Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

1253 Billets

0 Édition

Billet de blog 31 août 2021

²csc²-Le Président de la République "en marche" vers une capitulation sans condition?

Le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, après avoir perdu la Guerre des idées sur le fonctionnement de l'économie qu'il mène par la pratique des Arnaques aux cotisations sociales des entreprises, fera-t-il flèches de tout bois pour aller vers la capitulation sans condition, après avoir été rejeté par le choix massif des électeurs au premier tour de la Présidentielle 2022?

Alain Saiche
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

                 *PRÉSIDENTIELLE 2022*

       TENEZ LES À LEURS CRIMES.

Echanges épistolaires avec le Président de la République française.

Lettre ouverte adressée à Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, avec copie à la France et à tous les Français.   

Bonjour Monsieur le Président,

Souvenez vous, Monsieur le Président de nos échanges épistolaires des années 2017, 2018 et 2019 entre vous et moi.

Je vous avais déclaré la guerre des idées sur l'économie de gestion pour le financement des Retraites, de la Sécurité sociale, du Chômage, de la Vieillesse et de la Dépendance. Vous avez perdu cette guerre de la pratique des Arnaques aux cotisations sociales et fiscales des entreprises!

1- Cliquez sur le lien N° 1 ci-après pour vous en assurer:   

VOUS AVEZ PERDU CETTE GUERRE!

Il vous reste à déposer votre Arme des Arnaques aux cotisations sociales et fiscales des entreprises comme arme d'appauvrissement de la France et de la population française.

Faute de le faire pour la préparation du budget de financement de la sécurité sociale 2022, vous serez amené à capituler en rase campagne au cours du premier tour de l'élection présidentielle 2022.

Voici pourquoi.

                                ----------

Vous m'aviez répondu alors ce qui suit, le 06 août 2017:

2- TENEZ LES À LEURS CRIMES. Cliquez sur le point N° 2 ci-après: 

Et vous, Monsieur le Président, avez continué la pratique de ce que vous avez appele vous même "crimes" ... "les entreprises violent" ... "c'est toujours du vol"... "je ne le défendrai pas"...

Malgré vos écrits, vous avez "fait" et vous continuez, comme si de rien nétait, la pratique officielle de ces Arnaques!

La guerre à mener pour gagner l'élection présidentielle 2022 sera une guerre idéologique sans merci pour vaincre et bouter hors de l'Elysée, de Matignon et de Bercy "La gestion par les Arnaques aux cotisations sociales et fiscales des entreprises" pour financer les Retraites, la Sécurité sociale, la Chômage, la Vieillesse, la Dépendance et la création éventuelle d'un Revenu universel.

La PENSÉE DU JOUR et de ceux à venir: "Il y a deux manières de conquérir et asservir une nation. L'une est par l'épée. L'autre est par la dette". (John Adams, 1735-1826, deuxième président des Etats Unis).

3- Prenez garde à  "La Vérité économique des affaires fiscales et sociales sortant du puits": Cliquez sur le lien N° 3 ci-après:

** "La Vérité sortant du puits armée de son martinet pour châtier l’humanité" de     

                

.

Tous les hommes et toutes les femmes politiques ont une sainte trouille de cette Vérité qui les dérange.

                                    ----------

Copie intégrale d'un message épistolaire avec Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République, et moi.

Vous m'avez écrit, le 06 août 2017, 4 mois après votre élection comme Président de la République française, Monsieur le Président, ce qui suit: Copie intégrale du message:

Emmanuel Macron 

Bonjour Alain. As tu écrit à François Hollande sur le sujet? La première fois que j'ai vu tes écrits, c'est quand tu m'as montré. Pour moi, personne n'est au dessus de la loi et tout le monde devrait être puni pour l'avoir violé, même les grandes entreprises qui violent les gens en "jouant le jeu" tel que nous le connaissons. C'est toujours du vol. Je ne le défendrai pas et quand je les trouverai et je le ferai. Ils ont fini avec. Je commence à la maison avec des politiciens corrompus, en les nettoyant, car sans une politique appropriée, ils continueront à s'en tirer avec leurs crimes parceque les corrompus les couvriront. Cela a-t-il du sens? C'est complexe, il faut  être intelligent à ce sujet. Vous devez vous débarrasser de la protection avant de pouvoir la voir, puis vous l'éliminez et vous vous en débarrassez aussi. Tenez-les à leurs crimes.

                    ------- 

Les candidatures à l'élection présidentielle 2022 commencent à affluer. Le moment est donc venu de porter à la connaissande de la population française, en sa diversité, les échanges épistolaires entretenus entre 2017-2018 et 2019, entre le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, et moi, sur les sujet économiques, ET EN PARTCULIER SUR LES ARNAQUES AUX COTISATIONS SOCIALES ET FISCALES DES ENTREPRISES.

                             ---------

4- La conclusion provisoire vous appelle à suivre les événements de l'élection présidentielle 2022 et à vous préparer à toutes les surprises qui relèveront des candidats qui passeront le cap des 400 parrainages. Pour ce faire, Cliquez sur le lien N°4 suivant:

CAR C'EST UNE VÉRITABLE GUERRE PSYCHOLOGIQUE QU'IL FAUDRA MENER CONTRE LES MENTICIDES SUBLIMINAUX ET LA GESTION MENTICIDAIRE "SOFT" DES AFFAIRES QUI POURRAIT EN DÉCOULER.

                            ----------

5- Et la conclusion qui s'impose à tous les candidats à être élu Président de la République en 2022 est la suivante pour y arriver: Cliquer sur le lien N° 5 suivant:

Alors, battez vous, tuez vous mais ne vous faites pas de mal.

Et bonne chance à toutes et à tous.

Armand de Franceville, Nom de Plume, Alain Saiche, Nom Patronyme, 2 Avenue de Casteroun, 40 230 St Vincent de Tyrosse. 

                             ----------

            La suite au prochain numéro

                      En attendant,

CVous pouvez cliquer sur les liens suivants:  

L²tdfm- Le tour de France #Présidentielle2022 de M @EMacron2 commence. Suivez le.

Bonne lecture à toutes et à tous. 

MOTS-CLÉS 1

LE FIL DU BLOG 1

MOTS-CLÉS 1

LE FIL DU BLOG 2

DANS LE CLUB

UNE DU CLUB

 
 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le passe vaccinal définitivement adopté sous les invectives
Avec 215 voix « pour » et 58 « contre », le projet de loi « renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire » a été adopté par le Parlement dimanche, lors d’un ultime vote des députés. Après de nouveaux débats houleux sur l’utilité et la proportionnalité de sa mesure principale : le remplacement du passe sanitaire par un passe vaccinal.
par Joseph Confavreux
Journal — France
Mélenchon à Nantes : un show pour satelliser ses adversaires
Dans une salle entourée d’écrans projetant des images de l’espace, le candidat insoumis à la présidentielle a évoqué sa ligne en matière de politique spatiale et numérique. Il a aussi beaucoup parlé d’écologie et, un peu, d’union de la gauche.
par Pauline Graulle
Journal
La Gauche révolutionnaire rattrapée par la vague #MeToo
Ce mouvement d’inspiration trotskiste, qui opère depuis Rouen, affronte une sérieuse crise interne avec la remontée à la surface de violences sexuelles supposément commises par l’ancien dirigeant du mouvement, au début des années 2010. L’affaire arrive devant la justice.
par Manuel Sanson (Le Poulpe)
Journal — France
Élèves handicapés : les vilénies de Zemmour, le tollé, et après ?
Les adversaires d’Éric Zemmour ont fait part samedi de leur indignation après ses propos sur « l’obsession de l'inclusion » scolaire, qui serait « une mauvaise manière faite aux autres enfants ». Une « obsession » qui manque pourtant cruellement de moyens en France. Et jusque-là, de propositions à la hauteur.
par Caroline Boudet

La sélection du Club

Billet de blog
De la grève, de l'unité syndicale et de sa pertinence
Attention : ce billet n'est pas anti-syndicaliste. Il sera peut-être qualifié comme tel par des gens qui ne savent pas lire. Je laisse volontiers ceux-là dans leur monde noir et blanc. Je suis syndiqué et j'invite tout le monde à l'être. Sans syndicats nous mourrons. On n'aimerait juste pas mourir avec. 
par Jadran Svrdlin
Billet de blog
Les rendez-vous manqués de la gauche avec l’école (1/2)
Si l’on veut faire progresser la cause de l’école, il faut faire un bilan complet des politiques scolaires de la gauche quand elle était au pouvoir mais aussi lorsque, dans l’opposition, elle tentait de faire avancer son propre agenda.
par Françoise Clerc
Billet de blog
Absence ou absentéisme : le management néolibéral par les mots
A propos des enseignants non remplacés, absentéisme ou absence ? Un glissement lexical qui traduit la volonté néolibérale d'utiliser insidieusement le discours pour modifier les représentations du travail et augmenter les exigences faites aux travailleuses et travailleurs.
par Paul DEVIN
Billet de blog
La lutte continue !
La lutte continue ! Mais il ne suffit pas de l’énoncer, il faut la faire vivre. Ce n’est que dans la continuité de la mobilisation que nous parvenons à obtenir des avancées, si petites soient-elles. En cette année de présidentielle, les citoyens ont tout intérêt à profiter de cette période pour se rendre visibles et audibles pour faire avancer leurs revendications et apostropher un gouvernement réfractaire aux avancées socio-économiques à destination des petits salaires.
par aeshloi2005