Blog suivi par 132 abonnés

Le blog de Céline Wagner

À propos du blog
On entend souvent dire que nous sommes uniques. Je n’en suis pas sûre. Au terme d’une vie et même avant, il est probable que nous ayons croisé la totalité des visages possibles, et donc le notre...
  • Qui est ce «nous»?

    Par | 33 commentaires | 21 recommandés
     © Céline Wagner © Céline Wagner
    Le débat sur la liberté d'expression est capturé par une guerre sur internet, sali par des commentaires haineux, des accusations basses, des récupérations politiques. Il fait fuir. La liberté d'expression, je l'ai découverte au sein d'ateliers de bande dessinée que je donnais auprès d'enfants et pré-ados au lendemain des attentats de Charlie. Des échanges ravivés par le meurtre de Samuel Paty...
  • Prendre son cœur et...

    Par | 25 commentaires | 31 recommandés
     © Céline Wagner © Céline Wagner
    Mr Hadjadj était kabyle. Il nous enseignait la comptabilité au lycée professionnel de Fosses dans les années quatre-vingt-douze, quatre-vingt-treize...
  • Artistes - Ecorché·e·s dans un monde de brutes

    Par | 7 commentaires | 10 recommandés
     © Dany © Dany
    L’art brut se fait et se défait. Il épouse à la façon d’une matière modulable les pressions qu’exercent sur lui les différents courants de pensées des époques qu’il traverse. Il s’est créé une véritable rupture entre l’art institutionnel, véhicule des normes esthétiques, conceptuelles, machine à assurer la bonne circulation des flux d’argent, et l’art dissident, l’art pour l’art...
  • Assange - l'acharnement judiciaire reprend le 7 septembre

    Par | 2 commentaires | 8 recommandés
     © Céline Wagner © Céline Wagner
    Lundi 7 septembre reprendront les audiences en vue de l'extradition de Julian Assange aux Etats-Unis où il risque 175 ans de prison. A cette occasion je republie l'article de Jonathan Cook qui démontre brillamment comment la confusion et la désinformation de masse ont permis cette aberration judiciaire à l'encontre d'un journaliste au sein de nos démocraties.
  • Je n'oublie pas...

    Par | 26 commentaires | 34 recommandés
     © Céline Wagner © Céline Wagner
    Dans tous les cas prends soin de toi, on se retrouve tout à l’heure...
  • L’ombre des étoiles

    Par | 4 commentaires | 16 recommandés
     © céline wagner © céline wagner
    Un être simple aux mains nues, porté par les rudiments de l’humanisme hurle dans le vide comme dans les rêves, toutes ses forces tentent d’expulser une voix qui ne porte pas.
  • Mobilisée

    Par | 1 commentaire | 7 recommandés
     © céline wagner © céline wagner
    Je viens d'apprendre que le garagiste de mon village n'excluait pas de fermer boutique après le déconfinement, la coiffeuse est prête à retourner bosser quelle que soit la situation sanitaire, combien seront-ils demain à disparaître, à préférer prendre des risques plutôt que perdre leur emploi ? Les charges des PME PMI reportées doivent être abandonnées.
  • Craig Murray inculpé d'outrage à la cour pour ses billets de blog

    Par | 2 commentaires | 8 recommandés
     © céline wagner © céline wagner
    The Grayzon, journal d'investigation indépendant dénonce les accusations pour outrage à la cour à l'égard de Craig Murray, ancien diplomate britannique et grand défenseur des libertés, notamment dans l'affaire Wikileaks, pour la rédaction de ses billets de blog dénonçant des conflits d'intérêts et des crimes d'états.
  • L'école du Covid

    Par | 20 commentaires | 13 recommandés
     © céline wagner © céline wagner
    La finesse aujourd’hui est cette conscience accrue de la fragilité. Une découverte qui remonte pourtant aux premiers philosophes. La question est de savoir ce que nous avons appris depuis.
  • ZESTE - Tu diluais l'héroïne dans du jus de citron

    Par | 3 commentaires | 8 recommandés
    zeste-couv-2
    Cet album est paru pour la première fois en 2008. Il était inachevé car parler de la prison et de la drogue dans un livre de jeunesse est difficile. Dix ans plus tard nous nous sommes retrouvés avec le personnage principal de ce livre, Frédéric... Je suis heureuse de rendre sa liberté à ce roman graphique, pour le lecteur, pour Frédéric, et au nom de la liberté des œuvres.