Blog suivi par 12 abonnés

CH

  • Il ne peut plus se taire, Polanski

    Par | 2 recommandés
    Il y a des manières plus ou moins heureuses de gérer son image. Communicant pour la première fois depuis son arrestation, le cinéaste Roman Polanski a choisi le site internet "La Règle du Jeu", celui-là même qui a abrité les chroniques haineuses de Yann Moix à l'égard de la Suisse.
  • Agneau massacré, le Grand Méchoui 2.0

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
      Quand il est bien préparé, l'agneau est un animal comestible  L'affaire suscite de l'émoi en Suisse romande. Quelques jeunes jurassiens bien chargés s'en sont pris à un agneau dans la nuit du 17 au 18 avril. Ils l'ont enlevé de sa bergerie et ont tenté de le dépecer sans y parvenir avant de le brûler à l'aide de palettes en bois. La bêtise de cet acte en suscite une autre, tout aussi inquiétante qui s'étend sur la toile.
  • Raconter Dien Bien Phu : Les enjeux de la mémoire vietnamienne

    Par
  • Logistep: Pirater les pirates (et les autres aussi)

    Par | 2 recommandés
     Affaire Logistep : la séance, d'abord fixée au 21 avril, a été repoussée à une date inconnue à ce jour (Tribunal fédéral, Lausanne, Photo 24heures) Il y a eu d’abord l’affaire Légeret. Les rédactions romandes s’en sont servies pour expérimenter différentes formes de live-blogging avec plus ou moins de bonheur. Nous en avions déjà parlé sur Chacaille. Il y a eu ensuite l’affaire du grand Conseil. Pour le compte du 24heures, un journaliste qui tenait un fil d’information sur le déroulement des séances s’est retrouvé sur le grill : certains politiciens lui reprochaient d’influer sur la teneur des débats en cours. (Pour un rappel des faits ,consultez ce billet sur Sokisoque.ch). Nous avons droit maintenant à l’affaire Logistep, qui pourrait créer un précédent juridique des plus fâcheux pour les twitteurs et autres laïve-blogueurs helvétiques.
  • Stephen Engelberg (Propublica): "Mon business plan est simple. Je reçois de l'argent et je le dépense"

    Par | 2 recommandés
    « Quel est votre business plan ? » Stephen Engelberg attendait la question depuis un moment. Avant d’y répondre, il esquisse un sourire, savoure le moment puis se lance : « Mon business model est très simple. Je reçois de l’argent et je le dépense. Et faites-moi confiance, je m’arrange toujours pour en dépenser plus qu’on m’en a donné ». Le public est vert. La jalousie sans doute.
  • Muntazer Al-Zaïdi: “Je m’efforce d’être objectif. Mais quand il s’agit de mon peuple, j’avoue que mon regard est biaisé”

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
     Dernier invité à venir s’exprimer sur la grande scène du congrès des journalistes d’investigation qui s’est tenu à Genève ce week-end, le journaliste irakien Muntazer Al Zaïdi est brièvement revenu sur “l’ affaire de la chaussure” qui l’a propulsé sur le devant de la scène. Mais il a surtout été question des conditions de travail des journalistes dans son pays.
  • L'édition, dernier bastion du journalisme d'investigation ?

    Par | 2 commentaires | 4 recommandés
    Alors que le 6ème congrès de la discipline se tient en ce moment même à Genève, le journalisme d’investigation subit de plein fouet la mutation qui touche l’ensemble des médias. Coup de projecteur sur ces journalistes qui publient le résultat de leurs enquêtes dans des livres.
  • Seymour Hersh : "Les gouvernements mentent. Les journalistes font des erreurs"

    Par | 1 commentaire | 8 recommandés
    Seymour Hersh, reporter au New Yorker Il a l'œil malicieux, Seymour Hersh, lorsqu'il monte sur l'estrade afin de d'ouvrir la deuxième journée du Congrès sur le journalisme d'investigationqui se tient en ce moment même à Genève. Dès les premiers mots, le public semble happé par les histoires de Hersh. Et des histoires, il en a un paquet à raconter.
  • Roberto Saviano : «Facebook a sauvé ma vie sociale»

    Par | 2 commentaires | 12 recommandés
    Roberto Saviano est l'invité d'honneur du 6ème congrès international du journalisme d'investigation qui a ouvert ses portes ce matin à Genève. Encadré par ses gardes du corps - assez facile à repérer dans cet aréopage de reporters fluets- le journaliste italien a ouvert les premières causeries qui se tiennent au Centre International de Conférence Genève (CICG) .
  • Quelque chose de pourri au royaume d'Italie...

    Par | 1 recommandé
     La Péninsule italienne est souvent montrée du doigt par ses partenaires européens. On lui reproche son instabilité politique, son faible développement économique. A cela vient s’ajouter une série de critiques portant sur la mauvaise santé de sa société. Elle serait corrompue, sexiste, tantôt conservatrice -le pape n’est jamais très loin- tantôt frivole et inconséquente –une posture que semblait déjà critiquer Fellini dans la Dolce vita.