Ses éditions
Voir tous
  • Édition Faire son deuil en temps de pandémie - Hommage collectif

    Double peine

    Par
    Il n’était pas malade du covid mais nous avons vécu toute son agonie, ses funérailles, le deuil avec la brutalité de ce premier confinement et la perte de tous nos repères affectifs. Mon mari est décédé mercredi 25 mars 2020 d’une infection pulmonaire aggravée, après dix jours de coma artificiel, d’intubation et de soins intensifs.