Monde" publie un article sur le livre "Les harkis, histoire, mémoire et transmission"

    Par | 1 recommandé
    Ci-dessous l’article paru dans le quotidien « Le Monde » du 17 octobre 2010 : Le livre du jour  Les oubliés de l'Algérie Par Christian Bonrepaux De l'histoire contemporaine française, ils constituent un des chapitres les plus noirs. Intégrés aux opérations françaises pendant la guerre d'Algérie, un rapport de l'ONU du 13 mars 1962 estime ces "musulmans pro-Français" à 263 000 hommes. "Leur destin relevait, le plus souvent, non d'un choix politique mais d'un pis-aller, alors qu'ils étaient aux prises avec différentes contraintes afin de sauver leur vie et celles de leurs familles dans un contexte qu'ils ne maîtrisaient pas", explique l'historien Gilles Manceron qui a codirigé l'ouvrage avec ses collègues Fatima Besnaci-Lancou et Benoît Falaize.
  • Les harkis et Amira Soltane sur lexpressiondz.com : l’outrance, la haine et la mauvaise foi ne font pas de bons journalistes

    Par | 4 commentaires | 4 recommandés
    A plusieurs reprises, Amira Soltane, rédactrice d’articles (journaliste ?) sur le site lexpressiondz.com, a rédigé des papiers mettant en cause, de manière malhonnête, les harkis et ceux qui les soutiendraient( ?).   Il en est ainsi de son premier article, rédigé le 18 septembre 2010, intitulé Un documentaire sur les harkis sur France 3 pour perturber Hors-la-loi (lire en ligne). Dans cet article, Amira Sultane écrit :