Blog suivi par 141 abonnés

Le blog de Danyves

  • [Russeurope en Exil] La situation de la Russie en 1917, par Jacques Sapir

    Par | 3 recommandés
    Avec l’approche de l’anniversaire du centenaire de la Révolution d’Octobre en Russie, on va assister à une multiplication des textes et des débats sur cet évènement. Certains vont mettre en avant la notion de « coup d’Etat », d’autres vont écrire sur l’immense espoir déçu que représenta Octobre 1917. Je veux ici faire autre chose et, dans la lignée de l’article (en anglais) que j’avais publié sur
  • Brexit : Quand ceux qui ont tout à perdre négocient avec ceux qui n’ont rien à gagner

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    La vision du “paléolibéral” Charles Gave
  • La survie de la Syrie est une plaie pour les djihadistes, par Alastair Crooke

    Par | 4 commentaires | 5 recommandés
    En dépit des efforts de dernière minute consentis par Israël et ses alliés pour sauver le projet de « changement de régime » en Syrie, la défaite qui se profile pour les djihadistes soutenus par l’Occident marque un tournant dans le Moyen-Orient contemporain, déclare l’ancien diplomate britannique Alastair Crooke.
  • The Killing of History

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    PBS’ “The Vietnam War” may show some of the conflict’s horrors but still soft-pedals the horrific war crimes that America inflicted on Vietnam, fitting with a corporate-dependent documentary project, writes John Pilger.
  • Sphère d’influence : comment les libertariens US refont la politique latino-américain

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Pour Alejandro Chafuen, le rassemblement qui a eu lieu au printemps dernier à l’hôtel Brick de Buenos Aires était autant un retour au pays qu’un tour d’honneur. Chafuen, un méricano-Argentin dégingandé, a passé sa vie d’adulte à saper les mouvements sociaux et les gouvernements de gauche en Amérique latine et centrale, et à promouvoir à leur place une version du libertarianisme favorable au busine
  • Comment l’Histoire explique la crise coréenne, par William R. Polk

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Beaucoup d’Américains considèrent tout simplement la Corée du Nord et ses dirigeants comme « cinglés », mais l’Histoire, derrière la crise d’aujourd’hui, révèle une réalité plus complexe qui pourrait changer ces impressions simplistes, comme l’explique l’historien William R. Polk.
  • Pour Macron, le Qatar et l’Arabie Saoudite ont financé le terrorisme

    Par | 3 commentaires | 2 recommandés
    Une très juste déclaration de Macron, courageuse.
  • Les Rohingya du Myanmar–Des pions dans la guerre que les Anglais livrent aux Chinois

    Par | 28 commentaires | 12 recommandés
    L’attention des médias est dirigée vers des violences ethniques mineures au Myanmar, l’ancienne Birmanie. Selon la presse « occidentale », les Rohingya musulmans sont injustement vilipendés, chassés et tués par des foules bouddhistes et par l’armée dans l’Etat de Rakhine près de la frontière avec le Bangladesh. Les « organisations humanistes libérales » comme Human Rights Watch joignent leurs voix
  • Diplomatie, terrorisme et islamisme politique par Jacques Sapir

    Par | 27 commentaires | 3 recommandés
    Comme tous les ans, à la fin du mois d’août, le Président de la République a fait un important discours de politique étrangère devant les ambassadeurs de France réunis pour cette occasion. C’est le moment ou le Président de la République réaffirme les positions de la France, et fixe le cap pour la diplomatie française. Le discours d’Emmanuel Macron a été important. On invite à ce sujet les lecteur
  • Les ordonnances désordonnées, par Jacques Sapir

    Par | 5 commentaires | 4 recommandés
    La publication jeudi 31 août à midi du texte des 5 ordonnances qui seront prises par le gouvernement fait les grands titres de la presse. Et il y a de quoi. On a déjà, et sur différents médias, indiqué pourquoi ces ordonnances, modifiant en profondeur le code du travail, risquent de se révéler nocives. En même temps que l’on porte à la connaissance des lecteurs le texte complet, on voudrait ici re