Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1549 Billets

0 Édition

Billet de blog 28 juin 2022

²vsv²-Vous sabotez toutes les réformes pour le plaisir des Riches M @EmmanuelMacron!

Une taxe sur les «surprofits» de certaines entreprises n'est pas l'option privilégiée à court terme par Bercy. Cela irait à l'encontre du mouvement de baisse des impôts auquel Emmanuel Macron est attaché. Décryptage:.. les prix à la pompe restent scotchés au-dessus des 2 euros le litre, malgré le rabais de 18 centimes pris en charge par le budget de l'Etat depuis le 1er avril.

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

        * *PRÉSIDENTIELLE 2022-2027 * *

²veu²-Vous êtes un salopard magnifique, Monsieur Edouard Philippe, Maire du Hâvre! ÉDITER

Bonjour Monsieur Edouard Philippe. Souvenez vous de ce que m'a écrit le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron: "D'accord, merci. Je discuterai avec le Premier Ministre Philippe et je vous inviterai à discuter de votre stratégie et à voir ce qui peut être fait...///... J'ai reçu copie papier de vos idées et je discuterai avec mon équipe et vous répondrai quand je le ferai. Je comprends que vous n'essayez pas de nuire à la République".

QUI VEUT GOUVERNER AVEC ELISABETH BORNE? PERSONNE? PAS DE CHANCE, MONSIEUR EMMANUEL MACRON!

                                           -

Grand projet d'Emmanuel Macron et proposition extrêmement controversée durant sa campagne présidentielle, la réforme des retraites devrait bien entrer en vigueur cet été. Après quelques semaines de calme concernant le sujet, plusieurs ministres se sont succédés dans les médias pour rappeler contours des principaux changements pour les pensions de retraite de nos aînés.

²rec²-M @PapNdiaye, vous vous fourvoyez, avec le @gouvernementFR @sy_retailleau! ÉDITER

J'ai toujours prôné les 40 années de cotisations sociales à taux plein et reste et resterai toujours sur la même position!

Les Retraités en fin de vie, Grabataires, Déficients mentaux, Malades Alzheimer et ALS, etc, etc... demandent à Monsieur Emmanuem Macron, après son échec aux législatives 2022, d'avoir une pensée pour eux. L'homme n'est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l'ange fait la bête. (Pascal-Pensées). Les hommes et les femmes doivent pouvoir prétendre avoir à mourir dignement.

²dcp²-Du principe de Peter à la fin de vie des Français, en passant par @EmmanuelMacron, @EMacron2: ÉDITER

N'ooubliez surtout pas que vous avez augmenté la CSG des retraités, de façon conséquente, pour donner du pouvoir d'achat à ceux qui n'avaient rien demandé, pour redonner de l'argent au patronnat.

                                             .

PERSONNE NE VEUT GOUVERNER AVEC LE PRESIDENT EMMANUEL MACRON!

Comment pouvez vous mentir à ce point: "Prétendre que notre budget ne serait pas financé par la Dette, sans augmentation d'impôts est une imposture!

Emmanuel Macron @EmmanuelMacron ENREGISTRER· 10h 

 Officiel du gouvernement - France

Pour le pouvoir d'achat et pour que le travail paie mieux, pour le plein emploi, pour l'énergie et le climat, pour notre santé : dès cet été, il nous faudra prendre des mesures d'urgence pour répondre aux besoins du pays et de votre quotidien. 306 410 1 365

                                             -

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme, 2, Avenue Casteroun, 40 230 St Vincent de Tyrosse.

                                                -     

NON, Monsieur Le Président, VOUS N'ENTREZ PAS DANS UNE ARENE, VOUS ENTREZ DANS LES ARNAQUES AUX COTISATIONS SOCIALES ET FISCALES DES ENTREPRISES.

Cela me donne l'impression que la moitié des hommes et des femmes politiques sont malhonnêtes.

L'Etat fait des bénéfices sur tout ce qu'on achète ET ACCORDE, DE PLUS, DES SUBVENTIONS AUX ENTREPRISES.

LES SUBVENTIONS N'ONT PAS LIEU DÊTRE!

C'est une espèce de VOL LEGAL ORGANISE!

 Qu'en pensez vous, Monsieur Emmanuel Macron?

                                                  -

Il faut créer des "Zones d'éducation prioritaires", Monsieur Pap Ndiaye, Ministre de l'éducation nationale, Madame Sylvie Retailleau, Ministre de la Recherche, et la Porte parole du Gouvernement FR et de celui de l'Elysée.

Ces Zones seraient, en particulier, chargées  d'effectuer des Mathématiques et de la recherche et de l'Economie.

                              -

LE SEUIL DE REVENTE À PERTE : QU'EST-CE QUE C'EST?

Copie de la Fiche économique N° E O5.

Fiche économique E 05

Date de publication : 07/01/2019 - Commerce/services

La loi pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous, dite "loi alimentation" prévoit un relèvement de 10 % du seuil de revente à perte au plus tard le 1er juin 2019 et renvoit à l’ordonnance du 12 décembre 2018 pour la mise en oeuvre.

"Le relèvement du SRP – seuil de revente à perte – va mécaniquement remonter de 10 % le prix de centaines de produits du quotidien" selon Les Echos du lundi 3 décembre 2018.

Est-ce que cela est bien vrai ?

Pour répondre à cette question, notre économiste vous présente une définition du seuil de revente à perte, et son mode de calcul.

1 - Définition et mode de calcul

2 - Quel est l’impact d’une hausse du SRP sur les prix ?

1 - Définition et mode de calcul

Le seuil de revente à perte – ou prix d’achat effectif – représente la limite de prix en dessous de laquelle un distributeur ne peut revendre un produit sous peine d’être sanctionné. Il est défini par l’article L. 442-3 du code de commerce comme suit : "Le prix d’achat effectif est le prix unitaire net figurant sur la facture d’achat, minoré du montant de l’ensemble des autres avantages financiers consentis par le vendeur exprimé en pourcentage du prix unitaire net du produit et majoré des taxes sur le chiffre d’affaires, des taxes spécifiques afférentes à cette revente et du prix du transport".

 Il y a une différence entre la revente à perte et la vente à perte. Le SRP concerne l’activité de revente, et non la vente directe par un fabricant.

Il existe des exceptions où le distributeur peut revendre en dessous du prix d’achat effectif :

  • quand la date de péremption d’un produit expire sous peu,
  • lorsqu’un produit technique est obsolète ou démodé,
  • pendant les soldes (elles sont définies par l’article L. 310-3 du code de commerce, pour en savoir plus voir notre fiche sur les promotions et les soldes),
  • si, dans une même zone d’activité, un prix plus bas est légalement pratiqué pour le même produit,
  • dans le cadre d’une cessation ou d’un changement d’activité,
  • lorsqu’on achète un produit à un certain prix, puis qu’on achète le même produit moins cher, on peut alors revendre les produits anciennement stockés en se basant sur le prix d’achat des produits moins chers nouvellement stockés.

Comment le seuil de revente à perte est-il calculé ?

Le prix d’achat effectif est calculé de la façon suivante :

2 - Quel est l’impact d’une hausse du SRP sur les prix ?

Pour réaliser des profits, les distributeurs appliquent différentes marges sur le prix des produits vendus. Ces marges représentent la rémunération du distributeur, sans quoi celui-ci perdrait de l’argent. Or, le SRP ne prend pas en compte la totalité des revenus des distributeurs liés à la vente d’un produit. Autrement dit, le seuil de revente à perte ne correspond pas au prix de vente du produit au consommateur.

Pour mieux comprendre, voici un détail des différents revenus que perçoivent les distributeurs.

Les revenus des distributeurs

Les revenus des distributeurs sont réalisés grâce aux marges. Il en existe deux types : les marges "avant" et les marges "arrière".

La marge avant, la plus connue, représente la différence entre le prix net sur la facture et le prix de vente au consommateur.

On distingue deux types de marges arrière :

  • Les ristournes, remises, rabais… accordées par le fournisseur,
  • Les services de coopération commerciale liés à la vente des produits (référencement d’un produit dans le catalogue du distributeur, emplacement des produits dans un linéaire …).

Le SRP prend donc en compte seulement une partie des marges des distributeurs. La marge avant n’est pas prise en compte dans son calcul.

Ainsi, un relèvement du SRP peut se traduire soit par une augmentation directe des prix, soit par une baisse des marges des distributeurs. L’augmentation des prix n’est donc pas "mécanique". De plus, si effectivement la hausse du SRP est reporté directement sur le prix du produit vendu, cela se fera dans des proportions moindres.

Voici un exemple pour illustrer ces propos.

Imaginons qu’un fabricant vende un produit à un distributeur, dont le prix unitaire net est de 100 €. On suppose que les avantages financiers représentent 30 % du prix de ce produit, soit 30 €. Le montant total des différentes taxes est de 5 €, et le prix du transport est de 5 €.

Le seuil de revente à perte est alors de :

SRP = 100 – 30 + 5 + 5 = 80 €

Si le SRP est relevé de 10 %, alors celui-ci passera à 88 € (soit une augmentation de 8 €).

Imaginons ensuite que la marge "avant" du distributeur soit de 20 %, le produit est alors vendu à 120 € au consommateur.

Si la hausse du SRP se traduit directement par une hausse des prix, alors le prix du produit augmentera dans ce cas ci de 8 €. Ainsi, au lieu de vendre le produit au consommateur 120 €, il sera vendu 128 €, soit une augmentation de 6,7 %. Et non pas 10 %.

Il faut donc bien faire attention à trois points :

  • le prix de vente au consommateur ne correspond pas au seuil de revente à perte,
  • une hausse du SRP ne se traduit pas mécaniquement par une hausse du prix du produit,
  • si la hausse du SRP est directement reportée sur le prix du produit, la hausse n’est pas aussi importante sur le prix d’achat.

                                                  -

²c-Vous n'avez qu'un seul choix, LE MAUVAIS, M @EMacron2: @LUnionEuropenne. ÉDITER

                                                  - 

 François Hommeril @fhommeril

J’ai mieux ! 1/ supprimer les ARS 2/ Donner les moyens aux hôpitaux pour fonctionner. 3/ laisser les gens travailler sans leur imposer des process de contrôle kafkaïens. @CFECGC

Citer le Tweet 

 BFMTV @BFMTV · 15h

"Nous allons regarder hôpital par hôpital, quelles sont les difficultés constatées" annonce Emmanuel Macron

94,2 k vues 1:15 / 1:20 Copier l'adresse de la vidéo 11:20 PM · 31 mai 2022·Twitter for iPhone 27

                                                -

   ATTENTION, ATTENTION, A NE PAS VOUS FOURVOYER!

Vous n'avez pas d'autre solution "que celle de vous battre et de vaincre contre toutes les "Arnaques aux cotisations sociales et fiscales des entreprises" Monsieur Pap Ndiaye, Madame Sylvie Retailleau.

La population vous en tiendrait rigueur, car, ne l'oubliez pas, vous êtes "le Ministre de l'Education nationale, et vous devez savoir calculer ce qu'est un coût de "Production et de Vente et ne pas OUBLIER DE SAVOIR A QUOI ILS SERVENT.  

Il en est de même pour vous, Madame Sylvie Retailleau Ministre de la Recherche.

Le viol de la pensée monocratique et démocratiques par le pouvoir d'achat et par le "seuil de la revente à perte" ne sont que fariboles.

                                        -

*Vous souvenez vous avoir augmenté le "seuil de revente à perte" en 2020, Monsieur le Président Emmanuel Macron?

Réponse: Oui!

                                        -

NON, Monsieur le Président: JE N'AI PAS CONFIANCE EN VOUS!

²non²-Je n'ai pas confiance en vous @EmmannuelMacron @BrunoLeMaire, @Europe2022FR, @GabrielAttal. ÉDITER

LA CAGNOTTE FISCALE MACRON: L'augmentation des impôts JM Ayrault 2013 a permis de dégager 50 milliards € sur 3 ans pour le pacte de responsabilité 2014-2016! Les impôts continuant à courir en 2017-2018-2019, cette même somme est disponible pour Macron, au titre du "la croissance est là" & distribuer "en veux tu, en voilà" cadeaux fiscaux entreprises, suppression ISF, le trou de la dette se comble.

                                     -

Voici, présentée à vous, la nouvelle "méthode Macron", qui vous sera présentée selon la "Méthode du parfait Menticide".  

                                      .

Avec l'Arnaque organisée sur les cotisations sociales des entreprises, aux plus hauts niveaux de l'Etat, de Bercy et de Matignon avec la complicité tacite des Administrations, de l'ENA, des économistes, des journalistes et des chroniqueurs médiatiques, la délinquance en cols blancs est elle devenue religion d'Etat, sans que cela ne pose de problème de laïcité? La question vous est posée.     

²dé-La délinquance en col blanc est elle devenue la religion de l'Etat France? ÉDITER

VOUS SABOTEZ, VOLONTAIRELENT, TOUTES LES REFORMES, POUR LE PLAISIR DE FAIRE DES AFFAIRES POUR LES RICHES, AU DETRILENT DE LA POPULATION APPAUVRIE!

       UNE TAXE SUR LES SURPROFITS?

²spr²-Une taxe sur les "surprofits"? Non, @EmmanuelMacron? Cela rapporte trop! ÉDITER

Remettre un coup de projecteur sur TotalEnergies est de bonne guerre pour un gouvernement mis sous une pression maximale avec l'envolée des prix . Le ministre de l'Economie a demandé au pétrolier français qu'il « poursuive » son effort sur les prix à la pompe « et pourquoi pas l'augmente ». « Tout l'effort ne peut pas reposer uniquement sur l'Etat », a déclaré Bruno Le Maire sur BFMTV ce lundi.

                                           -

Remettre un coup de projecteur sur TotalEnergies est de bonne guerre pour un gouvernement mis sous une pression maximale avec l'envolée des prix . Le ministre de l'Economie a demandé au pétrolier français qu'il « poursuive » son effort sur les prix à la pompe « et pourquoi pas l'augmente ». « Tout l'effort ne peut pas reposer uniquement sur l'Etat », a déclaré Bruno Le Maire sur BFMTV ce lundi.

                                           -

Les Echos @LesEchos· 7 min

Une taxe sur les «surprofits» de certaines entreprises n'est pas l'option privilégiée à court terme par Bercy. Cela irait à l'encontre du mouvement de baisse des impôts auquel Emmanuel Macron est attaché. Décryptage

lesechos.fr

Pouvoir d'achat : pas de taxe exceptionnelle sur les entreprises dans l'immédiat

Une taxe sur les « surprofits » de certaines entreprises n'est pas l'option privilégiée à court terme par Bercy. Cela irait à l'encontre du mouvement de baisse des impôts auquel Emmanuel Macron est...

 

lesechos.fr Pouvoir d'achat : pas de taxe exceptionnelle sur les entreprises dans l'immédiat.

Une taxe sur les « surprofits » de certaines entreprises n'est pas l'option privilégiée à court terme par Bercy. Cela irait à l'encontre du mouvement de baisse des impôts auquel Emmanuel Macron est...

                                    -

Pouvoir d'achat : pas de taxe exceptionnelle sur les entreprises dans l'immédiat

Une taxe sur les « surprofits » de certaines entreprises n'est pas l'option privilégiée à court terme par Bercy. Cela irait à l'encontre du mouvement de baisse des impôts auquel Emmanuel Macron est attaché. A l'instar de Total, les entreprises sont en revanche appelées à faire des gestes en faveur du pouvoir d'achat. 

Lire plus tard. Commenter Partager Bruno Le Maire Budget de l'Etat et impôts

A la veille des grands déplacements estivaux, les prix à la pompe restent scotchés au-dessus des 2 euros le litre, malgré le rabais de 18 centimes pris en charge par le budget de l'Etat depuis le 1er avril. (Laurent CERINO/REA)

Par Vincent CollenIsabelle Couet Publié le 27 juin 2022 à 17:24Mis à jour le 27 juin 2022 à 17:35

Remettre un coup de projecteur sur TotalEnergies est de bonne guerre pour un gouvernement mis sous une pression maximale avec l'envolée des prix . Le ministre de l'Economie a demandé au pétrolier français qu'il « poursuive » son effort sur les prix à la pompe « et pourquoi pas l'augmente ». « Tout l'effort ne peut pas reposer uniquement sur l'Etat », a déclaré Bruno Le Maire sur BFMTV ce lundi.

A la veille des grands déplacements estivaux, les prix à la pompe restent scotchés au-dessus des 2 euros le litre, malgré le rabais de 18 centimes pris en charge par le budget de l'Etat depuis le 1er avril. Le gazole était commercialisé 2,13 euros en moyenne dans les stations-service françaises la semaine dernière, selon les statistiques du ministère de la Transition énergétique, un prix stable par rapport à la semaine précédente. L'essence SP95-E10 cotait 2,04 euros, en baisse de 5 centimes.

TotalEnergies avait de son côté pratiqué une ristourne supplémentaire de 10 centimes dans les trois quarts de ses stations-service françaises, jusqu'au 15 mai. Patrick Pouyanné, le PDG, a annoncé une nouvelle réduction du même montant en juillet et août, mais uniquement dans les 120 stations d'autoroute. Ce n'est pas suffisant pour le gouvernement. Ce lundi matin, Bruno Le Maire a demandé au patron du groupe d'aller plus loin, indique Bercy.

PUBLICITÉ

LIRE AUSSI :

EXCLUSIF - Pouvoir d'achat : les entreprises invitées à financer davantage les dépenses de carburant de leurs salariés

Carburants : le prix des trajets d'été va flamber

Au-delà de cet effort ponctuel, l'hypothèse d'une taxe exceptionnelle sur les « surprofits » générés par certaines entreprises dans cette période de crise est revenue dans les débats ces dernières semaines. Mais, à Bercy, on assure que cette option n'est pas envisagée à court terme. « Aujourd'hui, notre logique est de demander aux entreprises de suivre l'exemple d'EDF : nous voulons qu'elles prennent des mesures directes pour faire baisser la facture des Français », y explique-t-on.

Un geste de CMA-CGM ?

EDF a été lourdement mis à contribution par le gouvernement pour financer le « bouclier tarifaire » sur l'électricité. Le groupe ne dégagera donc pas de bénéfices significatifs cette année et ne versera pas de dividendes à ses actionnaires, au premier rang desquels, l'Etat.

L'idée est d'appliquer la même règle à un maximum d'entreprises : à chacune de trouver un moyen de soutenir le pouvoir d'achat directement. Outre TotalEnergies, l'exécutif attend un geste du groupe de transport et logistique CMA CGM, qui a dégagé des profits colossaux (18 milliards d'euros) l'an passé - supérieurs à ceux du géant pétrolier. Bruno Le Maire aurait d'ailleurs rencontré Rodolphe Saadé, le PDG de l'entreprise basée à Marseille, pour discuter d'un geste en direction du secteur du bâtiment.

« On regardera les profits réalisés en France »

Si à la fin de l'année 2022, certains groupes s'avèrent avoir dégagé des bénéfices exceptionnels grâce aux effets de la guerre en Ukraine, la possibilité de leur imposer une taxe exceptionnelle sera alors envisagée. « On regardera les profits réalisés en France », précise l'entourage du ministre de l'Economie.

Dans le cas de Total, ce seront donc essentiellement les marges des activités de raffinage. Il n'en reste pas moins qu'une taxe ne pourrait pas être imputée uniquement au groupe pétrolier. Si le nom d'Engie est aussi évoqué, son sort est incertain : l'entreprise a certes fait des profits sur le trading de gaz , mais la hausse de ses bénéfices vient surtout de Belgique.

La promesse de ne pas relever les impôts

Même si une taxe exceptionnelle sur les « profiteurs de guerre » peut être un instrument politique efficace, car la mesure serait populaire, le gouvernement veut tenir la promesse d'Emmanuel Macron, encore réitérée mercredi dernier à la télévision, de ne pas relever les impôts. Le premier quinquennat a été placé sous le signe de la baisse de la pression fiscale. L'objectif est bien de poursuivre cette politique, notamment pour améliorer la compétitivité des entreprises tricolores et l'attractivité de la France. Bruno Le Maire a d'ailleurs d'ores et déjà annoncé une nouvelle baisse des impôts pesant sur la production dès l'année prochaine.

Isabelle Couet

                                              -

             POLITIQUE ÉCONOMIQUE.

        * *PRÉSIDENTIELLE 2022-2027 * *

Vous êtes un salopard magnifique, Monsieur Edouard Philippe, Maire du Hâvre! ÉDITER

Bonjour Monsieur Edouard Philippe. Souvenez vous de ce que m'a écrit le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron: "D'accord, merci. Je discuterai avec le Premier Ministre Philippe et je vous inviterai à discuter de votre stratégie et à voir ce qui peut être fait...///... J'ai reçu copie papier de vos idées et je discuterai avec mon équipe et vous répondrai quand je le ferai. Je comprends que vous n'essayez pas de nuire à la République".

QUI VEUT GOUVERNER AVEC ELISABETH BORNE? PERSONNE? PAS DE CHANCE, MONSIEUR EMMANUEL MACRON!

                                               -      

 Allez vous enfin comprendre que vos cotisatinons sociales, payées au prix fort, rapportent des bénéfices sur les prix de vente, tout comme ils en rapportent également sur les prix de vente forts payés par les cotisations sociales des entreprises, avec les bénéfices sur les prix de ventes très conséquents? C'est ce que j'appelle les "Arnaques aux cotisations sociales des entreprises"!

 ²rec²-Monsieur @PapNdiaye, vous fourvoyez, avec le @gouvernementFR et @sy_retailleau! ÉDITER

                                               -

Tweet de journalistes européens

 Jean Quatremer @quatremer· 10h

Ben si: il est le patron de la majorité et c’est comme ça que ça se passe partout. Par exemple en Allemagne avec l’AfD

Citer le Tweet Thierry MARIANI @ThierryMARIANI· 10h

Ce n'est pas à Emmanuel Macron de dire qui est capable de gouverner, ce sont les Français qui le décident !

Emmanuel Macron n'est pas l'arbitre de la démocratie. Tous les députés sont légitimes car ils ont été élus par les Français

                                               -

Dans le  @canardenchaine de cette semaine, un papier sur  @AtosFR, l’ex boite de  @ThierryBreton qui s’effondre. Et cette conclusion ravageuse pour notre commissaire à nous…

11:33 AM · 24 juin 2022·Twitter for iPhone

                                             -

Bonjour Monsieur Edouard Philippe, Maire du Hâvre.

Vous voulez fonder votre propre parti, Monsieur Edouard Philippe, Maire du Hâvre? Bienvenue sur mon Blog. 

SOUVENEZ VOUS POURTANT, VOUS AVEZ PARTICIPÉ ACTIVEMENT À MAINTENIR LA FRANCE ET LES FRANÇAIS SOUS LA CHAPE DE PLOMB DU GHETTO ÉCONOMIQUE FRANCE, en tant que Premier Minisstre, entre 2017 et 2020, et que vous avez aux retraités l'augmentation de leur CSG en profitant de leur faibless ! Cliquez sur le lien N°1 suivant pour vous le rappeler:

  • ²lcp-La Chape de plomb et le Gheto économique France créent les jungles modernes23 FÉVR. 2021 PAR ALAIN SAICHE et continuer par "Les Retraités en fin de vie, Grabataires, Déficients mentaux, Malades Alzheimer et ALS, etc, etc... prient le Président Emmanuel Macron d'avoir une pensée pour eux et de remettre les pieds sur terre après avoir augmenté leur CSG. La relance de l'économie passe par l'application de "La Méthode de Gestion par le "Révisionnisme économique", seule option valable pour la relance de l'économie.

APPEL D'OFFRE à financement des Retraites, de la Sécurité sociale, du Chômage, de la Vieillesse, et de la Dépendance "à l'équilibre".

A l'occasion de l'élection présidentielle 2022, je lance un Appel d'offre intellectuel à tous les candidats à devenir Président de la République pour préparer un budget de financement des Retraites "à l'équilibre sans recul de l'âge de départ à la retraite". Item pour le financement de la Sécurité sociale sans abaisser les remboursements. Item pour le remboursement des indemnités Chômage.

 TENEZ LES À LEURS CRIMES, M'AVEZ VOUS ÉCRIT, Monsieur Emmanuel Macron, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE!

Bonjour Monsieur Edouard Philippe, ancien Premier Ministre. Souvenez vous de ce que m'a écrit le Président Emmanuel Macron, au sujet de la déforme du financement des réformes sociales, après avoir reçu et étudié mes propositions:

"D'accord, merci. Je discuterai avec le Premier Ministre Philippe et je vous inviterai à discuter de votre stratégie et à voir ce qui peut être fait...///... J'ai reçu copie papier de vos idées et je discuterai avec mon équipe et vous répondrai quand je le ferai. Je comprends que vous n'essayez pas de nuire à la République".

La guerre à mener pour gagner l'élection présidentielle 2022 sera une guerre idéologique sans merci pour vaincre et bouter hors de l'Elysée, de Matignon et de Bercy "La gestion par les Arnaques aux cotisations sociales et fiscales des entreprises" pour financer les Retraites, la Sécurité sociale, la Chômage, la Vieillesse, la Dépendance et la création éventuelle d'un Revenu universel.

CONTRAIREMENT  À  CE  QUE  LES  HOMMES  ET  LES  FEMMES  POLITIQUES  ET  LES  ÉCONOMISTES  VEULENT  FAIRE  CROIRE  À  LA  POPULATION,  IL  N'EST  PAS  NÉCESSAIRE  D'AUGMENTER  LA  DURÉE  DES  COTISATIONS  SOCIALES  ET  DE  RETRARDER  L'ÂGE  DE  DÉPART  À  LA  RETRAITE  ET  POUR  AVOIR  UN  BUDGET  DE  FINANCEMENT  DIT  "A  L'ÉQUILIBRE"!

C'est ce que j'entends vous démontrer de manière magistrale irréfragable.

C'EST  UN RÉDEEMPTEUR  AVEC  L'ÉCONOMIE  QU'IL  FAUT  À  LA  FRANCE.

 ÉDITER

Rédempteur, rédemptrice, adjectif, (redemptor, celui qui rachète). Littéraire. Qui rachète, réhabilite. Une œuvre rédemptrice pour la France serait celle, pour un candidat à l'élection présidentielle 2022, de réconcillier la population française avec l'économie et les hommes et femmes politiques qui la bafouent outrageusement par le Menticide et la gestion menticidaire "soft des affaires.

Echanges épistolaires avec le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, et moi, Alain Saiche.

Vous m'avez écrit, Monsieur le Président, souvenez vous:...///... "C'est complexe, il faut être intelligent à ce sujet. Vous devez vous débarrasser de la protection avant de pouvoir la voir, puis vous l'éliminez avant de vous en débarrasser aussi. Tenez les à leurs crimes".

De qui parliez vous? Souvenez vous!... des dirigeants des entreprises de France... c'est bien sûr...     

La PENSÉE DU JOUR et de ceux à venir: "Il y a deux manières de conquérir et asservir une nation. L'une est par l'épée. L'autre est par la dette". (John Adams, 1735-1826, deuxième président des Etats Unis).

1- Prenez garde à  "La Vérité économique des affaires fiscales et sociales sortant du puits": Cliquez sur le lien N° 1 ci-après:

** "La Vérité sortant du puits armée de son martinet pour châtier l’humanité".  

                

Tous les hommes et toutes les femmes politiques ont une sainte trouille de cette Vérité qui les dérange.

                                    ----------

Copie intégrale d'un message épistolaire avec Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, et moi.

Vous m'avez écrit, le 06 août 2017, Monsieur le Président, ce qui suit: Copie intégrale du message:

Emmanuel Macron 

Bonjour Alain. As tu écrit à François Hollande sur le sujet? La première fois que j'ai vu tes écrits, c'est quand tu m'as montré. Pour moi, personne n'est au dessus de la loi et tout le monde devrait être puni pour l'avoir violé, même les grandes entreprises qui violent les gens en "jouant le jeu" tel que nous le connaissons. C'est toujours du vol. Je ne le défendrai pas et quand je les trouverai et je le ferai. Ils ont fini avec. Je commence à la maison avec des politiciens corrompus, en les nettoyant, car sans une politique appropriée, ils continueront à s'en tirer avec leurs crimes parceque les corrompus les couvriront. Cela a-t-il du sens? C'est complexe, il faut  être intelligent à ce sujet. Vous devez vous débarrasser de la protection avant de pouvoir la voir, puis vous l'éliminez et vous vous en débarrassez aussi. Tenez-les à leurs crimes.

Et vous aviez parfaitement raison. Après de longues explications, car vous m'aviez demandé de vous convaicre, vous l'avez reconnu explicitement et implicitement:

Les entreprises ne payent aucune cotisation sociale, comme je vous l'avais démontré. Cliquez sur le lien ci-après, à titre de rappel N° 1:

Et, ensuite, Cliquez également, à titre de rappel, sur le lien N° 2 ci après:

Chacun saura ainsi parfaitement à quoi  s'en tenir.

                    ------- 

Les candidatures à l'élection présidentielle 2022 commencent à affluer. Le moment est donc venu de porter à la connaissande de la population française, en sa diversité, les échanges épistolaires entretenus entre 2017-2018 et 2019, entre le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, et moi, sur les sujet économiques, ET EN PARTCULIER SUR LES ARNAQUES AUX COTISATIONS SOCIALES ET FISCALES DES ENTREPRISES.

                             ----------

2- Le mieux pour se mettre dans l'ambiance, est de passer à ce que m'a écrit la Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, au cours de ses échanges épistolaires 2017-2018-2019. Cliquez sur le lien N° 2 suivant: 

Il y a donc bien un problème fondamental à régler par tous les candidats, celui du financement pérenne des Retraites, de la Sécurité sociale, du Chômage, de la Vieillesse, de la Dépendance, ainsi que d'un Revenu universe à créer pour les candidats qui  souhaiteraient le mettre dans leur programme.

                             ----------

3- Car la conclusion provisoire vous appelle à suivre les événements Présidentielle 2022 et à vous préparer à toutes les surprises qui relèveront des candidats qui passeront le cap des 400 parrainages. Pour ce faire, Cliquez sur le lien N°3 suivant:

CAR C'EST UNE VÉRITABLE GUERRE PSYCHOLOGIQUE QU'IL FAUDRA MENER CONTRE LES MENTICIDES SUBLIMINAUX ET LA GESTION MENTICIDAIRE "SOFT" DES AFFAIRES QUI POURRAIT EN DÉCOULER.

4- C'est effet tout le système économique qu'il faut revoir et remettre à plat. Cliquez sur le lien N° 4 suivant:

Mais quel homme ou quelle femme politique aura le dos assez large pour le mettre en euvre?

5- Cela étant, L'ÉCOLOGIE NE DEVRAIT PAS ÊTRE UN PARTI POLITIQUE, mais une composante intégrale de l'économie de gestion, laquelle est la seule logique de gestion EN BON PÈRE DE FAMILLE.

Cliquez sur le lien N° 5 suivant:

Bonne lecture à toute la population en âge de comprendre ce qu'est LA VIE DE TOUS LES JOURS.

6- Enfin ne l'oublions pas, mis de côté volontairement par ignorance à en parler, LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE EST EN MÊME TEMPS "CHEF DES ARMÉESCliquez sur le lien N° 6 suivant:

           HONNI SOIT QUI MAL Y PENSE.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme, 2 Avenue Casteroun, 40 230 St Vincent de Tyrosse. 

                             ----------

La suite au prochain numéro.

Bonne lecture à toutes et à tous. 

LE FIL DU BLOG

Nouvel eBook

Défense et illustration des libertés académiques
Une mobilisation commune en défense du droit de savoir et de la liberté de dire, de la liberté de chercher et du droit de déranger

Je découvre 

MOTS-CLÉS

ALERTE ROUGE A L'EXPLOSION FISCALE, SOCIALE ET SOCIETALE MACRONIE 02 Juin 2021 PAR ALAIN SAICHE ...personne n'est au dessus de la loi et tout le monde devrait être puni pour l'avoir violé, même... pas Emmanuel Macron?

Pour revenir au Départ, Cliquez sur le lien suivant:

* * ²h²°²²- "Horizons", parti de Edouard Phipippe sont les Mirages de Emmauel Macron PR! ÉDITER

                             

----------

La suite au prochain numéro.

 

 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Afrique
Kenya : le pays suspendu à des élections à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir
Journal — International
L’apartheid, révélateur de l’impunité d’Israël
Le débat sur l’existence ou non d’un système d’apartheid en Israël et dans les territoires palestiniens occupés est dépassé. L’apartheid israélien est un fait. Comme le confirme l’escalade des frappes et des représailles autour de la bande de Gaza, il est urgent désormais de mettre un terme à l’impunité d’Israël et de contraindre son gouvernement à reprendre les négociations.
par René Backmann
Journal — Proche-Orient
Au moins trente et un morts à Gaza depuis le début de l’offensive israélienne
Parmi les victimes des frappes visant la bande de Gaza figurent six enfants et des dirigeants du groupe armé palestinien Djihad islamique. L’armée israélienne parle d’une « attaque préventive ».
par La rédaction de Mediapart (avec AFP)
Journal
Au Pérou, l’union du président de gauche et de la droite déclenche une déferlante conservatrice
Sur fond de crise politique profonde, les femmes, les enfants et les personnes LGBT du Pérou voient leurs droits reculer, sacrifiés sur l’autel des alliances nécessaires à l’entretien d’un semblant de stabilité institutionnelle. Les féministes sont vent debout.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
A la beauté ou la cupidité des profiteurs de crise
Alors que le débat sur l'inflation et les profiteurs de la crise fait rage et que nous assistons au grand retour de l'orthodoxie monétaire néolibérale, qui en appelle plus que jamais à la rigueur salariale et budgétaire, relire les tableaux d'Otto Dix dans le contexte de l'Allemagne années 20 invite à certains rapprochements idéologiques entre la période de Weimar et la crise en Europe aujourd'hui.
par jean noviel
Billet de blog
Deux expos qui refusent d'explorer les réels possibles d'une histoire judéo-arabe
[REDIFFUSION] De l’automne 2021 à l’été 2022, deux expositions se sont succédées : « Juifs d’Orient » à l’Institut du Monde Arabe et « Juifs et Musulmans – de la France coloniale à nos jours » au Musée de l’Histoire de l’Immigration. Alors que la deuxième est sur le point de se terminer, prenons le temps de revenir sur ces deux propositions nous ont particulièrement mises mal à l'aise.
par Judith Abensour et Sadia Agsous
Billet de blog
Réponse au billet de Pierre Daum sur l’exposition Abd el-Kader au Mucem à Marseille
Au Mucem jusqu’au 22 août une exposition porte sur l’émir Abd el-Kader. Le journaliste Pierre Daum lui a reproché sur son blog personnel hébergé par Mediapart de donner « une vision coloniale de l’Émir ». Un membre du Mrap qui milite pour la création d'un Musée national du colonialisme lui répond. Une exposition itinérante diffusée par le site histoirecoloniale.net et l’association Ancrages complète et prolonge celle du Mucem.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
Michael Rakowitz, le musée comme lieu de réparation
À Metz, Michael Rakowitz interroge le rôle du musée afin de mettre en place des dynamiques de réparation et de responsabilisation face aux pillages et destructions. Pour sa première exposition personnelle en France, l’artiste irako-américain présente un ensemble de pièces issues de la série « The invisible enemy should not exist » commencée en 2007, l’œuvre d’une vie.
par guillaume lasserre