Blog suivi par 240 abonnés

LE VEILLEUR

Journaliste (longsformats.com), auteur de "Ces 600 milliards qui manquent à la France" (Seuil, 2012), de "Corruption" (Seuil, 2014) et de "Résistance !" (Seuil, 2016)...
Paris - France
À propos du blog
Ésaïe 21:11-12 : Proclamation sur Douma. On me crie de Séïr : "Veilleur, où en est la nuit ? Veilleur, où en est la nuit ?" Le veilleur répond : "Le matin vient et de nouveau la nuit." Vous pouvez reproduire librement les contenus de ce blog, à condition de citer leur source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales.
  • Céline : "Danse avec la mort", par Bruno Frappat / "La Croix", 26 mai 2011

    Par
    Bruno Frappat : Tout ce qui, dans le nihilisme foncier de Céline, tourne "vers Satan" peut donner lieu à un florilège de l’horreur et de la malfaisance. Son racisme maladif, son antisémitisme jamais renié (il n’aura après la guerre aucune parole de regret ou de repentance), ses mots lâchés et accumulés sur "le juif" – avant, pendant, après la guerre – relèvent d’une maladie incurable. Le jour où ses pamphlets seraient republiés (pour l’instant sa veuve s’y oppose), on constaterait l’ampleur des dégâts. Mais, déjà, sa surabondante correspondance en porte les traces indélébiles. (...) Il dansait autour de la mort, il fantasmait autour du néant. Les titres de ses livres portent presque tous des mots liés à la négativité et à la mortalité.
  • Célinomania : le grand Business band !

    Par
    L’abjection antisémite et misogyne de Louis-Ferdinand Céline atteint des records en salle des ventes. Des manuscrits et lettres de l’écrivain nazi ont été adjugées 175 000 euros, le mardi 10 mai 2011, par Artcurial. Dans ce lot, trente-six lettres formant une correspondance inédite avec le docteur Alexandre Gentil, médecin militaire et ami de Céline, sont parties pour 99 700 euros. Datant d'une période allant de 1939 à 1948, ces reliques sont imprégnées de l’antisémitisme et de la misogynie de l’auteur des Bagatelles pour un massacre, notamment à l'égard de sa secrétaire ou d'Elsa Triolet, la femme du poète Aragon. D’où leur succès faramineux aux enchères parisiennes.
  • La France de Céline

    Par | 3 recommandés
    La France de Céline 1 / Alain Soral : "(...) les repentances extorquées par des lobbys communautaires (...) dans une entreprise de racket (...) d'une communauté toute-puissante (...)" (aller directement à la 16e minute de la vidéo) :http://www.dailymotion.com/video/xh0ghn_alain-soral-entretien-de-fevrier-2011-partie-1-2_news La France de Céline 2 / L’année Céline continue, pas moyen d’y échapper. Artcurial met en vente une quarantaine de lettres inédites, totalement inconnues jusqu’ici, dans lesquelles le plus embarrassant des écrivains dit à peu près tout ce qu’il avait sur le cœur. Accrochez-vous. http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20110507.OBS2601/celine-a-vendre.html
  • Notre pain quotidien

    Par | 1 recommandé
    Ruth 1:6Puis elles se leva, (...) afin de quitter le pays de Moab, car elle apprit au pays de Moab que l'Eternel avait visité son peuple et lui avait donné du pain.
  • "L'Esprit du cerf" : parution le 16 juin 2011, aux éditions du Bord De L'eau

    Par
    En cette Année internationale des forêts (ONU - 2011), L'Esprit du cerf entend ressusciter la puissance imaginaire d’un élément naturel - la forêt – présent dans l’esprit humain depuis la préhistoire et faire prendre conscience du rapport quasi-vital qui nous lie toujours à ce symbole par excellence de la nature. Cette enquête d'anthropologie historique confirme, en effet, combien la sylve est le milieu originel des rêves et des représentations de la civilisation occidentale, de son imaginaire fondamental, combien nos contes et légendes, nos mythes, notre pensée et nos sentiments, voire nos mœurs sont enfants des bois.
  • "Céline, un antisémite exceptionnel" : parution le 19 mai 2011, aux éditions du Bord De L'eau

    Par | 1 recommandé
    L’actualité culturelle des dernières années ne fait que confirmer un engouement massif pour un écrivain dont la haine antisémite absolue n’est un mystère pour personne. La célébration perpétuelle du "génie" célinien, dès les années 1950, est un des symptômes culturels les plus forts de la banalité séculaire de l’antisémitisme français et de l’importance toujours occultée de "l’héritage de Vichy". En cette veille du cinquantième anniversaire de la mort de Céline, le 1er juillet prochain, commémorations et embaumements éditoriaux risquent de virer à l’hagiographie consensuelle.
  • "Céline, un antisémite exceptionnel" : parution le 19 mai, aux éditions Le Bord De L'eau

    Par
  • Pour le "massacre" de Céline !

    Par | 3 recommandés
  • Léon Blum / 1897

    Par | 2 recommandés
  • Profession de foi "durable"

    Par | 1 recommandé